Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

L’UE inaugure demain le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité

Le Nouveau Centre ?

C’est demain qu’ouvrira officiellement à La Haye (Pays-Bas) le Centre européen de la lutte contre la cybercriminalité, comme l’a annoncé la Commission européenne. Son objectif ? Mener à une échelle européenne des opérations portant sur la cybercriminalité.

cybercrime centre europe

Crédits - Commission européenne.

 

Selon Bruxelles, cette nouvelle structure située dans les locaux de l'Office européen de police (Europol) devrait concentrer ses actions sur les activités illicites menées sur Internet par des organisations criminelles, « notamment les attaques dirigées contre les services de banque en ligne ou d'autres activités financières en ligne, l'exploitation sexuelle en ligne des enfants et la criminalité touchant aux infrastructures critiques et aux systèmes d'information de l'UE ».

 

D’autre part, une partie des activités de ce centre sera consacrée à la publication de travaux de recherche et de développement. Des rapports d'évaluation des menaces, des analyses de tendances et des prévisions seront ainsi élaborés, de même que des alertes précoces, en vue d’épauler les différents services de police et de justice nationaux. Un service d'assistance (« help desk ») sera également mis à la disposition des États membres. Il « offrira un soutien opérationnel aux pays de l'Union (par exemple, pour lutter contre les intrusions, les fraudes, l'exploitation sexuelle en ligne des enfants, etc.), et mettra à leur disposition une expertise technique, analytique et en matière de police scientifique dans le cadre d'enquêtes communes au niveau de l'UE ».

 

cybercrime centre europeD'après la Commission européenne, l’ouverture de ce centre change de manière considérable les modalités de la lutte contre la cybercriminalité, telle que menée jusqu'ici par l'UE. Pourquoi? Parce que l’approche de ce nouvel organisme « centralisera l'expertise et l'information, soutiendra les enquêtes criminelles et promouvra les solutions à l'échelle de l'UE ». Cécilia Malmström, la commissaire européenne chargée des affaires intérieures - qui sera d’ailleurs présente lors de cette inauguration - l’a ainsi assuré : « Le centre de lutte contre la cybercriminalité accroîtra fortement la capacité de l'UE à combattre la cybercriminalité et à défendre un internet libre, ouvert et sûr».

 

Notons enfin qu’il sera également question de cybercriminalité demain en France, puisque le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et la ministre déléguée à l’Économie numérique, Fleur Pellerin, doivent effectuer dans l'après-midi un déplacement à l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (O.C.L.C.T.I.C).

13 commentaires
Avatar de Holly Brius INpactien
Avatar de Holly BriusHolly Brius- 10/01/13 à 16:39:14

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"L’UE inaugure demain le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité"
ben j'avis vous donner une info en avant première, si vous voulez de la cybercriminalité c'est vers clearstream qu'il faut se tourner...
Je sais pas pourquoi mais je vais pas être entendu

Avatar de luxian INpactien
Avatar de luxianluxian- 10/01/13 à 16:51:27

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

> clearstream
C'était pas le nom d'un fichier Excel d'un gars qu'on a dénomé "informaticien" parmi les journalistes ? clearstream.xls ?
C'est vrai qu'Excel c'est de l'informatique de haute envolée pour un homme politique.

T'as eu aussi l'affaire Jérôme Ker...l ... à 5 milliards d'euros.
Ou une banque que l'on dit sérieuse n'avoue pas (et ou aucun juge ni journaliste ne relève fortuitement le sujet) qu'elle ne respectait pas la Loi de Sécurité Financière ni Sarbanes-Oxley car elle ne maîtrise même pas qu'un de ses salariés se connecte encore sur une base sur laquelle il n'a plus droit d'accès depuis des lustres.

Non, ils veulent encore se sentir au bon vieux de temps de la guerre froide en empêchant les popofs de jouer avec les sites gouvernementaux de leurs anciens pays vassaux. (ce qui n'est pas mal en soi).
Mais comme tu le dis ... majoritairement l'UE avec ce nouvel organisme oublie quelques cibles ...

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 10/01/13 à 16:51:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'espère qu'il vont enquêter sur ces spammeurs qui opèrent - selon les rumeurs - depuis la rue du Texel à Paris

Édité par tot0che le 18/01/2013 à 18:33
Avatar de Yutani INpactien
Avatar de YutaniYutani- 10/01/13 à 17:35:09

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

John Shaft a écrit :

J'espère qu'il vont enquêter sur ces spammeurs qui opèrent - selon les rumeurs - depuis la rue du Texel à Paris

t'y crois vraiment ? j'ai failli me faire avoir

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 10/01/13 à 17:44:42

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Yutani a écrit :

t'y crois vraiment ?

Malheureusement pas

Là il va s'agir de chasser les pédo-nazis terroristes je supposes

Édité par tot0che le 18/01/2013 à 18:33
Avatar de zicklon INpactien
Avatar de zicklonzicklon- 10/01/13 à 18:22:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Encore de l'argent dépensé à tort et à travers ....

Ils feraient bien de s'occuper des magouilles de nos chers politiciens avant d'essayer de se frotter à quelque chose qu'ils ne peuvent contrôler.

Avatar de sebtx Abonné
Avatar de sebtxsebtx- 10/01/13 à 20:43:05

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Les vrais cyber-criminels utilisent Freenet pour ne pas être tracés...

Parcontre les magouilles de nos politiciens ça leur rapporte (indirectement) du fric, alors pourquoi tuer la poule aux oeufs d'or ?

Quand j'entends le mot cybercriminalité, ça me fait penser à un type qui tue quelqu'un en l'assommant avec un laptop

Bref, dormez sur vos deux oreilles, les politiques veillent à votre sécurité !!!

Avatar de canard_jaune INpactien
Avatar de canard_jaunecanard_jaune- 10/01/13 à 23:22:13

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

John Shaft a écrit :

Malheureusement pas

Là il va s'agir de chasser les pédo-nazis terroristes je supposes

Y

Avatar de canard_jaune INpactien
Avatar de canard_jaunecanard_jaune- 10/01/13 à 23:43:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

John Shaft a écrit :

Malheureusement pas

Là il va s'agir de chasser les pédo-nazis terroristes je supposes

J'ose espérer que ce centre s'occupe aussi de problèmes un peu moins vendeur.

Genre empêcher Stuxnet et Co des vers conçus par des pays non identifiées de squatter nos centrales nucléaire; ou dénicher les pirates d'un pays non identifiée qui ont siphonnés les fichiers des PC de l'Elysée.

Avatar de psn00ps Abonné
Avatar de psn00pspsn00ps- 11/01/13 à 00:16:23

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

sebtx a écrit :

Les vrais cyber-criminels utilisent Freenet pour ne pas être tracés...

Parcontre les magouilles de nos politiciens ça leur rapporte (indirectement) du fric, alors pourquoi tuer la poule aux oeufs d'or ?

Quand j'entends le mot cybercriminalité, ça me fait penser à un type qui tue quelqu'un en l'assommant avec un laptop

Bref, dormez sur vos deux oreilles, les politiques veillent à votre sécurité !!!

Tu as oublié le Cybertueur. C'est culte.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2