Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Valve durcit encore les règles pour les cadeaux sur Steam

La régulation, c'est cadeau
Logiciel 2 min
Valve durcit encore les règles pour les cadeaux sur Steam

Valve a décidé d'apporter de nouvelles modifications à la manière dont sont gérés les cadeaux effectués via Steam. Une manœuvre qui ne vise pas spécialement à améliorer le confort des usagers, mais plutôt à entraver les ventes réalisées en dehors de la plateforme.

Dans un billet de blog, Valve annonce vouloir modifier le fonctionnement des cadeaux sur Steam. « L’envoi de cadeaux a longtemps été trop complexe et nous voulons simplifier et faciliter le partage des jeux que vous aimez avec vos amis », fait valoir l'éditeur américain. En pratique, c'est un peu plus compliqué que ça. 

Au revoir les clés russes à -50 %

L'un des points abordés par Valve concerne l'envoi de « cadeaux transfrontaliers ». Plusieurs places de marché ayant pignon sur rue proposent en effet d'acheter des clés de jeux via « Steam Gift ». On ajoute alors le vendeur à nos amis Steam, et celui-ci nous transfère le titre acheté dans notre inventaire, comme on le ferait en troquant des skins pour Counter-Strike : Global Offensive avec ses amis. Il suffit ensuite d'ajouter le jeu à la bibliothèque et le tour est joué. 

Bien souvent, ces vendeurs habitent dans des pays où le pouvoir d'achat est plus faible et profitent donc de tarifs plus bas. Il n'est ainsi pas rare de voir en Russie ou en Inde des jeux récents dématérialisés moitié moins cher qu'en occident.

Désormais, si un utilisateur de Steam essaie d'envoyer un jeu acheté dans un pays où les prix sont bas, à quelqu'un habitant dans un secteur où les tarifs sont élevés, l'échange sera impossible. La plateforme affichera un message d'erreur précisant les raisons de ce refus. Valve affirme que ce blocage n'aura lieu qu'en cas de « grosse différence de prix entre les pays », mais ne quantifie pas cette dernière.

Il est par ailleurs désormais impossible d'envoyer un cadeau par e-mail. Il s'agissait là aussi d'une méthode souvent employée par les revendeurs de clés depuis la mise en place de précédentes limitations sur les échanges en direct. 

Deux améliorations pour faire passer la pilule

Comme pour faire mieux accepter ce changement, Valve pousse simultanément deux nouvelles fonctionnalités pour favoriser les échanges. Il devient par exemple possible de différer l'envoi d'un cadeau, pour par exemple acheter un jeu lors d'une promotion et de l'envoyer 15 jours plus tard, à l'occasion de l'anniversaire d'un ami. 

Autre fait notable, les cadeaux refusés par leur destinataire n'iront plus croupir dans l'inventaire de celui qui les avait achetés. Celui-ci sera automatiquement remboursé à hauteur du prix d'achat (sur son porte-monnaie Steam) et n'aura plus à se demander quoi faire du jeu en double dans son inventaire. 

Valve précise enfin que ces modifications sont d'ores et déjà appliquées pour les cadeaux effectués depuis le 4 mai, mais qu'il n'y aura pas de rétroactivité sur ceux achetés avant cette date. 

76 commentaires
Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 05/05/17 à 07:59:15

 Il n'est ainsi pas rare de voir en Russie ou en Inde des jeux neufs dématérialisés moitié moins cher qu'en occident.
Et alors ? La main invisible du marché ne fonctionne plus ?Remplacez "jeux neufs dématérialisés" par travailleurs, usines,  etc. et comparez la réaction :roll:Sacré libéralisme à deux vitesses :/

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 05/05/17 à 08:07:19

Quand on aura le niveau de vie des russes ou des chinois, les prix seront les mêmes. Le libéralisme ça fonctionne ! :D

Avatar de mancuso85 INpactien
Avatar de mancuso85mancuso85- 05/05/17 à 08:10:39

marba a écrit :

Quand on aura le niveau de vie des russes ou des chinois, les prix seront les mêmes. Le libéralisme ça fonctionne ! :D

Je crois autant au libéralisme qu'à un cancer bien sale, ouais, ça fonctionne.

Mais bon, je suis sur que tu trollais.

Avatar de sr17 INpactien
Avatar de sr17sr17- 05/05/17 à 08:17:00

mancuso85 a écrit :

Je crois autant au libéralisme qu'à un cancer bien sale, ouais, ça fonctionne.

Mais bon, je suis sur que tu trollais.

Il suffit de jouer au monopoly pour comprendre la beauté de ce système. Un seul gagnant, tous les autres ruinés. :mdr:

Avatar de CounterFragger Abonné
Avatar de CounterFraggerCounterFragger- 05/05/17 à 08:20:17

Désormais, si un utilisateur de Steam essaie d'envoyer un jeu acheté
dans un pays où les prix sont bas, à quelqu'un habitant dans un secteur
où les tarifs sont élevés, l'échange sera impossible.

Ah bon ? Et pour les cadeaux légitimes n'ayant rien à voir avec de la revente, on peut se brosser ?

Un mécanisme intelligent aurait été d'appliquer ce système uniquement à partir d'un certain volume de "cadeaux" envoyés, ça aurait évité de pénaliser certains utilisateurs.

Avatar de Mimoza Abonné
Avatar de MimozaMimoza- 05/05/17 à 08:20:43

«jeux neufs dématérialisés» concept étrange … pour moi «neuf» est en opposions à «occasion» qui sous-entend «usure». Là le produit sera toujours «comme neufs» quelque soit l'utilisation de propriétaire précédent.
Bref «neufs» est de trop.

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 05/05/17 à 08:25:00

Ca n'a aucun sens d'avoir des tarifs différents pour des jeux dématérialisés selon l'endroit, si ce n'est pour segmenter un peu le marché.
Le jeu ne coûte pas plus cher à fournir en Europe qu'en Russie. Ca n'a rien à voir avec d'autres produits matériels, comme le big mac dont le prix varie d'un pays à l'autre mais dont le coût de fabrication varie également d'un pays à l'autre.

Avatar de Darok Abonné
Avatar de DarokDarok- 05/05/17 à 08:26:17

Tu comprends, la basse populace ne peut avoir accès à tous les avantages, ça doit être dans notre intérêt :fumer:

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 05/05/17 à 08:28:37

mancuso85 a écrit :

Mais bon, je suis sur que tu trollais.

U NO SAY :francais:

Avatar de Aither99 Abonné
Avatar de Aither99Aither99- 05/05/17 à 08:28:56

ErGo_404 a écrit :

Ca n'a aucun sens d'avoir des tarifs différents pour des jeux dématérialisés selon l'endroit, si ce n'est pour segmenter un peu le marché.
Le jeu ne coûte pas plus cher à fournir en Europe qu'en Russie. Ca n'a rien à voir avec d'autres produits matériels, comme le big mac dont le prix varie d'un pays à l'autre mais dont le coût de fabrication varie également d'un pays à l'autre.

Oui mais quand un français est prêt à payer 70€ pour un AAA le jour de la sortie, le russe ou l'indien ne le peut pas. Les studios mettent donc un prix plus faible dans ces régions.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8