Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Take Two : 80 millions de GTA V vendus, le retard de Red Dead Redemption 2 n'effraie pas Wall Street

Trevor, Franklin et Michael, un trio gagnant
Economie 4 min
Take Two : 80 millions de GTA V vendus, le retard de Red Dead Redemption 2 n'effraie pas Wall Street

Au tour de Take Two de publier ses résultats trimestriels. L'éditeur de Grand Theft Auto V y apparait en grande forme, notamment grâce à son titre phare, qui continue à se vendre par millions, quatre ans après son lancement. 

L'année aura été plus que fructueuse pour Take Two. L'éditeur américain n'a en effet pas eu besoin de lancer de hit planétaire pour faire son beurre ces douze derniers mois, même si les apports de NBA 2K17 et de Civilization VI n'étaient pas superflus. 

26 % de progression en un an

L'entreprise a en effet signé un chiffre d'affaires de 1,78 milliard de dollars lors de son exercice 2017, ayant pris fin le 31 mars dernier. C'est 26 % de mieux que l'an dernier, où il n'était question que de 1,414 milliard, et même 64 % de hausse par rapport à l'exercice 2015. Il faut remonter à l'exercice 2014, qui avait vu le lancement de GTA V sur PlayStation 3 et Xbox 360 pour retrouver une valeur supérieure. 

Le résultat net suit la même courbe de progression. Oubliés les 279 millions de dollars de pertes en 2015 et les 8,3 millions de déficit en 2016, le millésime 2017 se termine avec un bénéfice net de 67,3 millions de dollars. Le tout avec une dette qui s'est presque réduite de moitié, passant de 498 millions de dollars à seulement 252 millions.

Une poule aux œufs d'or nommée GTA

Pour trouver le secret de ces bons chiffres, il ne faut pas chercher très loin. « Grand Theft Auto V et GTA Online ont excédé nos attentes lors du quatrième trimestre, comme ils l'ont fait à chaque fois depuis leur lancement » résume ainsi Strauss Zelnick, le PDG de Take Two.

Le blockbuster de Rockstar a ainsi franchi la barre des 80 millions d'exemplaires vendus à travers le monde, toutes plateformes confondues. Quatre ans après sa sortie, il s'écoule donc encore 15 millions d'exemplaires par an de GTA V. Un chiffre qui a de quoi donner le tournis à n'importe quel autre éditeur.

Pourtant, Take Two essaye de minimiser l'importance de la franchise Grand Theft Auto auprès de ses investisseurs. « Nous avons aussi 11 franchises extraordinaires qui ont chacune vendu plus de 5 millions d'exemplaires sur au moins un volet, et quelque chose comme 55 licences dont une sortie a franchi les 2 millions d'unités », rappelle ainsi Strauss Zelnick, comme pour rappeler au monde que tout ne tourne pas autour de GTA, mais aussi de NBA 2K, de Borderlands, de Civilization... et aussi du tristement célèbre Battleborn.

Red Dead Redemption 2 brouille les prévisions

En ce moment, c'est un autre titre signé Rockstar qui retient toute l'attention de l'éditeur, et de ses actionnaires : Red Dead Redemption 2. Attendu initialement pour 2017, le lancement du titre a finalement été repoussé au printemps 2018, en dehors de l'exercice fiscal en cours, donc. Un choix difficile que l'éditeur assure avoir pris pour permettre à ses équipes de peaufiner le titre autant que nécessaire. 

« Pour autant, nous nous attendons à ce que l'exercice 2018 soit une année placée sous le signe de bénéfices et d'une génération de cash robuste », s'empresse de prévenir Zelnick. Pour l'instant, deux titres ont été annoncés sur cette fenêtre de tir, NBA 2K18, et WWE 2K18, ce qui ne surprendra personne, et semble encore un peu léger comme calendrier de sortie pour une année « robuste ». L'E3 et la Gamescom seront donc des moments importants pour l'éditeur, qui devra tenter de rassurer en montrant ses projets à plus court terme. 

Take Two espère en effet signer un chiffre d'affaires compris entre 1,42 et 1,52 milliard de dollars. Des attentes qui tiennent compte de « la modération des ventes de GTA V et GTA Online », Rockstar devant tout de même représenter pour plus d'un tiers des revenus escomptés.

D'autres rentrées sont attendues du côté de Social Point, un éditeur de jeux mobiles fraîchement racheté par l'entreprise. Le bénéfice net, devrait quant à lui (et grâce à la réduction des royalties versées à ses studios) être compris entre 504 et 540 millions de dollars, ce qui serait un record pour Take Two. 

Pour l'exercice 2019, les prévisions sont encore plus mirobolantes. Grâce au lancement de Red Dead Redemption 2 et « d'un jeu très attendu issu d'une licence 2K à succès », Take Two vise des revenus de 2,5 milliards de dollars, ce qui serait un record absolu pour l'éditeur. Ni plus, ni moins.

Une santé de fer en bourse

Habituellement, quand un éditeur annonce que le lancement de son jeu glisse d'une année fiscale à une autre, cela se traduit par une dégringolade plus ou moins violente du cours de son action en bourse. La direction d'Ubisoft peut en témoigner, le décalage du lancement de Watch_Dogs et de The Crew, cumulés à des résultats moins bons que prévus avaient par exemple fait chuter la valorisation de l'entreprise de plus de 20 % en une seule séance... 

Take Two n'a de son côté pas eu à subir pareille déconvenue. En fait, depuis l'annonce de ces résultats et du retard pris par Red Dead Redemption 2, la valorisation de l'entreprise a grimpé de 6 %, en l'espace de quelques jours et dépasse donc les 8 milliards de dollars. C'est 57 % de plus qu'au début de l'année et le double d'il y a un an. 

14 commentaires
Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 26/05/17 à 16:10:45

Quatre ans après sa sortie, il s'écoule donc encore 15 millions d'exemplaires par an de GTA V

On attend encore l'addon qu'ils nous ont promis :craint:

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 26/05/17 à 16:12:25

Plus de 2x plus de GTA5 que de Tetris Gameboy :mad2:

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 26/05/17 à 18:11:06

C'est Familles de France qui doit avoir les boules

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 26/05/17 à 19:41:39

Une version PC de prévu de Red dead Redemption 2 ?

Avatar de abitbool INpactien
Avatar de abitboolabitbool- 26/05/17 à 20:35:00

GTA 5 est particulièrement réussi aussi... (malgré un début raté sur PC, comme GTA 4 d'ailleurs)

Est-ce que la plupart des titres Rockstar sont de bonnes qualité ?

Avatar de Sirodo Abonné
Avatar de SirodoSirodo- 26/05/17 à 21:30:07

bingo.crepuscule a écrit :

Une version PC de prévu de Red dead Redemption 2 ?

J'ai l'impression que ça ne verra pas le jour de si tôt... :(

Avatar de ThomasBrz Abonné
Avatar de ThomasBrzThomasBrz- 27/05/17 à 07:26:58

Je crois que c'est prévu

Avatar de La Loutre INpactien
Avatar de La LoutreLa Loutre- 27/05/17 à 10:45:03

GTA 5 est quand un jeu monstrueux, il faut le reconnaitre.
Je souhaite juste que la partie solo reçoive un bon gros DLC pour faire de nouvelles choses immorales comme gérer un club de strip, un réseau de drogue, etc...

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 27/05/17 à 11:09:18

Ah oui c'est mérité, mais Rockstar manque encore un peu d'argent pour créer un anticheat efficace visiblement :D

Avatar de zombie1871 INpactien
Avatar de zombie1871zombie1871- 27/05/17 à 12:03:47

J'aime de moins en moins la série GTA. Des maps immenses mais pleine de vide, des personnages que je trouve inintéressant et qui font peut être frétiller les américains (ouh Trévor le fou) mais cela ne me passionne pas. Le travail graphique est remarquable mais le gameplay m'emmerde. Jusqu'à GTA IV, j'accrochais pas mal, après bof.

Red Dead m'avait beaucoup plus enthousiasmé, le scénario, le personnage central et les décors m'avaient scotchés. Les activités un peu moins. 

Je regrette presque le succès de GTA V car j'ai peur qu'ils continuent dans cette même veine.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2