Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Square Enix lâche IO Interactive, mais aimerait garder un peu d'Hitman

Beurre, crémière, argent, tout ça tout ça...
Economie 3 min
Square Enix lâche IO Interactive, mais aimerait garder un peu d'Hitman

Cela fait maintenant deux mois que Square Enix s'est retiré du capital d'IO Interactive, le studio à l'origine de la saga Hitman. Une annonce qui a chamboulé l'entreprise, mais l'éditeur ne compte pas pour autant complètement laisser tomber son ancienne filiale.

Il y a trois semaines, Square Enix annonçait publiquement s'être entièrement retiré du capital d'IO Interactive, qu'il détenait intégralement depuis 2009. À cette date, l'éditeur nippon a acquis son concurrent Eidos, propriétaire du studio depuis 2003. 

Un changement lourd de conséquences pour l'éditeur, qui se sépare ici du studio à l'origine de la célèbre saga Hitman, portée en haute estime par le public. Motif de cette rupture effective au 31 mars 2017 : le besoin de Square Enix de « se reconcentrer sur les ressources et énergies sur des franchises et studios clé ». En filigrane, le message consistait à dire que la franchise Hitman n'est plus aussi rentable qu'avant et que l'éditeur ne voulait plus forcément aligner les fonds nécessaires à sa poursuite. 

Hitman, ou la tentative d'un nouveau modèle

Il faut dire que Square Enix et IO Interactive avaient pris quelques risques avec le lancement du dernier volet de la saga. L'éditeur avait fait le pari de miser sur un modèle économique plutôt inhabituel pour un titre à gros budget. Le jeu de base était vendu pour 35 euros, puis des épisodes additionnels étaient lancés régulièrement pour un tarif plus accessible.

Un Season pass à 25 euros complétait l'offre et devait permettre aux joueurs d'obtenir le jeu dans son intégralité, à un prix jugé normal. « Il y a des gens qui vendent un jeu à 60 dollars et qui essaient de vous vendre un Season Pass à 40 dollars par-dessus, donc vous dépensez 100 voire 120 dollars pour avoir tous les trucs qui doivent arriver plus tard. On a dit non, on ne veut pas faire ça », expliquait ainsi le studio en 2015 avant le lancement du titre.

Un modèle qui marchait, parait-il

Le pari était osé, mais selon le discours d'IO Interactive, il était plutôt réussi. Fin 2016, dans un entretien à TechCrunch, Christian Elverdam, le directeur créatif du studio danois expliquait que l'expérience avait été positive : « Nous avons le sentiment que Hitman est un succès. On ne peut pas en parler trop dans le détail, mais nous sommes assez contents », éludait-il. 

Plus précisément, le responsable expliquait que le lancement de chaque épisode était un moyen pour les joueurs qui n'avaient pas encore acheté le jeu de base de prendre le train en marche. Un moyen précieux pour générer plusieurs pics de ventes au fil de l'existence commerciale du titre, à une époque où le gros des revenus se fait dans les trois premières semaines après un lancement, voire sur la première dans certains cas. 

Square Enix, un ex encombrant

Si Square Enix a annoncé sa sortie du capital d'IO Interactive, ce qui s'est soldé de son côté par l'annonce de 43 millions de dollars de pertes exceptionnelles, et du côté du studio par des licenciements, l'éditeur compte bien garder un œil sur son ancienne conquête. 

Lors de la présentation des derniers résultats financiers de l'entreprise, Yosuke Matsuda, le président de Square Enix a indiqué vouloir « négocier avec des investisseurs extérieurs capables d'assurer le maintien d'Hitman et d'autres titres réputés ». En d'autres termes, l'éditeur aimerait toujours s'occuper de la distribution de franchises comme Hitman ou Kane & Lynch, mais plus forcément de signer le chèque permettant à ce genre de projets de voir le jour. 

« Étant donné la nature de l'environnement compétitif sur les marchés occidentaux, nous avons décidé que nous avions besoin de concentrer nos ressources côté développement » assure ainsi Matsuda, sous entendant qu'Hitman ne faisait plus partie de ses plans. S'appuyant sur l'exemple de NieR : Automata il précise que la stratégie de son entreprise reste de faire développer ses titres majeurs en interne, et de sous-traîter pour les projets de moindre envergure. Une manière polie de dire que les projets d'IO n'ont plus la même importance que par le passé et qu'il est temps de passer à autre chose.

17 commentaires
Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 01/06/17 à 11:37:22

\o/

Enfin, IO va pouvoir refaire des Hitman à l'ancienne !

:dd:

Par contre, même si je trouve les DLC un moyen de soutirer toujours plus de pognon aux joueurs, la méthode utilisé par Square-Enix est plutôt intelligente et globalement, c'est pas plus cher qu'un autre titre AAA. Merci S-E !

Seule déception pour le dernier 47 : il y a apparemment pas de réel scénario, c'est juste des missions qu'on enchaine.

Édité par Arcy le 01/06/2017 à 11:40
Avatar de spidermoon Abonné
Avatar de spidermoonspidermoon- 01/06/17 à 11:41:39

Hitman se fait descendre :transpi:

Avatar de Coeur2canard Abonné
Avatar de Coeur2canardCoeur2canard- 01/06/17 à 12:37:25

Je me demande si IO Interactive va se tourner vers le crowdfunding. Même si ce n'est déjà plus l'eldorado qu'il a été pour le jeu vidéo, je pense qu'avec une franchise comme Hitman il devrait pouvoir ramasser pas mal de bourzoufs. Un peu gonflé Square Enix je trouve, sur le mode "on arrête de vous financer mais si y a toujours moyen de prendre une obole au passage sur vos futurs jeux on est là"... bon après j'ai pas les détails de leur "séparation" non plus...

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Square Enix a fait bcp de dégâts sur ses licences ...

Déjà que FF depuis le 9, ce n'était plus cela , Square Soft me manque.

Hitman pareil, je ne retrouvais pas les sensations des anciens...mais bon, les joueurs ont changé aussi ...

Espérons que Hitman retrouve son souffle désormais.

Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 01/06/17 à 12:41:42

Papa Panda a écrit :

Espérons que Hitman retrouve son souffle désormais.

Qu'il coupe celui de ses cibles surtout :transpi:

Avatar de NonMais INpactien
Avatar de NonMaisNonMais- 01/06/17 à 12:45:59

perso je ne l'ai pas pris à cause de ça : le jeu en kit... et après suffit que les mecs arrêtent avant d'avoir délivré les dernières missions ou bâclent le travail...
Donc pas si sûr de ce fameux succès.

Avatar de Futureman INpactien
Avatar de FuturemanFutureman- 01/06/17 à 12:48:26

Longue vie à 47 !

Avatar de CrazyCaro Abonné
Avatar de CrazyCaroCrazyCaro- 01/06/17 à 13:07:57

NonMais a écrit :

perso je ne l'ai pas pris à cause de ça : le jeu en kit... et après suffit que les mecs arrêtent avant d'avoir délivré les dernières missions ou bâclent le travail...
Donc pas si sûr de ce fameux succès.

Sauf qu'ils ne l'ont pas fait ;)

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 01/06/17 à 13:12:14

Papa Panda a écrit :

Hitman pareil, je ne retrouvais pas les sensations des anciens...mais bon, les joueurs ont changé aussi ...

... et les nouveaux joueurs ils veulent des pandas, des pokemon et des bonbons. :D

Avatar de slow brain INpactien
Avatar de slow brainslow brain- 01/06/17 à 14:01:12

Dans ce cas il suffit d'attendre qu'ils sortent la version complette.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2