Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Freebox Delta : la garantie du Player est-elle un service de l'abonnement ? « En quelque sorte »

Reste à l'écrire dans les CGV
Internet 5 min
Freebox Delta : la garantie du Player est-elle un service de l'abonnement ? « En quelque sorte »

Free oblige ses clients à acheter le boîtier multimédia de la nouvelle Freebox Delta pour activer leur abonnement. Une pratique peu appréciée, qui cache de nombreuses questions. Notamment celle de la garantie.

« C'est un nouveau modèle » se félicitait Xavier Niel au lancement de la nouvelle Freebox Delta. Son Player Devialet n'est plus mis à disposition, mais vendu au client. Ce dernier n'a d'ailleurs pas le choix, l'abonnement et l'achat sont deux actes liés contractuellement. Un point sur lequel la société devrait rapidement revenir.

Mais puisque l'utilisateur est désormais propriétaire de ce boîtier, que se passe-t-il en cas de problème ? Auparavant, Free était responsable du bien mis à disposition pendant toute la durée de l'abonnement. Désormais, ce n'est plus le cas.

Une garantie légale... 

Comment cela sera-t-il géré en cas de problème ? Des extensions de garantie sont-elles prévues ? Pour tenter de le savoir, nous avons multiplié les recherches dans les documents contractuels du FAI, mais aussi les questions à son service presse. Dans les deux cas, les résultats furent assez maigres. 

Les conditions générales de vente (CGV) en date du 4 décembre se contentent de préciser dans leur article 7.1 que « Free est tenue de la garantie légale de conformité mentionnée aux articles L.217-4  à  L.217-12  du  Code  de  la  consommation  et  de  celle  relative  aux  défauts de la chose vendue, dans les conditions prévues aux articles 1641 et suivants du Code civil ».

La société rappelle le contenu des textes en question et se limite à préciser dans son article 7.2 qu'« en  cas  de  panne  de  l’Equipement,  l’abonné  peut  s’adresser  à  Free  par  téléphone au 32 44 ». L'abonné, pas l'acheteur mentionné dans le 7.1. C'est donc seulement dans le cas d'un abonnement en cours que cette seconde disposition s'applique.

Elle ne précise pour autant pas qu'une solution sera apportée, dans quels cas la réparation sera effectuée ou mêmes les éventuels frais auxquels s'attendre. Lorsque nous avons demandé au service presse si des détails complémentaires allaient être apportées sur la question de la garantie et ses modalités, il nous a été répondu que c'était « déjà le cas ».

Garantie Freebox Delta 4 Décembre

... le flou sur la garantie commerciale

Dans une interview de clarification accordée à Univers Freebox la semaine dernière, on apprend de la bouche même de Xavier Niel que « tant que vous êtes abonné chez Free, le Player Free Devialet est garanti ». Une information que l'on peut trouver rassurante de prime abord, mais qui pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses. 

En effet, si un abonné quitte Free au bout de six mois, est-ce que cela signifie que son Player Devialet n'est plus garanti ?  Comment le FAI pourrait se défaire de ses obligations en la matière ? Il ne le peut pas. La garantie légale de conformité s'applique jusqu'à deux ans après la livraison du produit, ce que rappellent les CGV dans l'article 7.1.

Qu'en est-il de la garantie commerciale qui pourrait couvrir d'autres cas que les défauts de conformité existants à la date de livraison, ou même lorsque la période de deux ans est passée ? Aucun détail n'étant donné dans les CGV, on peut considérer qu'il n'y en a pas. Comme le précise cette fiche de Service-public.fr, elle est facultative.

On peut aussi se demander ce qu'il en est dans le cas où un second boîtier serait acquis. En effet, un client s'étant désabonné pourrait décider par la suite de revenir, en payant un nouveau Player Devialet. Le premier serait-il aussi garanti même après deux ans ? Là aussi nous n'avons obtenu aucune réponse complémentaire de la part du FAI

Si le propos de Xavier Niel semble indiquer que la garantie commerciale s'applique aux Player Devialet tant que l'on est abonné, nous n'avons pour le moment trouvé aucune trace d'un tel élément dans les documents contractuels de Free. Nous avons demandé au FAI si certains avaient échappé à notre vigilance, sans réponse pour le moment.

Un service fantôme, à l'arrière-goût de menottes

Si cela se confirme, peut-on considérer que la garantie commerciale est un service qui fait partie intégrante de l'abonnement à Freebox Delta ? « En quelque sorte » nous a sobrement répondu le service presse de Free. Mais ses modalités ne semblent là aussi pas précisées dans les documents contractuels du FAI.

Dans tous les cas, cela semble au minimum en contradiction avec le discours public de Xavier Niel qui voit dans ce « nouveau modèle » une reprise de liberté du client devenu propriétaire. Car il est pour le moment obligé d'acheter le Player pour bénéficier de l'abonnement Freebox Delta et de ses services. Il est ensuite obligé de rester abonné s'il veut bénéficier d'une garantie commerciale au-delà de la garantie légale de conformité de deux ans.

Certes, il peut utiliser le boîtier hors du réseau de Free, mais le FAI fait tout pour le garder captif sur le long terme. La liberté prônée par la société, jusque dans son nom, en prend un sérieux coup. Surtout que cela se fait avec une information pour le moins peu claire du client. Espérons que cela s'améliore rapidement.

D'ici là, Free trouve un net avantage à éviter la mise à disposition : le prix du boîtier n'impacte pas celui de l'abonnement.

17 commentaires
Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 17/12/18 à 13:58:15

Reste à l'écrire dans les CGV

Plutôt dans les CGU s'il s'agit d'une caractéristique apportée par l'abonnement.

Plutôt de communiquer n'importe comment sur ce sujet, que ce soit, XN ou le service presse, ils feraient mieux de faire travailler leurs juristes afin de mettre en place dans leurs textes contractuels la volonté de XN.

Un autre aspect qu'ils ont sans doute oublié, c'est la mise à jour du firmware du player : à partir du moment où il appartient au client, ils ne peuvent pas imposer les mises à jour et ça m'étonnerait fortement qu'ils lui demandent son avis, mais je suis peut-être mauvaise langue.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 17/12/18 à 14:02:15

Options > Mise à jour automatique : Oui|Non

Et hop, problème réglé :D

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 17/12/18 à 14:12:12

fred42 a écrit :

Plutôt de communiquer n'importe comment sur ce sujet, que ce soit, XN ou le service presse, ils feraient mieux de faire travailler leurs juristes afin de mettre en place dans leurs textes contractuels la volonté de XN.

Je crois que je peux avancer sans trop de difficultés que le problème de mise à jour des CGU/CGV ne vient pas des juristes, mais plutôt de la volonté de XN.

En fait, je suis quasi-certain que XN et ses équipes marketing ne savent pas où ils mettent les pieds ni ce qu'ils veulent exactement et que leur cerveau est actuellement en surchauffe pour trouver la meilleure offre marketing.

 

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 17/12/18 à 14:12:49

On est d'accord, mais est-ce déjà comme cela ? Je n'ai pas ce player pour vérifier. :D

Avatar de AxS Abonné
Avatar de AxSAxS- 17/12/18 à 14:20:55

En somme, Free reproduit vraiment le modèle Apple.
Et dorénavant, en plus d'acheter son smartphone, on pourra acheter sa Box.

Est-ce qu'on sait si cette box pourra être utilisée sur un autre opérateur ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 17/12/18 à 14:26:07

J'ai du mal à voir le rapport avec Apple ? 

Pour le fait qu'on puisse l'utiliser ailleurs, c'est dit dans l'article et dans ceux précédemment écrits sur le sujet.

Avatar de zeldomar Abonné
Avatar de zeldomarzeldomar- 17/12/18 à 16:50:31

Oui on pourra, reste à voir les limitations dans ce cas.

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 17/12/18 à 17:17:20

fred42 a écrit :

Un autre aspect qu'ils ont sans doute oublié, c'est la mise à jour du firmware du player : à partir du moment où il appartient au client, ils ne peuvent pas imposer les mises à jour et ça m'étonnerait fortement qu'ils lui demandent son avis, mais je suis peut-être mauvaise langue.

Modèle des consoles de jeu vidéo : mise à jour nécessitant l'aval du propriétaire de l'appareil, mais appareil inutilisable tant qu'il ne l'a pas faite.

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 17/12/18 à 17:22:47

Si j'achetais ce player et que l'on me fait ça, Free se prend un procès illico comme cela n'est pas écrit dans les CGV. De plus, même écrit, cela risque d'être illégal de briquer un truc de ce prix sans les justifications (liées par exemple à la protection des jeux vendus pour cette console qui fait partie d'un écosystème) que l'on pourrait avoir sur des consoles de jeu.

Mais, bon on reste dans la théorie, vu qu je ne suis pas la cible de ce type de produit.

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 17/12/18 à 17:47:28

C'est un peu le modèle des consoles de jeu justement.
Lorsque le firmware n'est pas à jour, le propriétaire de l'appareil perd les fonctionnalités en ligne, l'accès au store et potentiellement la possibilité de lancer des jeux plus récents.

Après, ce genre de chose est effectivement apposé dans les CGU de l'appareil... Dont on peut prendre connaissance après l'achat, le déballage, et le branchement, invitant à débrancher, remballer, et se faire rembourser si pas d'accord.

Là dans le cas d'un appareil acheté en relation avec un abonnement et très intimement liés visiblement, ça semble effectivement encore plus tordu.

Bref, cette nouvelle freeboite aura fait couler beaucoup de pixels. Mais peut être pas dans le sens qu'Iliad l'espérait :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2