Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Après un crash éclair de l'Ether, GDAX rembourse ses clients lésés

L’ether nu, mais une grippe sélective
Economie 3 min
Après un crash éclair de l'Ether, GDAX rembourse ses clients lésés
Crédits : BackyardProduction/iStock

Le 21 juin dernier, GDAX, une plateforme d'échange ETH-USD a connu un « flash crash ». En l'espace d'une minute, le cours de l'Ether a fondu de 317 dollars à 10 cents. Un accident qui a fait perdre de belles sommes à près de 800 clients. 

Ce que tous les investisseurs adeptes de la vente à découvert craignent s'est produit le 21 juin dernier, sur GDAX, une plateforme dédiée aux échanges entre Ether, la crypto-monnaie liée à la blockchain d'Ethereum, et dollar. Cette plateforme opérée par Coinbase a vu passer une part significative de ces échanges à l'échelle mondiale, et ce soir là un petit caillou est venu gripper une mécanique pourtant bien rodée. 

La transaction de trop 

Tout a démarré en raison d'une seule transaction. Un client a voulu vendre d'un coup son stock d'Ether au prix du marché, pour un montant atteignant plusieurs millions de dollars. Malgré un avertissement de la plateforme précisant qu'un ordre d'une telle grandeur pouvait faire varier le cours de la crypto-monnaie de façon conséquente, le client a confirmé la transaction. 

Une fois celle-ci en ligne, la plateforme a tout simplement accepté tous les ordres d'achat, peu importe leur prix, pour écouler ces Ethers arrivés sur le marché. Instantanément, le cours de la crypto-monnaie passe de 317 dollars à 224 dollars. Une chute de 30 % en l'espace de quelques millièmes de seconde. 

Stop ou encore ? 

L'affaire ne s'arrête pas là. La plupart des traders placent des ordres dits « stop » pour vendre tout ou partie de leurs actifs quand le cours descend sous un certain seuil, ce afin de limiter leurs pertes. Des centaines d'ordres se sont alors exécutés, faisant encore descendre le cours de plus belle. De même pour ceux qui font du trading en vendant des biens à découvert. Devant la chute brutale du cours, ils ont dû liquider leurs positions pour limiter leurs pertes. 

800 ordres automatisés et quelques secondes plus tard, le cours de l'Ether sur GDAX atteint 0,10 dollar. À cet instant précis, d'autres ordres ont commencé à s'exécuter, à l'achat cette fois-ci. On notera particulièrement le cas d'un utilisateur, relevé par CNBC, qui avait placé un tel ordre pour acheter 3809 ethers à 0,10 dollar pièce. De cette transaction à 380 dollars, l'heureux élu peut aujourd'hui tirer près de 1,1 million de dollars, au cours du jour (285 dollars pour un Ether au moment où nous rédigeons cette actualité).

GDAX prend ses responsabilités

De son côté, GDAX a reconnu que la situation était loin d'être idéale pour ses clients, même si après analyse, il n'y aurait ni manipulation frauduleuse, ni dysfonctionnement de son système. Il n'est toutefois pas question d'annuler l'ensemble des transactions qui ont eu lieu depuis l'incident. Tous ceux qui en ont profité pour acheter de l'Ether à moindre coût sont donc définitivement gagnants. 

Pour les autres qui ont perdu de l'argent avec l'activation de leurs stops ou de leurs appels de marge en cas de vente à découvert, la plateforme a annoncé qu'elle fera un sacré geste, en couvrant l'ensemble de leurs pertes. GDAX prend ce geste entièrement à sa charge. Les clients concernés seront contactés cette semaine.

51 commentaires
Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 26/06/17 à 15:26:16

Ca c'est beau :chinois:

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 26/06/17 à 15:31:22

On notera particulièrement le cas d'un utilisateur, relevé par CNBC, qui avait placé un tel ordre pour acheter 3809 ethers à 0,10 dollar pièce. De cette transaction à 380 dollars, l'heureux élu peut aujourd'hui tirer près de 1,1 million de dollars, au cours du jour (285 dollars pour un Ether au moment où nous rédigeons cette actualité).

:eeek2:

putain.

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 26/06/17 à 15:31:41

Tous ceux qui en ont profité pour acheter de l'Ether à moindre coût sont donc définitivement gagnants.

J'en connais un :D

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 26/06/17 à 15:37:42

plus value? :transpi:

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 26/06/17 à 15:39:19

Sans déconner, c'est une partie du scénario de Dette d'honneur.:eeek2::bravo:

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 26/06/17 à 15:39:47

Réaction en (block)chaine ?
C'est assez effrayant comme emballement...

Avatar de Berch Abonné
Avatar de BerchBerch- 26/06/17 à 15:48:58

On est un peu dans le même cas (du moins pour la réaction en chaîne) que pour le Flash Crash de 2010.

Avatar de Kazer2.0 Abonné
Avatar de Kazer2.0Kazer2.0- 26/06/17 à 15:49:56

Putain, je savais même pas que tu pouvais mettre des ordres automatique sous un certain seuil.

C'est toute les plate-formes qui font ça ou juste celle-ci ?

Avatar de Berch Abonné
Avatar de BerchBerch- 26/06/17 à 15:50:48

C'est également le cas sur Kraken.

Avatar de bompi INpactien
Avatar de bompibompi- 26/06/17 à 15:52:11

Ah la la. C'est maintenant que j'apprends qu'existe cette fonctionnalité... Snif.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6