Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Thunderbolt : et si Intel était la cause des tarifs élevés ?

L'USB 3.0 a probablement déjà gagné pour le grand public

Chaque fois que la connectique Thunderbolt est abordée, la question du tarif revient sur le tapis. Et pour cause : qu’il s’agisse des câbles ou des périphériques, le client est face à du matériel particulièrement onéreux. Mais en dépit de tout ce qui a été dit sur le prix des composants, la raison principale pourrait bien être le modèle de licence et d’approbation pratiqué par Intel.

thunderbolt

 

La technologie Thunderbolt aura bientôt deux ans. Apparue sur les Mac tout d’abord, elle a immédiatement été présentée comme une connectique d’avenir. Et pour cause, avec son débit maximal théorique de 10 Gb/s, son évolution possible vers du 100 Gb/s et sa faculté de chainer les éléments comme du FireWire, elle avait tout pour séduire. Mais une énorme barrière bloquait l’acheteur : une tarification prohibitive.

 

La faute en partie à la technologie elle-même. Thunderbolt n’a pas été pensé comme une solution réellement grand public. Plusieurs puces sont présentes pour nettoyer et contrôler le flux de données. Les premières générations d’émetteurs/récepteurs utilisaient en outre du silicium et du germanium, un semi-conducteur cher , car rare. Un traitement actif du signal qui faisait grimper le prix du plus petit câble à 50 euros. Entre temps, la société Intersil avait indiqué que des solutions nettement moins onéreuses seraient mises en place pour les puces, notamment en les fusionnant.

 

Mais Ars Technica avance une autre raison : Intel. Depuis un an, plusieurs constructeurs ont signalé que la firme choisissait de manière trop sélective qui avait le droit de concevoir des produits Thunderbolt, la certification filtrant trop de prétendants. Des allégations démenties jusqu’ici par Intel, mais Ars précise que le discours du fondeur était légèrement différent cette année lors du CES. Selon Jason Ziller, responsable Thunderbolt chez Intel, la firme a préféré travailler avec des entreprises pressenties pour proposer « les meilleurs produits ».

 

Pour nos confrères, cela pourrait signifier qu’Intel a tout simplement des ressources limitées à accorder aux processus de validation. Un avis appuyé par d’autres propos de Ziller qui a précisé qu’une plus grande variété de constructeurs pourrait accéder à une licence cette année.

 

On ne peut s’empêcher de penser toutefois qu’il existe un décalage singulier entre la présentation du Thunderbolt et ce qu’il est réellement. Difficile de se leurrer en effet : la technologie est clairement conçue pour les usages professionnels notamment parce qu’elle exerce de nombreux contrôles sur le flux de données. Paradoxalement, elle a été présentée comme le futur de la connectique au grand public, notamment par Apple. Bientôt deux ans plus tard, on peut se demander si l’USB 3.0 n’a pas de toute façon gagné, du moins en ce qui concerne les transferts de données.

39 commentaires
Avatar de Industriality INpactien
Avatar de IndustrialityIndustriality- 16/01/13 à 10:54:02

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Câble USB 3 1m50 = 5€

Câble Thunderbolt 2m = 60€

Le choix est vite fait

Avatar de Gui77aume Équipe
Avatar de Gui77aumeGui77aume- 16/01/13 à 10:54:56

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le principal exemple étant la carte Thunderbolt EX d'ASUS qui apportait des port TB pour les cartes AMD depuis cette annonce plus aucune nouvelle!

Édité par guigs60 le 16/01/2013 à 10:55
Avatar de snoopy1492 INpactien
Avatar de snoopy1492snoopy1492- 16/01/13 à 10:57:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'avoue que perso en tant que particulier je ne vois pas l'intérêt du thunderbolt à l'heure actuelle. Donc que les prix soient élevés ne me gêne guère.
Par contre je suppose que certains pros en ont l'utilité et seraient content de pas payer les 10m de câble 800€

Avatar de Parkkatt INpactien
Avatar de ParkkattParkkatt- 16/01/13 à 10:58:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Sans compter que le thunderbolt ne gère pas l'alimentation du périphérique, et que l'usb 3 reste retro compatible avec un port usb 1/2 que l'on trouve partout, sur toutes les machines

Avatar de Citan666 Abonné
Avatar de Citan666Citan666- 16/01/13 à 10:58:46

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Paradoxalement, elle a été présentée comme le futur de la connectique au grand public, notamment par Apple. Bientôt deux ans plus tard, on peut se demander si l’USB 3.0 n’a pas de toute façon gagné, du moins en ce qui concerne les transferts de données.

Si on veut aller par là et utiliser Apple comme référence pour voir la tendance, je pense qu'on a la réponse, avec 2 ports USB3 intégrés dans les MBP 2012 (il était plus que temps d'ailleurs)...

Édité par Citan666 le 16/01/2013 à 10:59
Avatar de Groumfy INpactien
Avatar de GroumfyGroumfy- 16/01/13 à 11:00:48

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Paradoxalement, elle a été présentée comme le futur de la connectique au grand public, notamment par Apple.

Firewire, tout ça, ...

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 16/01/13 à 11:01:21

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Difficile de se leurrer en effet : la technologie est clairement conçue pour les usages professionnels notamment parce qu’elle exerce de nombreux contrôles sur le flux de données.

petite correction... C'est pas la correction d'erreur qui pose le tampon "professionnel" sur la techno car, a ce niveau de performance, la correction d'erreur materielle est absolument indispensable.
C'est plutot le niveau de perf tellement eleve par rapport aux besoins "normaux" d'un particulier et le cout qui donnent le tampon "professionnel" (surtout le cout en fait).
Par exemple, l'ethernet 100Mbits a longtemps ete une techno de "professionnels" car ca a longtemps couté une fortune et aujourd'hui, tout le monde en a chez soi. Un switch 8 port coute que dalle, la moindre box adsl est en 100Mbps minimum.
Paradoxalement, le 1GBps est tres vite passé du monde "pro" au monde "domestique" car les couts ont tres vite baisse. Et n'importe quelle machine grand public recente est equipee en Gbps aujourd'hui.
Par contre, le 10Gbps risque de rester une affaire "professionnels" pendant un paquet de temps tellement ca coute cher... et les particuliers sont encore loins de saturer le Gbps.

Paradoxalement, elle a été présentée comme le futur de la connectique au grand public, notamment par Apple. Bientôt deux ans plus tard, on peut se demander si l’USB 3.0 n’a pas de toute façon gagné, du moins en ce qui concerne les transferts de données.

A mon avis, l'USB3 a gagné... C'etait meme couru d'avance.
Intel et Apple n'ont rien fait pour reellement chercher a gagner la course. Deja, c'est un nouveau connecteur compatible avec rien d'existant. En plus, Apple a eu l'exclu pendant 1 an et les couts prohibitifs de la techno n'aident pas son deploiement.
Bref pour niquer l'USB3, il aurait fallu casser le prix de la licence et envahir le marché aussi vite que possible. Et encore...
Mais Apple et Intel ont fait l'inverse donc on peut pas dire qu'ils etaient tres motives.

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 16/01/13 à 11:03:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Parkkatt a écrit :

Sans compter que le thunderbolt ne gère pas l'alimentation du périphérique

Bien sur que si. Il delivre 10W

Avatar de le podoclaste INpactien
Avatar de le podoclastele podoclaste- 16/01/13 à 11:13:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Faudrait arrêter d'opposer TB et USB 3 et considérer que l'une peut gagner sur l'autre. On ne verra jamais de clé Thunderbolt et on ne verra jamais de boîtier d'extension PCI en USB. Ce sont deux technologies aux usages différents et complémentaires qui se recoupent assez peu.

Oui, TB est un marché de niche, mais ça n'en fait pas un échec pour autant. Maintenant, si les constructeurs de périphériques pouvaient faire plus de boîtier d'extension PCI et moins de DD externes non-chaînables, les choses seraient plus claires pour le commun des mortels...

Avatar de misterB Abonné
Avatar de misterBmisterB- 16/01/13 à 11:15:56

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Parkkatt a écrit :

Sans compter que le thunderbolt ne gère pas l'alimentation du périphérique, et que l'usb 3 reste retro compatible avec un port usb 1/2 que l'on trouve partout, sur toutes les machines

Dans sa version 100% Fibre optique pas dans l'actuelle avec des cables en cuivre

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4