Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Des établissements scolaires épinglés par la CNIL pour  vidéosurveillance excessive

Nous, vous, CNIL...
Droit 2 min
Des établissements scolaires épinglés par la CNIL pour  vidéosurveillance excessive
Crédits : SPmemory/iStock

La CNIL vient d’adresser une mise en demeure à trois établissements scolaires pour « vidéosurveillance excessive ». Des caméras filment certains élèves (ainsi que le personnel éducatif) en permanence, notamment dans les cours de récréation. L’institution préfère cependant taire le nom des écoles, collèges et lycées concernés.

Quelques semaines après avoir étrillé les projets de deux lycées niçois et marseillais de recourir à des dispositifs de reconnaissance faciale, la CNIL tire à nouveau la sonnette d’alarme. L’institution explique avoir reçu, rien que pour l’année dernière, pas moins de 25 plaintes « en matière de vidéosurveillance dans des écoles, collèges ou lycées ».

En cause, des caméras qui filment en continu des lieux de vie : cours de récréation, cantines, salles informatiques, terrains de sport, centre de documentation et d’information (CDI), etc.

Après investigation, la gardienne des données personnelles n’a pu que constater que les faits étaient avérés. « Les élèves étaient ainsi placés sous une surveillance systématique tout au long de leur journée », explique la commission dans un communiqué paru mercredi 18 décembre. Ajoutant : « Ces caméras permettaient également de filmer de manière quasi-constante une partie du personnel, en particulier les surveillants en charge des cours de récréation, le personnel de la cantine et du CDI ainsi que les professeurs d’informatique ou de sport. »

Des écoles invitées à revoir l’orientation de leurs caméras, ou à les éteindre en journée

Aux yeux de la CNIL, un tel usage de la vidéosurveillance est « excessif ». S’il est « tout à fait possible de filmer les accès aux bâtiments (entrées et sorties) et les espaces de circulation, notamment pour veiller à la sécurité des élèves, des agents et des biens et éviter, en particulier, les intrusions malveillantes », explique l’autorité, filmer des élèves ou des salariés de manière « systématique et continue, dans leurs lieux de vie et de travail », se révèle contraire au RGPD.

Les établissements concernés ont ainsi été enjoints à « réorienter, retirer ou déplacer » leurs caméras dans un délai de deux mois, de telle sorte qu’elles ne scrutent « que les accès et les espaces de circulation ». Autre possibilité : « les paramétrer pour qu’elles ne fonctionnent qu’en dehors des heures d’ouverture de l’établissement ».

Faute de se mettre en conformité, les destinataires de ces mises en demeure pourraient faire l’objet d’une procédure de sanction, avec potentiellement des amendes à la clé.

Si la CNIL a jugé bon de rendre publique ces missives, elle a néanmoins préféré garder pour elle tous les détails concernant les établissements fautifs. Contactée par nos soins, l'institution confie que trois établissements sont visés. On ne sait cependant s'il s'agit d'écoles, de collèges ou de lycées, et encore moins leur localisation exacte.

60 commentaires
Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 18/12/19 à 11:46:25

C'est une erreur de taire les noms. Ca enverrait un signal aux autres établissements, pour les dissuader de faire pareil.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 18/12/19 à 12:15:38

Ou alors cela plairez à certain d’envoyer leurs enfant à ces établissement.:transpi:

Avatar de Nozalys Abonné
Avatar de NozalysNozalys- 18/12/19 à 12:26:34

Moi je pense au contraire que c'est sage et responsable de taire les noms dans un premier temps. Cela dit, si j'avais des enfants, je serai particulièrement attentif et intéressé de savoir si cela me concerne directement ou pas. Mais il faut garder à l'esprit que le besoin de protection collective prévaut sur le besoin de savoir individuel.

Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 18/12/19 à 13:00:19

Perso si les lieux surveillés ne concernent que ceux évoqués : "cours de récréation, cantines, salles informatiques, terrains de sport, centre de documentation et d’information (CDI)" ... Je trouve ça juste normal.

cours de récréation, cantines, terrains de sport : pour prévenir des bagarres qui peuvent vite partir en vrille dans ce genre de lieux ... cas similaires pour les places publiques, piscines publiques etc ...

Salles informatiques, centre de documentation et d’information (CDI) : prévenir des vols de materiels info, les rayons fnac & darty sont bien gardés aussi, non ?

Tant que ce n'est pas les salles de classes / toilettes / couloirs.

Autant je suis contre la surveillance de masse, identification faciale & tout. Autant mettre un peu de caméras pour surveiller des mômes je trouve pas ça déconnant.

Je suis aussi pour nommer les établissements en question.

Édité par Shadowman_2k3 le 18/12/2019 à 13:00
Avatar de tiret Abonné
Avatar de tirettiret- 18/12/19 à 13:09:04

Dans le novlangue gouvernemental on parle de vidéoprotection.

Avatar de the_frogkiller Abonné
Avatar de the_frogkillerthe_frogkiller- 18/12/19 à 13:15:33

Shadowman_2k3 a écrit :

Perso si les lieux surveillés ne concernent que ceux évoqués : "cours de récréation, cantines, salles informatiques, terrains de sport, centre de documentation et d’information (CDI)" ... Je trouve ça juste normal.

cours de récréation, cantines, terrains de sport : pour prévenir des bagarres qui peuvent vite partir en vrille dans ce genre de lieux ... cas similaires pour les places publiques, piscines publiques etc ...

Salles informatiques, centre de documentation et d’information (CDI) : prévenir des vols de materiels info, les rayons fnac & darty sont bien gardés aussi, non ?

Tant que ce n'est pas les salles de classes / toilettes / couloirs.

Autant je suis contre la surveillance de masse, identification faciale & tout. Autant mettre un peu de caméras pour surveiller des mômes je trouve pas ça déconnant.

Je suis aussi pour nommer les établissements en question.

Dans une prison cela se comprend mais dans des établissements scolaires... A moins de considérer qu'ils font parti du milieu carcéral...

Avatar de Rowin Abonné
Avatar de RowinRowin- 18/12/19 à 13:24:06

Dans les cours de récréation, cantines et autres salles de sport, les élèves ne sont pas seuls mais toujours sous la surveillance d'adultes. Dès lors, je vois pas ce que peut apporter la surveillance par des caméras.
Idem pour les CDI et salles informatiques : les étudiants n'y sont pas seuls et il existe plein de solutions techniques pour prévenir le vol. De toute façon, à moins d'avoir en permanence quelqu'un derrière la caméra, elle n'empêchera aucun vol. Et si il y a quelques en permanence derrière la caméra, autant le mettre directement dans les salles avec les étudiants...

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 18/12/19 à 13:26:07

the_frogkiller a écrit :

Dans une prison cela se comprend mais dans des établissements scolaires... A moins de considérer qu'ils font parti du milieu carcéral...

Des fois, il y a vraiment de quoi se poser des questions. Surtout dans certains établissements de Marseille.

Pour exemple: d'après toi, ceci est une prison ou un établissement scolaire ?

:eeek2::eeek2::eeek2::eeek2:

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 18/12/19 à 13:50:27

Rowin a écrit :

Dans les cours de récréation, cantines et autres salles de sport, les élèves ne sont pas seuls mais toujours sous la surveillance d'adultes. Dès lors, je vois pas ce que peut apporter la surveillance par des caméras.
Idem pour les CDI et salles informatiques : les étudiants n'y sont pas seuls et il existe plein de solutions techniques pour prévenir le vol. De toute façon, à moins d'avoir en permanence quelqu'un derrière la caméra, elle n'empêchera aucun vol. Et si il y a quelques en permanence derrière la caméra, autant le mettre directement dans les salles avec les étudiants...

Tiens le bisounours de service... Tu peux me donner le ratio élève/surveillant dans les collèges/lycées ?

Le but est de prévenir les bagarres/vols/violences etc. Contrairement aux caméras qui sont placées dans la rue, normalement la population scolaire est connue.
Autre avantage: quand un élève passe en conseil de discipline, cela permet aux parents de voir que la version racontée par leur "chérubin" n'est pas forcément la vérité.

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 18/12/19 à 13:52:20

Ami-Kuns a écrit :

Ou alors cela plairez à certain d’envoyer leurs enfant à ces établissement.:transpi:

Tu rigoles mais je suis sur que cela se passerait comme cela pour beaucoup de parents.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6