Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Windows 10 October 2018 et les outils de mise à jour disponibles, Windows Update évolue

Le grand remplacement
Logiciel 3 min
Windows 10 October 2018 et les outils de mise à jour disponibles, Windows Update évolue
Crédits : lolkar/iStock

Microsoft a mis en ligne hier soir la nouvelle version de Windows 10. Comme pour la précédente, elle est déjà déployée massivement via Windows Update. Mais d'autres moyens sont à votre disposition. 

Lors de sa conférence consacrée aux produits Surface, Microsoft a annoncé commencer le déploiement de Windows 10 October 2018 (build 17763.1). Pour rappel, celle-ci introduit un thème sombre dans l'explorateur, une expérience initiale de configuration plus complète, des Paramètres plus aboutis ou encore le support de DirectX Raytracing

Outre l'évolution du navigateur Edge, un gros travail a été fait sur le tactile, avec par exemple l'intégration de Swiftkey, racheté en 2016. On a également droit à de nouveaux emojis, du neuf pour la réalité mixte ou la Barre Jeu ainsi qu'une recherche améliorée, qui prend en compte l'application Calendrier.

La société appuie particulièrement sur l'application Votre téléphone qui permet d'accéder aux photos d'un appareil Android (7.0+) et d'envoyer/recevoir des SMS depuis un PC. Une intégration plus complète qu'avec l'iPhone, qui limite toujours certaines interactions avec des services hors de l'écosystème Apple. 

D'autres outils comme Office, Skype ou To-Do évoluent pour accompagner l'October 2018 Update. 

Une mise à jour principalement via Windows Update

Passons maintenant à la procédure de mise à jour. Depuis la précédente évolution de l'OS, Microsoft a opté pour une méthode simple : Windows Update diffuse largement cette version October 2018 (1809).

Par défaut, la procédure est encore progressive et partielle. Microsoft utilise un retour en temps réel de la télémétrie et une dose de machine learning pour décider quels appareils peuvent être ou non mis à jour en priorité. Une manière de limiter les bugs massifs en cas de problème détecté avec telle ou telle configuration.

Une procédure renforcée à l'occasion de cette October 2018 Update. Vous pouvez donc simplement attendre qu'elle soit poussée vers votre appareil. Pour forcer le destin, il vous suffit de vous rendre dans Windows Update et de demander une vérification des mises à jour, elle devrait alors vous être proposée. 

Ce ne sera pas le cas si votre appareil dispose d'une configuration qui semble poser problème. 

Assistant de mise à jour et création d'ISO/clé USB

Microsoft continue néanmoins de proposer deux solutions pour les plus pressés : la première consiste à télécharger l'assistant de mise à jour afin de forcer le téléchargement et l'installation (à vos risques et périls). 

Une seconde application vous permet de récupérer la dernière version de l'ISO de Windows 10 : Media Creation Tool. Vous pourrez ainsi installer un Windows 10 October 2018 tout neuf sur vos machines physiques ou virtuelles, mais aussi créer une clé USB ou même un DVD d'installation. 

Grosse update pour Windows Update

Notez enfin que Windows Update lui-même évolue à l'occasion de la mise en ligne de l'October 2018. Il doit désormais mieux s'adapter aux appareils mobiles et s'activer surtout la nuit, lorsqu'ils sont en charge (en désactivant l'audio pendant la procédure). Si aucune mise à jour n'a été effectuée depuis un moment, vous serez invité à mettre votre appareil en charge pour que cela puisse être effectué automatiquement.

Un dispositif exploitant le machine learning est aussi mise en place pour trouver le moment opportun de redémarrer la machine. Il devra déterminer si l'utilisateur va s'en éloigner pour une longue durée ou non, en fonction de ses habitudes. La procédure de mise à jour est annoncée comme plus courte, avec des téléchargements moins lourds.

54 commentaires
Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 03/10/18 à 07:31:02

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le problème principal de windows update, c'est qu'il se croit tout seul sur le réseau et que pour lui 5% de la bande passante c'est 5% de la connexion au routeur( 5%  de 1Gbps) et pas de la connexion internet. et que l'on ne peut pas définir une plage horaire de téléchargement

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 03/10/18 à 07:32:10

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Oui, après le souci c'est que pour connaitre la BP de la connexion... Cela reste néanmoins possible de limiter les choses (bon par contre sur un lien 10 Gb/s ). Après l'idéal serait effectivement de limiter quand pouvoir télécharger la mise à jour et pas seulement quand redémarrer. 

Édité par David_L le 03/10/2018 à 07:35
Avatar de Azerty38 INpactien
Avatar de Azerty38Azerty38- 03/10/18 à 07:34:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Tu peux changer les pourcentages (mini 5%) pas la plage (sauf celle du reboot) ni le débit exact. Si j'ai loupé l'endroit j'aimerai bien savoir ou c'est

Édité par Azerty38 le 03/10/2018 à 07:36
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 03/10/18 à 07:35:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Mal lu le commentaire de départ, my bad

Édité par David_L le 03/10/2018 à 07:35
Avatar de Dude76 Abonné
Avatar de Dude76Dude76- 03/10/18 à 07:57:14

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

pouvoir saisir un débit, ça aurait été trop simple. Un pourcentage de quelque chose que tu ne maîtrise pas forcément, c'est 'achement mieux, surtout si tu ne peux pas le descendre en dessous d'une valeur qui risquerait de laisser ta connexion utilisable.

Avatar de neointhematrix INpactien
Avatar de neointhematrixneointhematrix- 03/10/18 à 08:00:19

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le thème sombre dans l'explorateur, rien que pour ça, elle vaut le coup cette mise à jour...

Par contre, est-ce qu'un jour ils se pencheront sur l'encrassement progressif du système qui fait que même en effectuant les grosses majs comme ça on se retrouve avec des lenteurs au démarrage ? Alors OK, j'ai pas de SSD pour le système mais bon, c'est pas une raison... La faiblesse de départ n'est pas matérielle, elle est logicielle.

Avatar de fr1g0 Abonné
Avatar de fr1g0fr1g0- 03/10/18 à 08:06:39

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Comme une fois sur deux avec leurs grosses mises à jour, la seule solution pour moi est de formater et de réinstaller sinon ça plante à 30 %. Ça fait prodigieusement chier mais je commence à être rodé. Bon comme j'aime positiver je dirais que ça permet de faire le ménage sur mon disque dur. M'enfin c'est quand même pénible.

Avatar de Gorom INpactien
Avatar de GoromGorom- 03/10/18 à 08:22:14

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Depuis les déboires de la mise à jour d'avril, y a de quoi être moins serein et les adeptes du "tant que ça marche, on ne touche à rien" (en dehors des correctifs de sécu) n'ont pas de marge de manœuvre sauf à passer en version pro si j'ai bien compris.

Avatar de jeje07bis Abonné
Avatar de jeje07bisjeje07bis- 03/10/18 à 09:04:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

fr1g0 a écrit :

Comme une fois sur deux avec leurs grosses mises à jour, la seule solution pour moi est de formater et de réinstaller sinon ça plante à 30 %. Ça fait prodigieusement chier mais je commence à être rodé. Bon comme j'aime positiver je dirais que ça permet de faire le ménage sur mon disque dur. M'enfin c'est quand même pénible.

Quel antivirus et dans quelle version ?
Pas de périphériques usb branchés ?

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 03/10/18 à 09:10:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

neointhematrix a écrit :

Le thème sombre dans l'explorateur, rien que pour ça, elle vaut le coup cette mise à jour...

Par contre, est-ce qu'un jour ils se pencheront sur l'encrassement progressif du système qui fait que même en effectuant les grosses majs comme ça on se retrouve avec des lenteurs au démarrage ? Alors OK, j'ai pas de SSD pour le système mais bon, c'est pas une raison... La faiblesse de départ n'est pas matérielle, elle est logicielle.

Perso j'ai fait l'upgrade depuis Windows 7, j'ai fait tous les upgrades intermédiaires et mon PC démarre toujours aussi vite : j'allume, le temps que l'image apparaisse à l'écran l'OS est chargé.
Je suis sur un SSD (que j'ai changé quand-même, à 128Go c'était vraiment trop peu, mais j'ai pu cloner ma partition système sur le nouveau donc ça a été transparent).
Donc j'ai envie de te dire que c'est peut-être un problème logiciel (pourquoi charger tant de trucs dans tant de fichiers différents...?), mais qui est résolu de belle manière par le matériel.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6