Magazine Next INpact #2 : précision des objectifs, nouvelles plumes, bilan des premiers échanges

J-23 !
Magazine Next INpact #2 : précision des objectifs, nouvelles plumes, bilan des premiers échanges

Notre second magazine est en bonne voie pour son financement. Mais ce projet ne sera possible qu'avec votre soutien. Voici un premier point de la situation, qu'il s'agisse des contenus, intervenants ou même de la fréquence de publication d'éventuels prochains numéros.

Il y a un peu plus de deux semaines, nous lancions la campagne de financement participatif du second numéro de notre magazine. Vous êtes désormais plus de 666 à avoir décidé de nous soutenir en précommandant votre exemplaire, l'objectif étant atteint à plus de 53 %. Ce, malgré Covid-19 et le confinement. Merci à vous !

La route est encore longue pour dépasser le premier palier puis celui des différents objectifs. Nous comptons donc sur vous pour continuer à nous soutenir, même pour quelques euros, et en parlant de ce projet à vos amis et à vos proches.

Depuis le lancement de la campagne, nous avons publié de nouveaux dessins de Flock et dévoilé des éléments de notre projet. Vous avez ainsi pu découvrir de premiers articles sur la domotique ou les protocoles soutenant un usage ouvert et décentralisé d'internet, alors que le web est de plus en plus dominé par les plateformes... incitant à imaginer des alternatives. Ce sont deux des thématiques au cœur de ce numéro #2, analysant l'évolution de nos libertés face au numérique.

Nous en reparlerons plus en détail au fil de notre campagne devant se terminer fin avril. En attendant, ceux qui n'ont pas lu le #1 peuvent découvrir certains de ses articles en ligne (ici, ou encore ).

De nouvelles plumes au sein de l'équipe

Comme nous l'avions évoqué au lancement du projet, l'un des objectifs est de revenir sur certaines thématiques avec une présentation, un recul et une durabilité « physique » que ne permet pas le site. Surtout, d'avoir un nouveau terrain d'expression avec son modèle économique propre, renforçant le financement de l'équipe.

Ainsi, préfinancer un magazine nous permet de travailler de manière plus importante et régulière avec des pigistes et des intervenants extérieurs, dès maintenant. Certains ont ainsi noté que Stéphanie Chaptal avait récemment signé un article, elle travaille désormais sur deux dossiers qui pourront trouver leur place au sein du magazine. D'autres suivront.

Nous voulions d'ailleurs ouvrir de manière un peu plus large les colonnes du magazine, notamment avec des chroniques régulières qui ne sont pas forcément tenues par des journalistes. Et nous sommes heureux d'avoir trouvé notre scientifique un peu fou et grognon à nous, sorte de « Jean-Pierre Coffe du numérique » : Jean-Baptiste Kempf.

Le Président de l'association VideoLAN, développeur de VLC, s'exprimera ainsi régulièrement dans le magazine.

Quelle régularité pour le magazine Next INpact ?

Ces deux dernières semaines, nous avons beaucoup échangé avec certains d'entre vous sur un sujet en particulier : la fréquence à laquelle nous comptons publier de nouveaux numéros. Pour le moment, rien n'est décidé.

Comme nous l'avions dit lors de la campagne, notre projet idéal serait de réussir à faire du magazine Next INpact un trimestriel, complémentaire au site et éventuellement vendu via un abonnement conjoint papier+web. Mais nous sommes encore loin de pouvoir y parvenir, certains lecteurs ont d'ailleurs indiqué que ce n'était pas forcément leur souhait.

Il faut tout d'abord savoir qu'un tel rythme n'est pas anodin. Il est nécessaire pour obtenir une certaine reconnaissance par la CPPAP, et donc certains avantages concernant la TVA réservée à la presse ou les tarifs d'expédition. Surtout, cette régularité nous permettrait d'assurer un flux de travail régulier pour des pigistes et prestataires en complément du site.

Mais le premier numéro nous a appris à faire les choses dans l'ordre. C'est pour cela que nous avons tout d'abord souhaité financer le #2, vous détaillant nos projets à plus long terme. Mais de manière plus concrète, dépasser un certain palier nous permettrait de voir venir, en disposant des finances nécessaires pour anticiper au plus tôt le travail pour un éventuel #3 qui sortirait d'ici la fin de cette année, sans attendre d'avoir lancé son préfinancement.

De quoi régulariser un peu plus le rythme de travail de l'équipe et prévoir les choses à plus long terme, tout en sécurisant nos finances, notre équipe et ceux avec qui nous travaillons au quotidien. C'est ensuite que la question de la régularité du magazine se posera, en 2021, selon le succès de ces divers projets.

Face aux doutes exprimés par certains sur ce rythme trimestriel, nous avons donc précisé les choses dans notre billet de blog et au sein des textes relatifs à la campagne. Vous pouvez poser toutes vos questions au sein de nos commentaires ou du Discord communautaire où nous avons désormais un canal dédié au magazine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !