Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Service Mon activité : Google permet enfin le nettoyage automatique des données

Mais la collecte massive reste
Internet 2 min
Service Mon activité : Google permet enfin le nettoyage automatique des données
Crédits : JHVEPhoto/iStock

Attendue depuis des années, la fonctionnalité permettant de demander la suppression automatique des données que Google récolte sur vous arrive. Mais uniquement pour une partie d'entre elles, pour le moment.

Pressés de toutes parts, notamment par la multiplication des amendes, les géants américains font progressivement leur mue sur la question du respect des données et de la vie privée. Non pas qu'ils soient convaincus que l'intérêt de leurs utilisateurs passe avant tout, mais bien parce qu'après des années d'abus en la matière à leurs profits, leurs intérêts se déplacent.

La vie privée, nouvelle priorité...

Ainsi, en 2019, s'annoncer « privacy first » c'est être dans la tendance, évitant à des concurrents de percer sur ce créneau, comme Qwant dans le cas de Google. On va voir de telles initiatives se multiplier. Ce, même s'il s'agit toujours pour ces grands groupes de jouer avec la ligne jaune/rouge plutôt que de changer leur modèle économique en profondeur.

Après les annonces de Facebook à la F8 (nous y reviendrons), Google dévoile un changement d'importance à son service Mon activité. Pour rappel, celui-ci centralise l'ensemble des données récoltées par le service, vous permettant de désactiver leur récolte (en perdant des fonctionnalités), de les visualiser mais aussi de les supprimer... manuellement.

Ainsi, pour disposer d'un Google Home fonctionnel, vous deviez par exemple laisser la récolte de vos données de recherche active, et venir supprimer régulièrement le contenu de cette section. Plutôt que d'arrêter d'exiger l'activation pour le fonctionnement de son produit, la société américaine permet désormais d'opter pour un nettoyage automatique.

... au moins en apparence

Une manière de se présenter comme plus respectueux de la vie privée sans avoir à faire les efforts qui seraient nécessaires pour l'être réellement à travers la minimisation de la récolte. Dans la pratique, il sera possible d'opter pour une suppression de votre activité sur le web ou dans les applications tous les 3 ou 18 mois, sans avoir à vous en occuper manuellement. 

La fonctionnalité va être progressivement déployée au cours des prochaines semaines. Ne reste plus qu'à permettre de l'activer pour l'ensemble des données récoltées sur votre compte par Alphabet et ses différents services.

55 commentaires
Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 02/05/19 à 06:17:02

C’est dingue comme je me sens complice quand je pense que pendant le début des années 2000, j’ai installé des merdes Google partout et ouvert ou conseillé des tonnes de comptes Gmail pour plein de proches.

Alors autant le reste (et même les messageries instantanées) ça va ça vient, autant Google + Gmail j'ai sincèrement du mal à voir comment les gens pourraient s'en détacher un jour.

C'est tellement pratique, et Google est tellement passé maître dans l'art de ne jamais dépasser la ligne rouge du scandale (encore un exemple dans cette news) ...

Au final je pense sincèrement que bientôt Google sera la mega corporation dominant le monde et les états que nous présentent les pires œuvres de SF.

Avatar de vizir67 Abonné
Avatar de vizir67vizir67- 02/05/19 à 06:48:33

les états que nous présentent les pires œuvres de SF....

ça...ça ne reste QUE TON avis !
(on est d'accord) ?

Édité par vizir67 le 02/05/2019 à 06:49
Avatar de Totone Abonné
Avatar de TotoneTotone- 02/05/19 à 06:50:12

jpaul a écrit :

C’est dingue comme je me sens complice quand je pense que pendant le début des années 2000, j’ai installé des merdes Google partout et ouvert ou conseillé des tonnes de comptes Gmail pour plein de proches.

Alors autant le reste (et même les messageries instantanées) ça va ça vient, autant Google + Gmail j'ai sincèrement du mal à voir comment les gens pourraient s'en détacher un jour.

C'est tellement pratique, et Google est tellement passé maître dans l'art de ne jamais dépasser la ligne rouge du scandale (encore un exemple dans cette news) ...

Au final je pense sincèrement que bientôt Google sera la mega corporation dominant le monde et les états que nous présentent les pires œuvres de SF.

Malheureusement c'est déjà le cas, tu as google energy, google health, alphabet, etc... ils sont partout sauf dans l'armement pour le moment à ma connaissance sauf pour des modules de cartographie qui s’appuie sur les api google earth et maps :-)

Avatar de mrlafrite Abonné
Avatar de mrlafritemrlafrite- 02/05/19 à 07:05:29

J'ai exactement ce même sentiment.
J'ai poussé toute ma famille sur Gmail alors que j'avais mon domaine et de quoi héberger leurs mails... je m'en veux tellement. Aujourd'hui il est quasiment impossible de les convaincre de quitter leur boite Gmail (remplacer le mail dans tous leurs services ...)

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 02/05/19 à 07:13:46

Non pas qu'ils soient convaincus que l'intérêt de leurs utilisateurs passe avant tout, mais bien parce qu'après des années d'abus en la matière à leurs profits, leurs intérêts se déplacent.

Touchant de naïveté. Les « intérêts » sont bien compris et acceptés d'un côté comme de l'autre : services+profit contre services+données. Quant à parler « d'abus » de profits, le qualificatif est légalement ridicule et fiscalement incohérent au regard de l'actualité récente...

changer leur modèle économique en profondeur.

Les pets de licornes aussi sont à la mode (comme énergie primaire du XXième siècle). C'est à croire que dans certain monde, l'imagination polémique et l'insinuation stérile ont pris le pouvoir quand une entreprise modifie son business à la marge pour coller voire devancer les attentes clients.

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 02/05/19 à 07:17:43

c'est sûr que ça demande de la motivation.
j'y ai pensé pendant des mois/années avant de me retrousser les manches et de partir ailleurs (et de payer pour ça).
bon évidemment je n'ai pas supprimé mes comptes Gmail, mais maintenant ils doivent être alimentés avec même pas 5% de ce qu'ils recevaient avant.

Pour les "autres", il faut qu'ils y voient un intérêt suffisamment puissant pour prendre la décision de changer et faire les démarches. surtout, il faut leur proposer autre chose et les rassurer, voire les accompagner (faire de la conduite du changement quoi ^^).
si tu leur dis juste qu'il faut aller voir ailleurs, ils ne le feront jamais.

Édité par hellmut le 02/05/2019 à 07:18
Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 02/05/19 à 07:23:52

Moi je ne m'en veux pas.
Gmail était à l'époque le meilleur service (et le reste, à mon avis).
Rappelle toi hotmail et autres, quand Gmail est arrivé c'était une révolution, tant au niveau de la capacité de stockage que de l'efficacité de l'antispam.
On est quand même passé de boites remplies de merdes dans lesquelles il fallait régulièrement faire le ménage à une boite propre qui ne te demande pas de supprimer des échanges.

et pour moi c'est ça qui a fait que Gmail a été adopté, pas le fait que les geeks aient été convaincants.
Sinon aujourd'hui on arriverait à les faire quitter Gmail. :transpi:

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 02/05/19 à 07:34:37

Ouep Gmail c'était ça : une alternative efficace avec un webmail hyper moderne.
Perso j'utilise les services de Google en toutes techniques d'arrosages, euh en toutes connaissances de causes, et je le vis bien.

Celà dit une partie de mes mails perso est maintenant sous protonmail.

Avatar de j34n-r0x0r INpactien
Avatar de j34n-r0x0rj34n-r0x0r- 02/05/19 à 07:35:56

Si le confort fait l’essentiel de l’outil c’est que l’outil ne sert pas a grand-chose.
Combien parmi les " gens " que tu désigne serait capable de résumer leur utilisation de l’informatique a facebook,google,amazon ?

Pour moi ils n’ont rien a foutre sur un ordinateur, tout ce qui leur faut c’est un minitel amélioré même si ils s’imaginent des compétences pour plus.

Aujourd’hui quand on parle de navigateur, d’URL ou encore d’OS la plupart est paumés, l’autre parti désigne péniblement la pokeball de chrome et les gus comme nous on se cache d’avoir écrit ou dit un jour au début des années 2000 " google est ton ami ", notre seul refuge c’est des forum spécialisés ou on se rassure parfois tel des alcooliques anonymes.

Il est peut-être temps d’arrêter d’être des complices car ni toi ni moi n’avons reçu de chèque de la part de Google ou de Microsoft :

Non Google n'est pas ton ami.:mad:

Avatar de monpci INpactien
Avatar de monpcimonpci- 02/05/19 à 07:49:06

jpaul a écrit :

autant Google + Gmail j'ai sincèrement du mal à voir comment les gens pourraient s'en détacher un jour.

 Moi perso gmail commence a me casser les bonbons ça deviens un peu trop sécurisé a  mon gout

dés que tu utilises un  nouveau pc tu peux plus te connecter a ton compte sans une validation

du coup je suis dans un dead lock

ma boite pro redirige vers ma boite perso j'ai le bon user et mot de passe mais je peux plus m'y connecter ... car ils me demande ma question secrete que j'ai oublié et selon google je pirate mon mail :
 
"Un utilisateur vient de saisir votre mot de passe pour tenter de se
connecter à votre compte. Nous l'avons bloqué, mais nous vous
conseillons de vérifier ce qui s'est passé."

tu ajoutes ceux qui regrette inbox , les scandales sur la vie privée ... et gmail pourrai bien décroitre (comme msn/hotmail à son époque )

Édité par monpci le 02/05/2019 à 07:50
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6