Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Adevinta (Leboncoin) et eBay s'entremêlent

Petite annonce deviendra grande
Economie 1 min
Adevinta (Leboncoin) et eBay s'entremêlent

C'est une transaction à 9,2 milliards de dollars que viennent d'annoncer les deux groupes. Plus qu'un rachat d'activité, il s'agit d'une forme de partenariat au long cours, qui prendra corps à travers l'actionnariat.

« Le bon coin se paie eBay » peut-on lire ici ou là depuis hier soir. Pourquoi ? Parce que la maison mère du premier (le norvégien Adevinta) et le second sont entrés en négociations exclusives autour d'une transaction à 9,2 milliards de dollars. Ce n'est toutefois pas un simple rachat, la prise de contrôle s'effectuant dans les deux sens.

Si l'activité Classified business d'eBay va être transférée à Adevinta, elle recevra pour cela 2,5 milliards de dollars en cash, le reste en actions de son nouveau partenaire. Elle en deviendra le premier actionnaire, à 44 % (et 33,3 % des droits de vote), prenant la place de Schibsted ASA, qui passera de 59 % à 33 % (mais 39,5 % des droits de vote) dans l'opération. 

L'entreprise a bien entendu déjà donné son accord, ainsi que Blommenholm Industrier AS (6,3 % du capital). Des synergies sont donc attendues : de 150 à 185 millions de dollars dans les trois ans.

Car Adevinta, qui opère en France sous les marques Leboncoin, L'argus, Le dénicheur, etc. est présent dans une quinzaine de pays avec 35 services. eBay Classified opère pour sa part dans 13 pays, sous 12 marques différentes. Ensemble, ils pourront toucher jusqu'à 20 pays, et sans doute mieux agir contre la montée en puissance de plateformes telles que Facebook sur ce qui fait leur succès depuis toujours : la petite annonce gratuite, avec services payants.

La transaction devrait être finalisée d'ici la fin de l'année prochaine.

39 commentaires
Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 22/07/20 à 06:49:55

Je suis le seul à voir d'un très mauvais œil toutes ces concentrations ?

Avatar de Mimoza Abonné
Avatar de MimozaMimoza- 22/07/20 à 07:00:14

Non, le manque de concurrence n'est jamais très bon.
Après comme le secteur n'évolue pas énormément cela semble normal qu'il y ai des concentrations.

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 22/07/20 à 07:02:00

Non mais qu'est ce que tu veux y faire :neutral:

Mais bon, pour une fois que c'est pas une société Française ou Européenne qui est revendue bêtement, j'ai envie de dire "ca passe" :transpi:

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 22/07/20 à 07:04:40

On verra quand ça sera fait, si les commissions ou tarif des options s'envolent...

Avatar de Dj Abonné
Avatar de DjDj- 22/07/20 à 07:19:24

Pour ceux qui se demande ce que comporte Ebay Classifieds

http://www.ebayclassifiedsgroup.com/brands.html Des marques locales qui étaient leader ou presque dans leur pays et dont ebay avait pris le contrôle 

Avatar de linkportugal87 Abonné
Avatar de linkportugal87linkportugal87- 22/07/20 à 07:38:27

Pas d'inquiétude a avoir sur le fonctionnement du boncoin, ça changera rien. Il garderons ce qui ont fait leur succès, surtout que leur concurrents directs restent gratuit (Facebook et Vinted ;) )

Par contre ça fait plaisir de voir une actualité bien documenté, quand on voit qu'Europe 1 a titré "La maison mère de leboncoin rachète eBay"

Édité par linkportugal87 le 22/07/2020 à 07:40
Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 22/07/20 à 07:38:49

J'ai entendu ça à la radio ce matin... j'étais persuadé que Leboncoin était 100% français, et en réalité, pas du tout, juste implanté en France... dur dur!

Avatar de Carpette INpactien
Avatar de CarpetteCarpette- 22/07/20 à 07:50:17

Quand même, SAS/direction/actionnaire/siège social français, difficile de faire mieux.

PS: ah non Adevinta est norvégienne, j'avais mal lu, boarf dans les faits ça ne changera pas grand chose vu comment la structure est bien ancrée et que LBC n'est certainement pas un site de technologie de pointe qui pourrait être siphonnable. C'est juste un gros couple ES/SAN.

Édité par Carpette le 22/07/2020 à 07:53
Avatar de Idiogène INpactien
Avatar de IdiogèneIdiogène- 22/07/20 à 07:51:03

L'économie collaborative ne peut qu'être pilotée à distance.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 22/07/20 à 07:54:59

Oui mais c'est une marque locale d'un groupe étranger (Schibsted qui a séparé Adevinta notamment pour préparer le terrain à une telle opération), ce que nombreux ignorent en général (ou pensent que c'était une structure purement FR au début alors ça a été créé en 2006 par Schibsted, mais une entreprise/équipe FR dès le départ effectivement).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4