Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Citroën lance Ami, sa voiture électrique rechargeable sur une prise classique, sans permis

Mais pas vraiment à 20 euros par mois
Tech 5 min
Citroën lance Ami, sa voiture électrique rechargeable sur une prise classique, sans permis

L'année dernière, Citroën annonçait Ami One, concept car devant symboliser sa vision de la mobilité urbaine. On découvrait alors un « pot de yaourt » nouvelle génération, avec 100 km d'autonomie et 2h de temps de charge (via une prise spécifique). Un projet  désormais finalisé.

La nouvelle Citroën Ami doit proposer « une solution globale de mobilité urbaine, pensée à 360° pour rendre la liberté de mouvement plus facile et adaptée au plus grand nombre ». Mais que se cache-t-il derrière ces grandes phrases ?

Un véhicule doté d'un moteur électrique de 6 kW​, lui permettant d'atteindre 45 km/h. De quoi lui permettre d'être conduite sans permis, et donc dès 14 ans en France. Ses caractéristiques ont par contre été revues à la baisse. Ami annonce en effet 70 km d'autonomie via une batterie Lithium Ion de 5,5 kWh. Elle se charge en 3h sur une prise électrique classique.

Elle dispose de deux sièges, légèrement décalés l'un par rapport à l'autre pour un meilleur confort. Ainsi, un rangement de 64 litres est placé devant les jambes du passager.

Pièces symétriques et personnalisation

Son nom n'a pas été choisi par hasard. Bien que le slogan soit désormais « Who am I ? I am your ami », elle fait surtout référence aux précédentes Citroën Ami. Mais ses vitres intègrent plutôt un clin d'œil aux 2 CV puisqu'elles « s’ouvrent en basculant manuellement vers le haut ». Une manière de dire qu'elles ne sont pas électriques.

Le constructeur met également en avant ses pièces symétriques comme les « larges portes totalement identiques à droite et à gauche induisant un sens d’ouverture inversé : antagoniste côté conducteur au bénéfice d’une meilleure accessibilité à bord et d’un confort accru, classique côté passager » (voir ci-dessus).

  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami
  • Citroën Ami

Ses dimensions sont de 2,41 x 1,39 (hors rétroviseurs) x 1,52 m, pour un poids de 485 kg avec batterie (425 kg sans). Elle dispose de quatre roues de 14", son rayon de braquage est de 7,2 mètres. Son habitacle est fermé, avec un toit panoramique, la surface vitrée représentant « 50% de la surface totale située au-dessus de la ligne de caisse ».

Sept modèles seront proposés, avec des coloris et des personnalisations différentes. Bien entendu Ami intègre un chauffage, une ventilation ou encore un désembuage. Ses freins avant sont à disque, à tambour à l'arrière. Comme prévu, elle mise sur la connectivité avec un boîtier DAT@AMI qui se relie au smartphone via Bluetooth.

À l'heure, au mois ou en achat comptant

Côté tarif, comptez 6 900 euros dont on peut déduire un bonus écologique de 900 euros à l'achat. Mais Citroën compte sur d'autres modes de mise sur le marché pour faire de cette Ami un succès auprès du public visé : les jeunes et les citadins.

Ainsi, un tarif de 19,99 euros par mois est largement mis en avant, « une mensualité en rupture bien inférieure à celle d’un Pass Navigo ou celle de nombreux forfaits téléphoniques ». Mais attention, il correspond en réalité à une location longue durée (LLD) de 48 mois (nécessitant donc acceptation de votre dossier) avec 10 000 km/an.

Le premier loyer est de 3 544 euros (duquel on peut aussi déduire le bonus écologique de 900 euros). Le montant de l'option d'achat en fin de contrat n'est par contre pas précisé. Pas plus que celui de l'assurance qui ne manquera pas d'être proposée par Citroën ou d'une batterie neuve par exemple. Des détails qui seront sans doute précisés d'ici le 30 mars.

Les abonnés Parisiens du service Free2Move, qui fait également partie du groupe PSA Citroën, pourront également utiliser Ami dès le printemps pour 0,26 euros de l'heure. L'abonnement coûte pour rappel 9,90 euros par mois.

Une commercialisation en partenariat avec... Fnac Darty

La véritable révolution dans le mode de commercialisation tient surtout à un autre point : « Ami sera visible dans les showrooms d’enseignes du monde de la grande distribution dans les réseaux Fnac et Darty [...] C'est au cœur de « pop-up » colorés d’une superficie de 9 à 15 m² que Citroën entend créer des points de contact physiques avec ses prospects ».

Le revendeur précise qu'elle « sera en démonstration et commercialisée dans une trentaine de magasins Fnac et Darty
dès le printemps 2020 ainsi que sur Fnac.com et Darty.com, à partir du 30 mars ».

Ce n'est pas la première fois que des revendeurs plus classiques servent de distributeurs à des voitures, Amazon ayant par exemple déjà mis en place un partenariat avec Seat pour la vente de sa Mii. Ami est donc présentée sur le site de Darty par exemple, mais pourra également s'effectuer en ligne, via un site internet dédié géré par Citroën. 

Autre opération de communication qui sera mise en place : des structures « d’une surface d’environ 35 m² (sous forme de containers d’exposition) sur les parkings de centres commerciaux. Des containers sillonneront la France changeant d’emplacement chaque mois pour proposer des essais dynamiques au plus grand nombre ».

La remise des clés pourra s'effectuer à domicile via un service de livraison ou dans le réseau Citroën. Pour l'entretien, le client pourra « les commander via un lien vers le site Mister Auto ». Il y aura également « un réseau spécifique composé de réparateurs indépendants agréés, de garages Euro Repar Car Services et de concessionnaires Citroën dédiés ».

Des essais seront proposés à compter d'avril, la livraison d'Ami aux particuliers n'est pas attendue avant juin. Fnac Darty évoque de son côté une livraison à compter de juillet, avec un délai de 3 à 4 semaines après commande.

258 commentaires
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 28/02/20 à 08:07:10

Exactement le type de petit véhicule électrique qu'il faut voir fleurir (plutôt que les SUV et consorts) !
C'est avec ce type de véhicule, léger et sobre, que l'électrique peut devenir une réelle alternative au thermique, surtout en ville (où les 45 km/h sont suffisants).

Dommage que pour le moment seul Citroën ait compris cela :/

Avatar de Rozgann Abonné
Avatar de RozgannRozgann- 28/02/20 à 08:15:09

Ça m'intéresse déjà plus que la Twizzy de Renault. Moins de 500 kg à déplacer pour 2 personnes, ça va dans la bonne direction.

Mais la recharge sur prise classique, ça veut dire qu'on peut pas se brancher sur les chargeurs qui ont poussés sur tous les parkings de supermarché ? Comment on fait pour se recharger hors domicile ?

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 28/02/20 à 08:19:52

Furanku a écrit :

Exactement le type de petit véhicule électrique qu'il faut voir fleurir (plutôt que les SUV et consorts) !
C'est avec ce type de véhicule, léger et sobre, que l'électrique peut devenir une réelle alternative au thermique, surtout en ville (où les 45 km/h sont suffisants).

Dommage que pour le moment seul Citroën ait compris cela :/

Exactement !
J'ai hâte qu'ils sortent un équivalent 15kw avec une batterie légèrement plus importante pour faire du suburbain.
Actuellement je fais soixante kilomètres par jour trois fois par semaine (dont la moitié du temps pour faire les cinq derniers kilomètres de mon parcours ...) avec une twingo qui est totalement surdimensionné pour l'usage. Du coup c'est parfaitement le type de véhicule qu'il me faudrait qui propose une certaine frugalité de conception et d'utilisation.

Avatar de Karl Moonferon Abonné
Avatar de Karl MoonferonKarl Moonferon- 28/02/20 à 08:20:17

C'est positif de voir un véhicule léger parfait pour la ville, mais la conduite dès 16 ans en libre service via l'app, ça me fait très peur, déjà que les autres voiturettes sans permis sont souvent des dangers :/

Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 28/02/20 à 08:22:27

J'ai quand même lu 3 fois "rechargeable sur une prise casque"... Je retourne me coucher -_-

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 28/02/20 à 08:22:56

Rozgann a écrit :

Mais la recharge sur prise classique, ça veut dire qu'on peut pas se brancher sur les chargeurs qui ont poussés sur tous les parkings de supermarché ? Comment on fait pour se recharger hors domicile ?

Il semble que les deux sont possibles : soit sur une prise 230 V « classique » (pas d'information sur la puissance derrière, j'espère que ça ne fera pas cramer la prise comme certains radiateurs...), ce qui met environ 3 heures.
Soit un câble permettra de se recharger avec des prises « wallbox » ou une « borne publique ».
À ce que je sache, il n'y a pas de spécifications précises sur le modèle exact des prises concernées.

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 28/02/20 à 08:23:35

Ce qui est dommage c’est la limite réglementaire des 45kmh. Avec 50kmh ces véhicules pourraient pleinement s’intégrer à la ville. Même si dans la pratique ça je change pas grand chose, et que ça a du sens pour de scooters par ex, je pense que ça peut être un frein psychologique à l’achat. Même si en réalité 50kmh en ville on n’y est jamais.

En tout cas, même si le sens de l’histoire serait plutôt le développement des rails en ville, je trouve la proposition hyper originale et audacieuse pour un constructeur auto, ça rafraîchit (même si en l’occurrence il n’y a pas de clim ici :D ).

Après rien d’original dans l’enfumage du faux prix à 20€/mois avec un premier loyer plus cher qu’une voiture d’occasion qui fera que la cible « jeune » choisira probablement de se rabattre sur une Clio d’occasion. Évidemment que pas mal de personnes sont prêtes à payer plus cher pour l’argument « ecolo » mais la cible « adolescente » affichée a plutôt tendance à mettre 100% de son épargne dans un premier véhicule, donc un budget pas très élastique.

Avatar de Oliewan Abonné
Avatar de OliewanOliewan- 28/02/20 à 08:23:39

On va clairement dans le bon sens avec cette petite Ami.
 
 J'attends pour ma part la fiat 110, plus adaptée à mes besoins pendulaires, surtout avec la batterie qui peut sortir de la voiture pour la recharger chez soi ou au boulot.

Avatar de Drozo INpactien
Avatar de DrozoDrozo- 28/02/20 à 08:23:59

Je ne connais pas beaucoup de parents qui pourront lâcher 3000 balles pour faire plaisir a Jean Eude Lucas Kevin pour qu'il puisse faire des drift dans une contrefaçon de pot de yaourt...

Avatar de fate1 INpactien
Avatar de fate1fate1- 28/02/20 à 08:25:51

Y a quand même un truc que je ne comprends pas. Le public visé est les citadins, citadins qui vivent en majorité en appartement, avec une grosse proportion sans garage, et même ceux ayant un garage n'ont pas forcément l'électricité dedans (je vois dans ma résidence, aucun garage n'a l'électricité).
Du coup, comment le public visé va t'il faire pour recharger sa voiture (ce qui va devoir être fait très souvent avec seulement 70 km d'autonomie) ? Tous les dimanches il va falloir aller passer 3h à charger la bagnole à une station ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 26
  • Introduction
  • Pièces symétriques et personnalisation
  • À l'heure, au mois ou en achat comptant
  • Une commercialisation en partenariat avec... Fnac Darty
S'abonner à partir de 3,75 €