Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

4G, qualité de service mobile : Orange en tête, SFR progresse bien, Free Mobile reste bon dernier

SFR 1er sur la couverture 4G du territoire
Mobilité 9 min
4G, qualité de service mobile : Orange en tête, SFR progresse bien, Free Mobile reste bon dernier
Crédits : deimagine/iStock

L'Arcep met une nouvelle fois en avant la qualité du réseau mobile d'Orange. Le régulateur note également une belle remontée de SFR qui est au coude à coude avec Bouygues Telecom. De son côté, Free Mobile est bon dernier, aussi bien sur les débits en 4G dans les transports et dans les villes, que sur la couverture.

Les missions de l'Arcep sont nombreuses, ce qui n'empêche pas le régulateur des télécoms d'en vouloir davantage. Le gendarme a d'ailleurs fort à faire en ce moment avec la fin des frais d'itinérance : il délivre des autorisations de dérogation et passe au crible dans le même temps l'ensemble des offres disponibles (comme nous l'avons également fait pour certains).

Dans le même temps, l'autorité vient de mettre en ligne les résultats de sa 18e enquête annuelle sur la qualité de service des opérateurs mobiles métropolitains. Cette année, le nombre de points de mesure a doublé dans les zones d'habitation. L'ensemble des autoroutes ainsi qu'une vingtaine de grandes routes sont passées au crible. Dans les transports en commun, des mesures ont été réalisées dans tous les TGV, Intercités et métros de France (y compris Lille, Lyon, Marseille, Rennes et Toulouse). On regrettera simplement que les graphiques n'aient pas évolué eux aussi, car ils ne sont pas toujours très lisibles.

Les résultats sont disponibles sur le site monreseaumobile.fr de l'Arcep, sous la forme d'une carte interactive (vous pouvez trier l'affichage par type de transports, de services et opérateurs). Vous pouvez également récupérer les données brutes de l'ensemble des tests en open data :

S'il fallait résumer cette édition en une phrase, ce serait la suivante : « Orange devant, Bouygues Telecom et SFR au coude à coude, Free Mobile derrière »... soit exactement la même phrase que pour l'observatoire de juillet 2016. Dans le détail, c'est tout de même un peu plus compliqué et il existe « des différences significatives de qualité entre les opérateurs », notamment entre les zones rurales et les autres. Il faut donc que les consommateurs choisissent en fonction de leurs besoins indique l'Arcep.

Data : Free Mobile largement à la traine sur les autoroutes, TGV, RER, TER...

Le régulateur commence par dégommer Free Mobile d'une petite phrase en introduction sur les données mobiles : « Tous les opérateurs, à l’exception de Free Mobile, ont amélioré la qualité de leurs services data ». Gros point noir pour le trublion : les transports. 

Si les appels et SMS ne posent généralement pas de problèmes à Free Mobile (il est même premier sur les appels dans les RER/Transiliens), la data est généralement dans les choux, loin derrière ses trois concurrents. Sur les autoroutes et une vingtaine de grandes routes, une page web se charge en moins de 10 secondes dans seulement 18 % des cas, contre 76 à 78 % pour la concurrence.

Une situation analogue pour les TGV, les TER et les Intercités. Dans les RER, Free Mobile grimpe à 36 %, contre 70 à 90 % pour Orange, Bouygues Telecom et SFR. Enfin, dans les métros des six villes concernées, le dernier arrivé obtient 9 % seulement. Si les trois autres s'en tirent mieux, il n'est question que de 21 à 25 %.

Arcep qualité mobile juin 2017

Orange est premier (ou ex aequo) sur l'ensemble des critères de l'Arcep concernant la data et truste également souvent la première place sur les appels et les SMS. Pour rappel, l'opérateur a en plus annoncé hier avoir renforcé son réseau sur des autoroutes et des lignes TGV. 

Free Mobile toujours derrière ses concurrents dans les villes, Orange en tête

Que ce soit dans les zones denses, intermédiaires ou rurales, la data est toujours à la traine chez Free Mobile, sur les trois indicateurs remontés par l'Arcep : débit moyen, page web chargée en moins de 10 secondes et vidéo de 2 minutes avec une qualité parfaite. Les écarts sont marqués avec 18 à 37 points d'écarts entre Free Mobile et l'avant-dernier.

Orange est systématiquement en tête dans les zones denses et intermédiaires. Bouygues Telecom et SFR à quasi-égalité, mais légèrement en retrait de l'opérateur historique. Dans les zones rurales par contre, SFR prend la première place d'une courte tête par rapport à Orange. Le travail de déploiement important mené au cours des derniers mois semble donc porter ses fruits.

Arcep qualité mobile juin 2017

Débits en téléchargement, le grand écart de 4,2 Mb/s à 45,5 Mb/s suivant les cas

Dans le lot des documents mis en ligne par l'Arcep, nous retrouvons des informations sur les débits moyens constatés en téléchargement. Que ce soit en zones denses, intermédiaires, rurales, à l'intérieur ou l'extérieur des bâtiments, Free Mobile est toujours dernier.

Orange est premier dans les zones denses et intermédiaires avec des moyennes de 45,5 Mb/s et 32,7 Mb/s, soit respectivement 10,5 et 8,2 Mb/s de mieux que le second. SFR et Bouygues Telecom se tiennent dans un mouchoir de poche (avec respectivement 35 et 34,5 Mb/s), à une bonne tête de Free Mobile qui obtient 26,7 Mb/s.

SFR est par contre en tête des débits moyens dans les zones rurales avec 13,5 Mb/s, suivi de près par Bouygues Telecom avec 12,9 Mb/s. Orange est troisième avec 9,2 Mb/s et enfin Free Mobile ferme la marche avec 5,6Mb/s. 

Au global, les débits en téléchargement ont progressé de 17 % dans les zones denses (30 à 35 Mb/s), de 39 % en intermédiaires (18 à 25 Mb/s) et surtout de 67 % dans les zones rurales (de 6 à 10 Mb/s). Néanmoins, quelles que soient les zones de mesure, on est bien loin des centaines de Mb/s annoncés à grand renfort de communiqués de presse par les opérateurs. 

Arceo qualité juin 2017Arceo qualité juin 2017

En upload, on prend les mêmes et on recommence

Sans surprise, les débits ne sont pas du tout les mêmes en upload, avec une moyenne maximale de 14,4 Mb/s, là encore pour Orange (en zones denses). L'opérateur est de nouveau en tête dans les zones intermédiaires avec 10,9 Mb/s, mais en troisième position dans les zones rurales (2,8 Mb/s), derrière SFR (4 Mb/s) et Bouygues Telecom (3,5 Mb/s).

Free Mobile est une nouvelle fois en dernière position, quelle que soit la zone mesurée. Les résultats sont à une bonne distance de ses concurrents avec 1,5 Mb/s seulement dans les zones rurales (soit quasiment deux fois moins qu'Orange), 5,7 Mb/s dans les intermédiaires et enfin 8,2 Mb/s dans les denses.

De dernier, SFR devient premier sur la couverture du territoire

L'Arcep profite de son observatoire sur la qualité pour revenir sur la question de la couverture mobile 4G. Le régulateur regrette un point : « aucun opérateur ne couvre plus des deux tiers du territoire avec cette technologie ». L'autorité ajoute qu'elle « veillera donc à ce que les opérateurs maintiennent leurs efforts afin que la 4G bénéficie au plus grand nombre sur l’ensemble du territoire ».

En termes de territoire, SFR est en tête avec 59 % de la France métropolitaine, soit 38 points de plus que l'année dernière à la même période. De dernier en avril 2016, la marque au carré rouge passe donc première en avril 2017 sur ce critère. Le deuxième est Bouygues Telecom avec 58 % du territoire, suivi par Orange à 55 % et Free Mobile à 45 %.

Pour rappel, Bouygues Telecom, Orange et SFR ont des obligations de couvertures particulières pour les zones peu denses, ce qui n'est pas le cas de Free Mobile. En effet, celles-ci sont incluses dans les licences 800 MHz, des enchères dont Free Mobile était reparti bredouille.

Arcep qualité mobile juin 2017 couverture

Orange en tête sur la population, Bouygues Telecom et SFR juste derrière

Passons maintenant à la couverture de la population, avec des chiffres qui n'ont plus rien à voir. Orange est en tête avec 89 % (l'opérateur revendique désormais 90 %), tandis que SFR et Bouygues Telecom sont à égalité et juste derrière Orange avec 88 %. Free Mobile, habitué de la dernière place sur cet observatoire s'y retrouve une fois de plus avec 80 % seulement.

Comme nous le constatons régulièrement dans les relevés de l'ANFR, SFR a déployé des antennes à tour de bras et cela se voit. De dernier avec 66 % de la population couverte en 4G, il est deuxième ex aequo à un point d'Orange. Il a gagné 22 points en un an, contre 13 pour Free Mobile, 12 pour Bouygues Telecom et seulement 8 pour Orange.

La valse des communiqués de presse... sauf chez Bouygues Telecom et Free Mobile

Comme toujours, suite à la publication d'un observatoire de l'Arcep, les communiqués de presse arrivent rapidement chez les opérateurs. Orange s'enorgueillit ainsi d'être « numéro un pour la 7e fois consécutive », notamment sur la qualité des appels, les débits moyens en téléchargement et la navigation web dans les transports. 

De son côté, SFR explique que l'Arcep confirme sa « forte progression » et qu'il « revient au meilleur niveau et réalise une performance en réduisant très fortement l'écart avec le numéro 1 ». Une manière de faire amende honorable sur la qualité passée de son réseau, en espérant maintenant que les bons résultats se maintiennent dans le temps. 

Bouygues Telecom n'a pas encore dégainé de communiqué de presse, tout comme Free Mobile. Ce dernier est peut-être en train de chercher quels critères il pourrait mettre en avant...

27 commentaires
Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 22/06/17 à 12:09:40

sacré trublion !

Avatar de rguesdon Abonné
Avatar de rguesdonrguesdon- 22/06/17 à 12:13:52

J'adore Free, mais il faudrait un peu s'agiter car le déploiement Fibre reste lent, il y'a quelques soucis de peering, et le déploiement mobile avance au ralenti depuis le début de l'année, même si on devrait assister au coup de cravache de l'été (déploiements mobiles Juillet > Octobre qui sont en général assez massifs).

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 22/06/17 à 12:14:30

Je suis chez Free mobile depuis le début et je vais changer aujourd'hui pour l'offre Sosh à 9,99€ afin de voir la différence.
Je reviendrai chez Free quand ça ira mieux.

Avatar de lololasticot INpactien
Avatar de lololasticotlololasticot- 22/06/17 à 12:20:18

j'ai fait la même chose en début d'année et je ne regrette pas.
Free c'est vraiment la cata, même en région parisienne.

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 22/06/17 à 12:34:49

EDIT : post en double

Édité par durthu le 22/06/2017 à 12:37
Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 22/06/17 à 12:36:57

Je suis sur Lille et en ville pas de soucis. Par contre, lors de mes déplacements, (Béthune, Dunkerque, ...) ce n'est même pas la peine d'y penser.

Avatar de QuickTurtle INpactien
Avatar de QuickTurtleQuickTurtle- 22/06/17 à 12:37:35

Je suis passé de Sosh à Free pour les 100Go. Un mois après je suis revenu chez Sosh pour l'offre que tu indiques. Chacun a des situations différentes, mais le temps que j'étais chez Free, je me suis retrouvé à utiliser les 3Go de 3G en une journée. Ensuite j'avais un débit de m****.
Je ne regrette pas mon retour chez Sosh.

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 22/06/17 à 12:40:31

Je ne risque pas grand chose en essayant l'offre de Sosh, tout est sans engagement.

Le truc, c'est que ces derniers mois lorsque j'ai vraiment eu besoin d'avoir accès au net sur mon smartphone, j'ai vraiment eu du mal à y accéder avec Free.

Avatar de lololasticot INpactien
Avatar de lololasticotlololasticot- 22/06/17 à 12:45:05

Freemobile c'est très bien quand tu as une antenne 4G à proximité, pour le reste c'est la cata, voix de robot inaudible pendant les appels, 3G inexistante, itinérance qui te donne l'impression d'utiliser un vieux 56k etc ...

Avatar de Ramaloke Abonné
Avatar de RamalokeRamaloke- 22/06/17 à 12:48:48

En même temps ne pas avoir de bande basse à l'origine (700Mhz) va forcément se ressentir dans les immeubles ou endroits avec beaucoup de bâtiments (ville), il n'y a pas de secret.

Il faudra voir quand ils auront bien déployé sur le 800, mais ils n’avançaient pas avoir plein de problème pour accéder aux points hauts ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3