Apple et Foursquare négocieraient un partenariat pour enrichir iOS Plans

Avant d'être jeté ?

Alors même que Foursquare renforce les recommandations de son service de géolocalisation, voilà que le Wall Street Journal révèle une connexion avec Apple. La firme de Cupertino serait en effet dans les premières étapes de pourparlers qui pourraient mener à l’intégration des données Foursquare au sein de Plans dans iOS 6.

maps 

Des négociations menées par Eddy Cue en personne

Selon le Wall Street Journal, Apple et Foursquare se seraient rencontrées. Les deux sociétés auraient jeté les bases d’une éventuelle coopération, et c’est Eddy Cue en personne, responsable du développement d’iOS, qui s’en serait chargé. En ligne de mire : l’intégration des données du service tiers dans l’application Plans d’iOS 6. Une opération qui serait évidemment bénéfique pour Apple puisque son propre service de cartographie doit rapidement acquérir des fonctionnalités pour être mieux face à un Google Maps déjà de retour sur iOS.

 

Le Journal insiste d’ailleurs sur le changement stratégique que représente cette négociation pour Apple. Le fait de s’être passé de Google Maps relance en effet la société sur une base pratiquement vierge dans les données réellement présentes dans Plans. Si Apple souhaite se mettre à niveau de la concurrence, elle doit s’appuyer sur des sources tierces pour compléter ses cartes et pratiquer, si possible, de la recommandation.

 

Évidemment, un tel accord entre les deux entreprises serait un bénéfice réciproque. Tout en assurant une très forte visibilité à Foursquare, Plans bénéficierait des nombreuses données accumulées par son partenaire. Tout du moins au début.

Un partenariat : oui, mais pour combien de temps ?

Il est en effet difficile de ne pas penser à l’accord avec Google lui-même. Pendant plusieurs années, ce sont bien les données de Mountain View qui ont servi à iOS. Du jour au lendemain, Apple a rompu cet accord, bien que les signes pointaient de manière évidente vers un tel résultat. En outre, plus Apple concentrera de données, plus il sera simple pour la société de proposer des services complémentaires qui agiront alors en synergie avec l’existant. De la même manière, en somme, que ce que fait Facebook.

 

Il faut noter en outre que le boost pour Foursquare pourrait se faire à un prix raisonnable pour Apple. En effet, le Wall Street Journal note un ralentissement de l’activité pour Foursquare à travers, justement, un enrichissement de Facebook et autres services. Cupertino pourrait fort bien faire miroiter la visibilité supplémentaire en échange d’une tarification particulièrement serrée. On peut en outre imaginer qu’Apple aura rapidement écarté Facebook pour éviter de mettre toutes ses billes dans le même panier, OS X intégrant déjà une connectivité avec le réseau social.

 

Reste donc maintenant à voir ce qu’il en sera dans la pratique. Une chose est certaine en tout cas : Apple prépare nécessairement diverses améliorations pour Plans. Un simple service de cartographie apparaîtrait rapidement comme désuet s’il ne proposait pas des informations complémentaires. Et le moyen le plus rapide d’y parvenir est de nouer des partenariats stratégiques.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !