Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Avec Android O et Project Treble, Google revoit enfin en profondeur sa gestion des mises à jour

Vivement Project Bass
Mobilité 3 min
Avec Android O et Project Treble, Google revoit enfin en profondeur sa gestion des mises à jour
Crédits : juniorbeep/iStock

Et si les constructeurs pouvaient mettre à jour Android sans l'adapter à chaque appareil ? C'est ce que propose Google avec son Project Treble, censé séparer le système mobile des couches bas niveau spécifiques à chaque terminal. De quoi accélérer, en théorie, l'expansion des nouvelles versions à partir d'Android O.

La promesse est presque aussi vieille qu'Android. Google a publié un billet de blog pour présenter Project Treble, une initiative pour (encore) accélérer les mises à jour d'Android. Introduit avec Android O, prévu pour cet été, le projet consiste à séparer le système Android des modifications propres à chaque appareil, pour améliorer le système sans le réadapter systématiquement aux terminaux.

Disponible depuis août 2016, Android Nougat n'est présent que sur 7,1 % des terminaux Android. La raison ? Google considère que le passage d'un appareil à chaque version majeure est « très coûteux et chronophage » pour les constructeurs. Pour remédier à cette situation, Project Treble est présenté comme la modification du fonctionnement bas niveau d'Android « la plus important jamais réalisée ». Pourtant, le système s'est déjà bien modularisé au fil des années.

Une interface pour les lier tous

Le cycle de mise à jour d'un appareil sous Android est long, de l'aveu même de Google. Pour référence, certains constructeurs promettent une transposition des nouvelles versions sous trois mois, ce qui est présenté comme un cycle rapide. Il faut dire que les étapes sont nombreuses : une fois la version open source d'Android (AOSP) diffusée, les fabricants de puces l'adaptent à leur matériel, avant de transmettre la version revue aux fabricants de terminaux.

Ceux-ci modifient cette version pour chaque terminal, notamment pour intégrer les fonctions maison. Elles les testent ensuite avec les opérateurs, ajoutant éventuellement des applications, avant de diffuser la mise à jour. Une tanée pour toute la filière, censée répéter l'opération au moins tous les ans.

Android updates
Une mise à jour d'Android, de l'open source jusqu'au client - Crédits : Google

Google veut donc reprendre le modèle des applications, compatibles avec l'ensemble des appareils via une base de code unique. L'idée : séparer l'implémentation du fabricant (ce qui est conçu spécifiquement pour les puces) du framework système d'Android. Pour cela, l'entreprise introduit une « interface constructeur » pour lier les deux, avec une Vendor Test Suite (VTS).

Cela doit permettre de mettre à jour le système sans toucher à l'implémentation spécifique à chaque constructeur. La partie propre à chaque objet, qui ne bouge pas, interagit avec la nouvelle version du système via « l'interface constructeur », qui s'arrange pour assurer la compatibilité avec la nouvelle version d'Android.

Un système déjà modularisé

Il ne s'agit pas du premier effort de Google en termes de modularité. Une part importante des composants étant déjà mis à jour sans changer de version du système. Les applications (propriétaires) de Google, l'écran d'accueil, la WebView système ou encore l'application SMS évoluent de leur côté, sans requérir de modification du système.

Malgré le Project Treble, il reste une épine importante dans le pied de Google : les modifications spécifiques à Android pour chaque appareil ou opérateur. Le groupe de Mountain View envisage d'intégrer ces modifications directement dans l'Android Open Source Project, travaillant sur la question avec les acteurs du marché.

En novembre, la documentation pour constructeurs faisait déjà mention d'Android Extensions. Celles-ci pourraient permettre de mettre à jour individuellement certaines briques du système, sans passer par une révision complète d'Android.

Le groupe prend l'exemple de Qualcomm et Sony qui ont intégré directement des patchs maison à l'AOSP, pour ne pas avoir à les adapter à chaque nouvelle version du système. Il publie déjà les préversions de l'OS avec plusieurs mois d'avance, pour accélérer le travail des partenaires.

Project Treble doit apparaître sur les futurs appareils, livrés sous Android O. Il est déjà en place sur les téléphones Pixel disposant de la nouvelle version du système. La documentation complète doit être publiée à la sortie de la prochaine version majeure, prévue sur l'été.

Espérons maintenant que ce projet aboutisse sur du concret, pas comme les (nombreuses) tentatives passées.

25 commentaires
Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 15/05/17 à 09:07:55
  • ah mais si ça marche, je serais tellement content :love:

Je ne suis pas très au fait des tentatives passées, qui plus est si elles ont été nombreuses. Il s'agissait de quoi ?

Avatar de Tchikow INpactien
Avatar de TchikowTchikow- 15/05/17 à 09:20:26

Si les constructeurs n'avaient pas chacun leur surcouche en carton pour leurs mobiles, l'expansion d'Android suivrait déjà plus le modèle d'Apple... (même si les disparités en terme de hardware rendent l'exercice plus difficile, ça serait déjà un bon pas)...

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 15/05/17 à 09:22:07

Ah... le mythe de la fameuse "interface qui ne bouge pas".
C'est un corolaire du non moins fameux "on a pensé à tout, y aura pas besoin de modifier".

C'est beau l'espoir. :D

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 15/05/17 à 09:46:31

Tu peux très bien avoir une interface qui évolue sans avoir de régression :non:
Bon par contre, c'est ultra chiant dès que tu veux la moderniser :craint:

Avatar de tifounon Abonné
Avatar de tifounontifounon- 15/05/17 à 09:47:06

Clairement, les mises à jour devrait être en overhead de leurs applicatifs alakon.

 Sinon, @guenaël : le sous-titre => tu sors !

Sur le slide,  suis-je le seul  à avoir pensé à Terrence et Philipp dans le design des "End users" ??

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 15/05/17 à 10:00:29

Tout a fait.

Si l'interface immuable est trop spécifique, ca entraine des limitations dans les évolutions (genre POSIX ou FAT)
Si l'interface immuable est trop générique, ca entraine des ambiguités qui mènent à des problèmes d'interopérabilité (genre HTML/CSS).

Avatar de Trucifix Abonné
Avatar de TrucifixTrucifix- 15/05/17 à 10:02:40

Cette fois-ci, cela concerne tous les modèles anciens comme nouveau ? Car la nouveauté de nougat ne concernait que les appareils avec 2 partitions. Sinon c'est aussi une bonne nouvelle pour les roms alternatives

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 15/05/17 à 10:04:46

J'allais poser une question mais j'ai ma réponse :transpi:

In addition to the architectural changes, we're working with our silicon and device partners to take their code changes, such as features for a carrier network in a specific country, and move them into the common Android Open Source Project (AOSP) codebase. For example, Sony and Qualcomm contributed dozens of features and hundreds of bugfixes to Android O so they no longer need to rework these patches with each new release of Android..

We plan to publish the full documentation for Project Treble on source.android.com with the launch of O later this summer.

\o/

tpeg5stan a écrit :

  • ah mais si ça marche, je serais tellement content :love:

Je ne suis pas très au fait des tentatives passées, qui plus est si elles ont été nombreuses. Il s'agissait de quoi ?

Vu ce qu'ils disent ça va forcément prendre cette fois :

Project Treble will be coming to all new devices launched with Android O and beyond. In fact, the new Project Treble architecture is already running on the Developer Preview of O for Pixel phones.

Édité par jackjack2 le 15/05/2017 à 10:05
Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 15/05/17 à 10:07:25

Sous titre en mousse.

Sinon, l'idée est évidemment bonne, mais le diable se cache dans les détails. A voir

Avatar de Trucifix Abonné
Avatar de TrucifixTrucifix- 15/05/17 à 10:14:16

Project Treble will be coming to all new devices launched with Android O and beyond. In fact, the new Project Treble architecture is already running on the Developer Preview of O for Pixel phones

Ok cela répond à ma question. Seul les nouveaux téléphone auront cette fonctionnalité. Mais comment les pixels l'ont? L'image DP formate le téléphone est permet l'intégration de la fonctionnalité ? Ce qui confirmerai que cela ne sera pas disponible par une mise à jour vers Android O

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3