Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Snap Inc : 443 millions de dollars de pertes malgré des revenus en hausse de 150 %

Qu'est-ce qui est jaune et qui descend ?
Economie 4 min
Snap Inc : 443 millions de dollars de pertes malgré des revenus en hausse de 150 %

Après NVIDIA, Snap Inc a également publié ses derniers résultats trimestriels cette nuit, et ils ne sont pas fameux. L'entreprise derrière Snapchat continue de perdre des sommes importantes, ce qui inquiète les marchés boursiers.

L'entrée en bourse de Snap Inc, réalisée en mars, était certainement l'une des plus attendues de l'année. Si l'introduction en elle-même s'est très bien passée, valorisant l'entreprise à un peu plus de 31,1 milliards de dollars (alors qu'elle en espérait 16), la suite fut moins glorieuse. Lors de sa première présentation de résultats trimestriels, Snap avait peiné à convaincre et avait déjà perdu d'un seul coup plus de 22 % en bourse. 

Tout n'est pas meilleur la deuxième fois

S'il y a trois mois, Snap Inc a passé un sale quart d'heure à Wall Street, c'est parce que ses résultats étaient mauvais, ni plus ni moins. En excluant 2 milliards de dollars de pertes au titre de rémunérations en actions reversées suite à son introduction en bourse, l'entreprise affichait déjà des pertes d'environ 200 millions de dollars, tout en montrant une croissance plus que passable de ses audiences. 

Sur le deuxième trimestre 2017, Snapchat ressort la même copie, ou presque. Les revenus s'établissent à 181,7 millions de dollars, soit environ deux fois et demi le score réalisé un an plus tôt et progressent légèrement par rapport au trimestre précédent. 

Snap Inc Q2 17
L'avant dernière barre pour le résultat net a été tronquée afin de ne pas écraser les autres valeurs

Les pertes sont quant à elles encore une fois abyssales. L'EBITDA est négatif (- 194 millions de dollars) et les pertes nettes atteignent quant à elles 443 millions de dollars. Parmi elles, 245 millions sont à mettre à l'actif de rémunérations en actions à destination des employés. Sur les six premiers mois de 2017, les pertes nettes cumulées de Snapchat s'élèvent à 2,65 milliards de dollars, son chiffre d'affaires à 331 millions.

L'audience grimpe doucement

L'un des nerfs de la guerre pour Snap Inc reste de faire grimper l'audience de Snapchat, son unique pourvoyeur de revenus. Problème, cela ne se passe pas aussi vite qu'espéré. L'application compte aujourd'hui 173 millions d'utilisateurs quotidiens (DAU) dans le monde, soit 7 millions de mieux qu'il y a un an, ou 30 millions de nouveaux adeptes en un an. 

Dans le détail, c'est encore en Amérique du Nord que Snapchat parvient à recruter le plus d'adeptes, 4 millions en trois mois, pour un total de 75 millions d'utilisateurs. En Europe, le total atteint 57 millions, grâce à un bond de 2 millions sur le dernier trimestre. Dans le reste du monde, on compte encore 2 millions de recrutements, sur un total de 42 millions. 

Comme on peut le voir assez nettement chez Facebook, un utilisateur de réseau social n'a pas la même valeur selon l'endroit où il vit. Il est ainsi plus simple de monétiser un utilisateur provenant d'un pays riche, qu'un autre vivant dans un pays en développement. 

Un utilisateur européen rapporte moins de 40 cts par trimestre

On retrouve les mêmes disparités sur Snapchat. En moyenne, dans le monde, un utilisateur rapporte à Snap Inc 1,05 dollar. S'il est nord-américain, la moyenne passe à 1,97 dollars. Pour un européen, la moyenne plafonne à 0,39 dollar. Dans le reste du monde, l'ARPU n'atteint que 0,29 dollar. 

Par conséquent, il n'est pas étonnant de voir que la majeure partie du chiffre d'affaires de Snap Inc (81,3 % exactement, ou 148 millons de dollars) est réalisée sur le continent américain. L'Europe ne pèse que 22 millions de dollars (12,1 % du total) et le reste du monde complète le podium avec 12 millions de dollars. 

Snap Inc Q2 17Snap Inc Q2 17

Snap Inc a également détaillé ses coûts (hors personnel) dans sa présentation. On y apprend que l'hébergement occupe la plus grosse part du gâteau et représente à lui seul 106 millions de dollars sur le dernier trimestre, soit 0,61 dollar par utilisateur, un chiffre stable depuis début 2017. Le partage des revenus avec les créateurs de contenus ne pèse quant à lui que 23 millions de dollars.

Cascade sans filet à Wall Street

Ces quelques annonces n'ont visiblement pas suffi à rassurer les investisseurs. Lors de l'ouverture de la séance du jour, l'action Snap Inc a plongé de plus de 12 % avant de remonter timidement autour de -11 % au moment où nous rédigeons cette actualité. 

Snap Inc est ainsi valorisée à 14,5 milliards de dollars, un niveau qui n'est pas si catastrophique, étant donné que lors de l'introduction en bourse de l'entreprise, ses fondateurs visaient une valorisation d'environ 16 milliards. On pourrait presque parler ici d'un retour à la normale après la bulle apparue au moment de l'introduction. Depuis début mars, l'action Snap Inc a perdu 50 % de sa valeur. 

18 commentaires
Avatar de arno53 INpactien
Avatar de arno53arno53- 11/08/17 à 15:05:21

C'est ça de ne pas vouloir faire d'app Windows Phone/Mobile ... Ils auraient au moins gagné 3 utilisateurs de plus .. :copain:

Avatar de Derived Abonné
Avatar de DerivedDerived- 11/08/17 à 15:17:01

On est surtout sur un effet de mode qui s'estompe. Sauf quelques applications utilitaires qui apportent un plus et qui sont utilisables au quotidien, je trouve le reste des catalogues smartphone sans intérêt, et leur durée de vie moyenne le confirme.

Le smartphone, c'est la plateforme du buzz applicatif. Sans intérêt si ce n'est espérer gagner le plus vite possible de l'argent avant de disparaitre comme simple entrée dans un catalogue déjà trop remplis.

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 11/08/17 à 15:32:04

Boarf, je ne serais pas fâché de voir snap/insta disparaître, cette mode du "m'as tu vu" me gonfle un peu, j'en ai vu vivre par procuration des personnes, passant leur temps sur des applis à regarder des gens (aisés/riches visiblement) vivre la belle vie et vendre du fake/rêve, et chacun y va ensuite de ses petites photos retouchées et faux moments ou on fait semblant d'avoir une vie cool, pour être suivi par des envieux. (Où déprimer, faute de ne pas avoir "aussi bien" que d'autres)

Du narcissisme à l'état pur, et s'il y a bien un truc que je déteste, c'est l'égocentrisme et l'absence/manque d'humilité, et ce phénomène finit par toucher même les gens les moins superficiels pourtant.

Édité par bingo.crepuscule le 11/08/2017 à 15:34
Avatar de goldiman INpactien
Avatar de goldimangoldiman- 11/08/17 à 15:51:07

Le sous titre ! 😂😂😂

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Moi, je n'ai pas réussi à comprendre comment marchait cette application. Autant j'ai compris le fonctionnement de Tinder, autant SnapChat m'a laissé démuni et dans l'expectative. C'est moche, moi qui espérait m'acheter des Spectacles...
 :8

Avatar de KronoMuldor Abonné
Avatar de KronoMuldorKronoMuldor- 11/08/17 à 16:20:13

bingo.crepuscule a écrit :

Boarf, je ne serais pas fâché de voir snap/insta disparaître, cette mode du "m'as tu vu" me gonfle un peu, j'en ai vu vivre par procuration des personnes, passant leur temps sur des applis à regarder des gens (aisés/riches visiblement) vivre la belle vie et vendre du fake/rêve, et chacun y va ensuite de ses petites photos retouchées et faux moments ou on fait semblant d'avoir une vie cool, pour être suivi par des envieux. (Où déprimer, faute de ne pas avoir "aussi bien" que d'autres)

Du narcissisme à l'état pur, et s'il y a bien un truc que je déteste, c'est l'égocentrisme et l'absence/manque d'humilité, et ce phénomène finit par toucher même les gens les moins superficiels pourtant.

+100

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 11/08/17 à 16:55:44

En réalité, on vit dans un monde ou l'amour est devenu le parent pauvre de la vie, les gens sont de plus en plus connectés mais également de plus en plus isolés, les relations amicales/amoureuses sont globalement mal en point, les gens bougent beaucoup notamment, on nous inculque de nous méfier de notre prochain, etc... Et ça c'est sans parler de la perte de confiance en soi faute de se sentir aimé/apprécié.

Et ce qui se passe ne fait que refléter ce manque d'amour. Les gens aiment être aimés, quoi de plus naturel que cet échange ? Mais à défaut que chacun puisse donner gratuitement à d'autres, beaucoup compensent comme ils peuvent avec ces outils... :-/

Édité par bingo.crepuscule le 11/08/2017 à 16:56
Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

ton commentaire me fait penser à la scène des humains dans le film d'animation WALL-E :
 
 [spoiler] Fitless Humans (WALL·E) [spoiler]

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 11/08/17 à 19:04:53

Qu'est-ce qui est jaune et qui descend ?

Un Pastis bien frais un vendredi soir d'août. :8

Édité par Ricard le 11/08/2017 à 19:05
Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 11/08/17 à 19:08:35

bingo.crepuscule a écrit :

En réalité, on vit dans un monde ou l'amour est devenu le parent pauvre de la vie, les gens sont de plus en plus connectés mais également de plus en plus isolés, les relations amicales/amoureuses sont globalement mal en point, les gens bougent beaucoup notamment, on nous inculque de nous méfier de notre prochain, etc... Et ça c'est sans parler de la perte de confiance en soi faute de se sentir aimé/apprécié.

Et ce qui se passe ne fait que refléter ce manque d'amour. Les gens aiment être aimés, quoi de plus naturel que cet échange ? Mais à défaut que chacun puisse donner gratuitement à d'autres, beaucoup compensent comme ils peuvent avec ces outils... :-/

Génération: "Consommateur d'inutile". :chinois:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2