Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Des députés veulent (encore) coupler vidéosurveillance et reconnaissance faciale

Œil pour œil, fichier pour fichier
Droit 2 min
Des députés veulent (encore) coupler vidéosurveillance et reconnaissance faciale
Crédits : Sergey Nivens/iStock/Thinkstock

Le projet de loi contre le terrorisme ouvre une fenêtre aux nouvelles poussées sécuritaires parfois les plus farfelues. Éric Ciotti et Guillaume Larrivé, notamment, profitent de l’occasion pour réchauffer leur vieille idée : coupler les caméras de surveillance et reconnaissance faciale.

Plusieurs députés LR ont déposé des amendements pour utiliser les caméras installées dans les rues pour lutter contre le terrorisme. 

Dans l’amendement 191, ils proposent d’autoriser « le recueil en temps réel de l’image d’une personne par le moyen de la vidéoprotection » ce, « à des fins d’exploitations biométriques et de reconnaissance automatique des visages ».

Dans l’amendement 184, même idée : « Les images issues des systèmes de vidéoprotection sont traitées au moyen d’un dispositif de reconnaissance automatique des visages », sachant que ces photos peuvent ensuite être comparées avec celles stockées dans le fichier automatisé des empreintes digitales et celui des personnes recherchées.

Un « réel intérêt opérationnel » selon le rapporteur

Enfin, avec l’amendement 229, les députés Ciotti et Larrivé proposent le même dispositif dans une perspective de « prévention du terrorisme ».

Dans leur exposé des motifs, ils expliquent que « compte tenu des récents progrès dans le domaine des algorithmes de reconnaissance faciale et d’analyse vidéo en temps réel, comme un temps différé, la vidéoprotection couplée à une technologie de reconnaissance faciale est de nature à offrir des gains significatifs en matière d’identification criminelle ou terroriste et d’analyse du renseignement ». 

Le 13 septembre, durant les débats en Commission des lois, un tel mécanisme avait été rejeté, mais le rapporteur avait laissé une petite porte ouverte : « Cette question revêt un réel intérêt opérationnel, mais elle mérite d’être étudiée plus attentivement, car les procédures doivent être encadrées de manière beaucoup plus stricte ». Les députés auteurs de ces patchs remettent sur la table cette idée, en espérant son adoption. 

Les craintes de la CNIL

Ce n’est pas la première fois que ces parlementaires plaident pour un tel couplage. Ils avaient déjà déposé des amendements identiques lors d’une proposition de loi en mars 2017, ou en mai 2016 à l’Assemblée nationale autour du projet de loi sur la justice du 21e siècle. Même mouvement au Sénat en juillet 2016

L’an passé, devant les députés, l’ancien ministre de la Justice avait craint cependant un « cavalier législatif », quant au rapporteur d’alors, il avait dénoncé un « risque d’atteinte aux libertés publiques ». 

De longue date, la CNIL appelle à la prudence : « Si cette technologie n’en est qu’à ses balbutiements, il importe de comprendre que son caractère intrusif est croissant puisque la liberté d’aller et venir anonymement pourrait être remise en cause ».

44 commentaires
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 25/09/17 à 15:34:59

:roll: Ciotti

ils comprennent pas que filmer les gens ça peut à la limite dire "ah c'était untel qui s'est fait sauter", mais que ça prévient rien du tout ? :fumer:

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 25/09/17 à 15:36:59

jb18v a écrit :

:roll: Ciotti

ils comprennent pas que filmer les gens ça peut à la limite dire "ah c'était untel qui s'est fait sauter", mais que ça prévient rien du tout ? :fumer:

Oh si, ils comprennent bien, ne t'inquiète pas

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 25/09/17 à 15:38:47

:transpi:

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 25/09/17 à 15:44:49

Un « réel intérêt opérationnel » selon le rapporteur

La question est de savoir si c'est une identification avant ou après qu'un crime/délit soit commis.

Dans le 1er cas on est dans les precogs de Minority Report ou l'IA de Person of Interest.
Dans le 2nd cas on est dans le cas plus classique juge+commission rogatoire.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 25/09/17 à 15:53:30

127.0.0.1 a écrit :

La question est de savoir si c'est une identification avant ou après qu'un crime/délit soit commis.

Dans le 1er cas on est dans les precogs de Minority Report ou l'IA de Person of Interest.
Dans le 2nd cas on est dans le cas plus classique juge+commission rogatoire.

Je te laisse deviner quelle option serait adoptée.:fumer:

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 25/09/17 à 16:01:55

Comme c'est la France, je dirais qu'on va faire au plus mal et avoir du "Minority Interest".

:fr:

Avatar de chorod INpactien
Avatar de chorodchorod- 25/09/17 à 16:04:42

Kikoo.
Apple utilise la reconnaissance faciale dans ses amazing iPhone. Alors cette technologie est en passe d'entrer dans les mœurs. Et bientôt l'époque néandertalienne où la vidéoprotection n'y faisait pas appel sera oubliée.
Lol.

Sinon, et comme d'habitude : le progrès, c'est la surveillance. Vive le passé.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 25/09/17 à 16:32:27

chorod a écrit :

Sinon, et comme d'habitude : le progrès, c'est la surveillance. Vive le passé.

Demain, tous dans la rue avec un sweet à capuche en marchant tête baissée. Vive la France.

Avatar de vanesh INpactien
Avatar de vaneshvanesh- 25/09/17 à 16:46:25

Ricard a écrit :

Demain, tous dans la rue avec un sweet à capuche en marchant tête baissée. Vive la France.

Tu vas vite en besogne: les capuches seront interdites car justement tu ne serais pas reconnaissable.

Avatar de anonyme_8ce6f4774d9018fb0696aa6b7572a96b INpactien

Ausweis !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5