Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Bouton connecté NIU de NodOn : toujours en vente malgré des applications de gestion plantées

Votre meilleur ami : le support
Tech 4 min
Bouton connecté NIU de NodOn : toujours en vente malgré des applications de gestion plantées

Que se passe-t-il quand l'application permettant de gérer un objet connecté ne fonctionne plus et n'est pas mise à jour ? Les clients de NodOn ont pu le découvrir, leur bouton NIU ne pouvant plus être configuré. Le constructeur renvoie à son service client, qui commence à bien connaître ce produit.

Le marché de la domotique et des objets connectés est en pleine ébullition. Surtout avec la montée en puissance des assistants sous forme d'enceinte, présentés comme des « hubs » centralisant la gestion, simplifiant la configuration. Mais avec l'évolution rapide de ces technologies, on oublie parfois de s'attarder sur certaines problématiques sous-jacentes.

Comme celle de la dépendance aux plateformes techniques qui gèrent ces services par exemple. Si aux débuts de la domotique se posait la question du support de tel ou tel protocole et de sa durée de vie, aujourd'hui le risque de voir nos appareils connectés réduits à une coquille vide est multiplié. Notamment par le nombre croissant d'acteurs aux solutions « maison », dont les produits ne peuvent être utilisés simplement à travers un standard technique.

Les cas d'école sont nombreux sur le sujet, mais pourtant, rien n'est réellement fait. Ces situations continuent donc de se produire, parfois dans une indifférence quasiment générale, un produit « hype » chassant l'autre. Ces dernières semaines, nous avons été alertés du cas du bouton NIU de NodOn, que nous avions testé début 2017.

Vous avez demandé une mise à jour ? Ne quittez pas...

Vendu une vingtaine d'euros, ce bouton Bluetooth fonctionne de pair avec une application mobile. Elle permet de le configurer, de le mettre à jour, de l'associer à des services tiers comme IFTTT.

Bref, un petit accessoire pratique et facile à prendre en main. Estampillé French Tech, on le trouve chez différents revendeurs comme Amazon ou Boulanger par exemple. Problème, depuis des mois, il ne fonctionne tout simplement plus, tant sur Android qu'iOS. En effet, les dernières versions des applications mises en ligne en août 2019 plantent dès qu'on essaie d'activer la moindre fonctionnalité. Il est donc parfaitement inutilisable.

La société en est forcément alertée puisque les critiques s'accumulent. L'application a d'ailleurs été retirée de l'App Store depuis nos premières constatations, elle est encore sur le Play Store. L'équipe y parle d'ailleurs d'un tutoriel pour la compatibilité IFTTT qui n'est plus en ligne, pas plus que la page de contact.

NIU NodOnNIU NodOn

Comment expliquer une telle situation ? Interrogée sur le sujet, la NodOn nous explique que son équipe technique « fait face à des problèmes de mises à jour d’App, dû à une refonte totale de la gestion du Bluetooth sur iOS et Android ». Une excuse que l'on pourrait accepter si les développeurs n'étaient pas prévenus en amont par Apple et Google, et que le souci était tout récent. Mais dans un cas comme dans l'autre c'est loin d'être le cas. 

Quand est-ce qu'une mise à jour est prévue ? Impossible à dire pour le moment, aucune date n'ayant pu nous être donnée. La société nous dit être que ses équipes « sont conscientes du problème, elles sont actives face aux dysfonctionnements du produit, et qu'elles apporteront une réponse à tous les utilisateurs (par email ou téléphone) ».

Elle invite ainsi les utilisateurs déçus à entrer en contact avec son service client qui gérera les réclamations au cas par cas. Sera-t-il retiré de la vente d'ici à ce que la situation soit réglée ? La société ne nous l'a pas confirmé pour le moment.

Un produit Bluetooth, mais une utilisation tierce limitée

La situation est rendue encore moins excusable par une autre de nos découvertes. En effet, le bouton de NodOn utilise le Bluetooth Advertisement (BLEA) pour fonctionner. On pourrait donc imaginer qu'il soit exploitable à travers cette technologie standard, ne serait-ce qu'à travers le travail de bidouilleurs. Cela avait été le cas.

On pouvait ainsi l'utiliser comme actionneur pour Jeedom à travers le plugin gratuit BLEA. L'association était assez simple à mettre en place. On aurait donc pu se consoler de l'absence de mise à jour de l'application officielle par une telle solution par exemple. Mais c'était là aussi sans compter sur une mise à jour poussée par NodOn.

Une mise à jour du firmware de fin 2017 a en effet eu pour effet secondaire de rendre incompatible le bouton avec le plugin BLEA. Il n'est tout simplement plus reconnu. Nous avons pu le vérifier avec deux exemplaires du produit : l'un mis à jour, l'autre non. Le second fonctionne sans souci, pas le premier.

Là encore, les utilisateurs ont dû jouer la carte de la débrouille. Sur les forums de Jeedom, certains ont développé un patch maison pour tenter de contourner le problème. D'autres ont fait plus simple : ils ont contacté le support de NodOn pour demander une rétrogradation du firmware, qui leur est alors proposée. 

Là aussi, on regrettera donc que le SAV soit le service en première ligne et que le constructeur ne trouve pas de solution plus pérenne à ce problème. Une preuve, s'il en est, que dans un monde où tout est connecté, il faut faire attention aux services et sociétés à qui l'on accorde sa confiance, sous peine de finir le bec dans l'eau.

21 commentaires
Avatar de linkin623 INpactien
Avatar de linkin623linkin623- 06/01/20 à 18:08:13

"Nous avons pu le vérifier avec deux exemplaires du produit : l'un mis à jour, l'autre non. Le second fonctionne sans souci, pas le premier."

Mode complot /on
Ah ben comme ça obligé d'utiliser leur application et ça enferme bien les clients dans mon écosystème, et hop quand la masse critique atteinte, je vend à Google/Apple/Amazon/Microsoft"
Mode complot /off

Mais souvent c'est "oh il sert à quoi ce bout de code ? Il m'empêche de faire ce que je veux dans mes hacks ! Aller je l'enlève.

Avatar de crazytiti Abonné
Avatar de crazytiticrazytiti- 06/01/20 à 20:43:01

En novembre 2018 j'avais acheté un smart thermostat MOMIT, la boite à coulé 2 mois après, le thermostat est passé de très intelligent à totalement stupide (1 température et reset à minuit)
Bilan : j'ai développé mon propre thermostat connecté hebergé via raspberyPI + ESP8266
[pub]
Pour les curieux j'ai tout mis sur github :
https://github.com/crazytiti/Smart-Thermostat
[/pub]

Avatar de j0k INpactien
Avatar de j0kj0k- 06/01/20 à 21:29:41

J’ai eu le même cas avec les peanuts de Sen.se. La boîte a coulé et plus rien ne fonctionne. 

Avatar de versgui Abonné
Avatar de versguiversgui- 07/01/20 à 01:30:23

Génial, bravo ! 🙂

Avatar de Kazer2.0 Abonné
Avatar de Kazer2.0Kazer2.0- 07/01/20 à 07:17:07

Voilà le genre de personne que j'apprécie, pas seulement pour le fait de se retrouver face à un problème bien énervant et qui du coup prends le temps de trouver une solution plus "libre" du point de vue utilisateur, mais surtout pour publier ses résultats pour les autres.

Merci :yes:

Édité par Kazer2.0 le 07/01/2020 à 07:18
Avatar de Juju251 Abonné
Avatar de Juju251Juju251- 07/01/20 à 07:22:18

crazytiti a écrit :

En novembre 2018 j'avais acheté un smart thermostat MOMIT, la boite à coulé 2 mois après, le thermostat est passé de très intelligent à totalement stupide (1 température et reset à minuit)
Bilan : j'ai développé mon propre thermostat connecté hebergé via raspberyPI + ESP8266
[pub]
Pour les curieux j'ai tout mis sur github :
https://github.com/crazytiti/Smart-Thermostat
[/pub]

C'est clair, dans domaine de l'loT / domotique, rien ne vaut le DIY avec des produits dont les spécifs sont connues et qui ne nécessite pas une connexion à je ne sais quel service obscur dans le cloud.

Arduino / Raspberry Pi (et autres matériels de ce genre) sont nos amis. :D
En plus, cela permet d'apprendre des choses (bon, en échange, il faut avoir le temps , c'est certain :transpi:).

Édité par Juju251 le 07/01/2020 à 07:22
Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 07/01/20 à 08:21:08

Juju251 a écrit :

C'est clair, dans domaine de l'loT / domotique, rien ne vaut le DIY avec des produits dont les spécifs sont connues et qui ne nécessite pas une connexion à je ne sais quel service obscur dans le cloud.

Arduino / Raspberry Pi (et autres matériels de ce genre) sont nos amis. ![:D](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/icon_mrgreen.gif) En plus, cela permet d'apprendre des choses (bon, en échange, il faut avoir le temps , c'est certain ![:transpi:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/transpi.gif)).

 
Il y a des spécialistes pour tout. Je ne suis pas capable de régler ma chaudière, le moteur de ma voiture et c'est pareil pour un thermostat. Je préfère laisser ça à des spécialistes.

Edit : c'est mon avis à titre personnel.

Édité par wanou2 le 07/01/2020 à 08:23
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 07/01/20 à 08:56:51

Tu as raison, nous n'avons pas tous le temps ni même l'envie de nous investir la dedans.

Néanmoins si un spécialiste proposait l'installation et le suivi de solutions open source (et donc indépendante du bon vouloir d'une marque) je pense que tu serais tenté.
 

Car à court/moyen terme aucune chance que ces problèmes d'obsolescence ou d'enfermement dans un écosystème pour des raisons purement logicielles ne s'arrêtent :craint:

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 07/01/20 à 09:04:04

Pour ma part j'ai utilisé OpenHAB avec un pi zéro.
(Programmation horaire/journalière, historique des relevé, prise en compte du réveil du/des smartphone, sondes multiples, contrôle via l'appli OpenHAB open source android).

J'en suis à faire communique l'ESP8266 avec OpenHAB pour les sondes supplémentaires (pour l'instant j'utilise d'autres Pi que j'ai déjà, mais c'est un peu overkill...).

Je mettrai tout ça sur git une fois complet :)
 

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 07/01/20 à 09:45:46

Norde a écrit :

Tu as raison, nous n'avons pas tous le temps ni même l'envie de nous investir la dedans.

Néanmoins si un spécialiste proposait l'installation et le suivi de solutions open source (et donc indépendante du bon vouloir d'une marque) je pense que tu serais tenté.
 

Car à court/moyen terme aucune chance que ces problèmes d'obsolescence ou d'enfermement dans un écosystème pour des raisons purement logicielles ne s'arrêtent :craint:

 

C'est clair que je ferais plutôt ce choix là. Mais dans quelques semaines je vais me faire installer une PAC et là c'est 100% du proprio et c'est assez complexe à mettre en œuvre (loi d'eau, capteur extérieur et intérieur, ...)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3