Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Loot boxes : l'Arjel répond à l'UFC-Que Choisir

Ça s’enchaîne plus vite que des packs FUT
Loot boxes : l'Arjel répond à l'UFC-Que Choisir
Crédits : robtek/iStock

L'Arjel vient de publier sa réponse à l'UFC-Que Choisir qui l'a saisi au sujet du modèle des loot boxes dans les jeux vidéo. La réponse de l'autorité partage de nombreux éléments avec celle déjà fournie au sénateur Durain, mais apporte également quelques précisions intéressantes. 

Comme nous l'expliquions hier, l'UFC-Que Choisir a saisi l'Arjel afin de définir le cadre autour de la vente de loot boxes au sein des jeux vidéo. Il s'agit pour rappel de pochettes surprises virtuelles, dont le contenu est généré aléatoirement. Un modèle qui tend à être utilisé de plus en plus souvent par les éditeurs, qui voient là un excellent moyen de collecter des revenus complémentaires après la vente du jeu. 

Quelques heures seulement après la réponse fournie au sénateur Durain, le régulateur a mis en ligne la réponse de son Président, Charles Coppolani, à celui de l'association de consommateurs, Alain Bazot.

Notre dossier sur la pratique des loot boxes dans le jeu vidéo :

Jeux de gains, jeux de vilains

Les questions posées par l'UFC-Que Choisir étant proches de celles apportées par le sénateur, sans grande surprise les réponses du régulateur sont pour ainsi dire identiques sur le fond. On retrouve ainsi le découpage entre trois grandes catégories de boîtes à butin :

  • Les micro-transactions au caractère « quasi-obligatoire » qui s'ajoutent au prix d'achat sans que le joueur n'en soit préalablement informé. Un point qui ne relève pas de l'Arjel, mais de la DGCCRF
  • Les boites au contenu aléatoire, « qui reviennent à introduire un jeu payant de loterie dans un jeu vidéo ». Le cas qui fait précisément l'objet de l'enquête menée par le régulateur belge
  • Les boîtes dont le contenu peut être revendu en monnaie réelle soit sur la plateforme de l'éditeur, soit sur des sites tiers. Ici il y a sacrifice financier et espérance de gain en argent, ce qui correspond au périmètre de l'Arjel.

Ce que le régulateur ajoute à la réponse précédente, c'est que le troisième exemple peut s'apparenter à une « loterie prohibée », à la condition que « l'achat d'une loot box permette de bénéficier de personnages ou d'armes qui sont vendus par ailleurs sur le site de l'opérateur », et non sur une plateforme tierce. Auquel cas, « la caractérisation du jeu d'argent devient problématique ».

Il semble toutefois y avoir une nuance sur la question de la vente sur le « site de l'opérateur ». Est-ce que celui-ci doit vendre directement les objets concernés pour qu'il y ait caractérisation comme loterie illégale, ou bien est-ce que la mise en place d'une bourse d'échange en argent réel entre joueurs suffit à parler de vente ?

La différence pourrait ici faire tomber le cas de Counter Strike : Global Offensive d'un côté ou de l'autre de la barrière. Nous avons interrogé l'Arjel sur ce point et attendons une réponse. 

Registre à la chinoise

L'Arjel évoque enfin dans sa réponse la nécessité de rendre accessible aux joueurs le règlement de jeu ainsi que les tableaux des gains associées aux loot boxes, et se rapproche en cela de la DGCCRF afin d'en établir les modalités éventuelles. 

Une décision qui n'est pas sans rappeler celle prise par les autorités chinoises. Elles imposent aux éditeurs de jeux vidéo proposant des loot boxes à la vente, d'afficher sur un site web dédié, à la fois les probabilités théoriques de gains pour chaque boîte, mais également de recenser les probabilités qui ont été observées en pratique. 

Ceci, afin que les joueurs puissent juger d'eux-mêmes d'éventuelles disparités en leur faveur ou non.

12 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 23/11/17 à 11:25:33

Donc finalement le système de micro transaction d'ubisoft dans ses jeux est parfaitement légal, il ne rentre pas dans les 3 catégories, les loots box sont gagnée en jeu et l'ouverture est gratuite.
Les personnages sont considérés comme des DLC déblocable en jeu ou en achetant la monnaie du jeu mais rien d'aléatoire

Avatar de Sheepux Abonné
Avatar de SheepuxSheepux- 23/11/17 à 11:36:54

tu oublie que les lootsbox étaient achetables. Et que même s'il était possible de les avoir gratuitement, le volume de temps demandé était trop important pour certains qui pensaient trouver la fonction de base car mis en avant sur la pochette (jouer avec Vador).

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 23/11/17 à 11:44:25

Justement je parle pas d'EA mais d'ubisoft =)

Chez ubisoft, les lootbox sont pas payantes et ne débloquent que du cosmétique.

Pour acheter des équipements pour tes armes, des persos (exemple Rainbow Six Siege) tu paye soit en argent du jeu gagné en jeu, soit acheté avec du vrai argent.
En plus, si tu paye le jeu de base à 25€ les persos seront plus chers que si tu paye le jeu 50€. En gros ton apport final reste le même, soit tu paye moins mais tu joue plus voir achète de l'argent du jeu. Soit tu paye plus et tu aura moins de temps de jeu à faire pour tout débloquer.

Sont pas si cons chez Ubi finalement, bon ils finissent pas leurs jeux avant de les sortir mais c'est une autre histoire xD

Avatar de fabcool Abonné
Avatar de fabcoolfabcool- 23/11/17 à 12:07:02

 "Pour acheter des équipements pour tes armes, des persos (exemple Rainbow Six Siege) tu paye soit en argent du jeu gagné en jeu, soit acheté avec du vrai argent."

 Cela influe sur le jeu ? perf , gameplay ?
Il faut vraiment que cela soit absolument cosmétique.

Édité par fabcool le 23/11/2017 à 12:07
Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 23/11/17 à 12:49:34

Faux : Sur Ghost Recon : Wild Lands (Ubisoft donc)

Tu peux faire chauffer la cb pour acheter les pack d'armes, équipements, véhicules qui te permettent d'avancer plus vite et plus simplement dans la campagne.

Les pack d'armes & équipement se débloquent de base au fur & à mesure de la campagne, donc tu peux t'équiper en mode Rambo dès le début de campagne grâce à la cb.
Les véhicules se débloquent uniquement grâce à la cb : te permet donc de faire spawn par exemple un 4x4 blindé avec mitrailleuse lourde et NOS à gogo n'importe où sur la map.

Personnellement j'ai passé beaucoup d'heures de jeu avec mes amis, certains ont craqués au bout d'une dizaine d'heures de jeu pour acheter 2-3 pack d'armes ... et une fois le scénario fini j'ai craqué pour 2-3 packs de véhicules pour finir les missions annexes.
Je trouve juste dommage de ne pas pouvoir accéder à certains contenu sans OBLIGATOIREMENT sortir la cb.
Ubisoft & EA commencent à vraiment user du système. Certains jeux sont bons d'autres non. Certains jeux se prêtent aux micro paiement, d'autres non.

De mon avis, il est bon d'avoir un système de micro paiement pour la partie cosmétique d'un jeu (skins & co) mais les pay2win sur un jeu à 70€ (ou 40-50€ merci dlcompare) cela devient complètement abusé, à voir selon les tarifs proposés aussi.

Certains vont dire, oui EA & Ubi ne font pas dans la charité, sont là pour faire du flouz etc... je réponds juste que tu peux déjà faire des très bons bénéfices, faire plaisir aux joueurs avec un bon jeu, avoir une belle image auprès de la communauté sans avoir besoin d'éclater la rondelle des gamers à coup de verre pilé.
Valve se fait masse de tunes avec le marketplace et leurs skins, ca nique pas le jeu pour autant(hormis leur politique face aux cheaters mais c'est un autre débat).
Blibli s'en sort très bien aussi avec les skins & co sur Overwatch, manque de bol c'est moins vrai avec Hearthstone, après il fallait bien reprendre le principe de booster des jeux de cartes ...

Non le marché ne se régule pas tout seul ... EA nous chatouillait déjà les amygdales avant Battlefront 2 ... Donc nous avons besoin d'une régulation.

A voir ce que propose la DGCCRF maintenant.

Édité par Shadowman_2k3 le 23/11/2017 à 12:50
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 23/11/17 à 12:59:34

Je suis d'accord avec toi pour les pack vehicule de wild land.
Par contre pour les armes je vois pas du tout le problème Oo j'ai fait tout le jeux sans dépenser un rond et ça m'a pas pris un temps mémorable ^^ disons qu'une balle dans la tête reste une balle dans la tête ahah :D

Peut être qu'en PVP par contre ça se justifie plus mais j'en faisais pas sur Wildland (ni sur the division d'ailleurs) j'ai toujours tout débloquer en jeu sans jamais allumer ma CB

Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 23/11/17 à 13:06:15

Non effectivement je n'ai pas trouvé que les packs d'armes soient nécessaires mais certains potes qui se font tailler en pièces par la Unidad ont préféré prendre une longueur d'avance ^^
Pourtant quand t'as 30 soldats qui te courent après c'est intéressant :D

Avatar de Iste INpactien
Avatar de IsteIste- 23/11/17 à 13:35:13

Presque tout le contenu du jeux (personnage, accessoire d'arme (changement de gameplay)) et a débloquer quand tu achètes le jeu. 
Tu peux par contre, utiliser certain raccourcit a base de CB pour que ça se fasse plus vite.
A l'inverse, tu peux aussi payer moins chère le jeu de base, et que les éléments à débloquer demande de jouer plus longtemps.

Je trouve perso que le temps qu'il faut pour débloquer les éléments du jeu de base est très raisonnable. Par contre, les éléments des DLC, sont assez chère... mais accessibles gratuitement.

Avatar de latlanh INpactien
Avatar de latlanhlatlanh- 23/11/17 à 13:48:44

De toute, pour mloi, le vrai pb des loot box est uniquement en pvp, ca me dérange pas que d'autre finissent plus vite le jeu que moi car ils ont payé plus, ce qui me dérange c'est, comme sur BF avant le retrait apr EA que on peu commencer le jeu avec un avantage de 40% de pv par exemple

Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 23/11/17 à 14:11:47

Tata la unidad c'est pareil ^^ un mur et une balle par tête xD y à pas d'assistance à la visée dans les pack :mad2:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2