Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Sony termine l'année en beauté avec la PS4, mais trébuche avec ses smartphones

Promis, ça ira mieux demain
Economie 6 min
Sony termine l'année en beauté avec la PS4, mais trébuche avec ses smartphones

Ce week-end, Sony a présenté ses derniers résultats financiers. Le géant nippon a dévoilé le bilan de son exercice fiscal 2016 (terminé le 31 mars 2017) et il fut plutôt difficile, à en juger par la chute du bénéfice net de l'entreprise.

L'année passée fut plutôt complexe pour Sony. Si la PlayStation 4 et sa variante Pro ont rempli leurs objectifs sans sourciller, la situation était un peu plus tendue pour le géant nippon sur certains de ses autres secteurs d'activité. Lors de la présentation des résultats du troisième trimestre, en février dernier, le constructeur faisait ainsi étalage de ses difficultés dans le domaine de la téléphonie mobile par exemple. 

Les ventes s'effritent

Sur l'ensemble de son dernier exercice fiscal, Sony a enregistré un chiffre d'affaires de 7 603 milliards de yens, soit 62 milliards d'euros, en recul de 6,2 % sur un an. Pendant ce temps, le bénéfice net a été divisé par deux, passant de 147,8 milliards de yens (1,2 milliard d'euros) l'an dernier à 73,3 milliards de yens (598 millions d'euros) cette année. 

Officiellement, Sony justifie ce recul par l'impact négatif des variations de taux de change. Sans quoi, ses ventes auraient été « essentiellement stables d'une année sur l'autre, grâce à des progrès significatifs de la branche Game & Network Services, couvrant substantiellement le recul de la branche Mobile Communications ». Voyons justement tout ceci en détail.

Sony FY 2016

60 millions de PlayStation 4

La meilleure performance parmi l'ensemble des branches de Sony (en dehors de son segment chargé des services financiers), est signée par Game & Network Services, celle renfermant toutes les activités liées au jeu vidéo. C'est elle qui réalise à la fois la plus grosse part du chiffre d'affaires de Sony, mais aussi celle générant le plus gros bénéfice opérationnel. Rien que ça. 

Elle a en effet enregistré un chiffre d'affaires annuel de 1650 milliards de yens (13,5 milliards d'euros), contre 1552 milliards (12,7 milliards d'euros) un an plus tôt, soit une progression de 6,3 %. Celle-ci aurait d'ailleurs pu être encore plus importante, les vents contraires sur les marchés monétaires ayant causé à eux seuls un recul de 9 % des revenus. 

Sony FY 2016

Le bénéfice opérationnel atteint quant à lui 135,6 milliards de yens (1,1 milliard d'euros), soit 53 % de mieux que les 88,7 milliards de yens (724 millions d'euros) enregistrés un an plus tôt. Là aussi, le score aurait pu être un brin plus élevé, de 2,2 milliards de yens exactement, si les fluctuations du yen avaient été plus favorables. 

Mais surtout, Sony a dépassé ses objectifs pour l'année en écoulant pas moins de 20 millions de PlayStation 4, toutes variantes confondues, dont 2,9 millions sur le seul dernier trimestre, contre 2,3 millions à la même époque l'an dernier. Le constructeur pense poursuivre sur la même lancée en vendant 18 millions de machines d'ici fin mars 2018. Ce qui porterait le total à 78 millions de consoles, Sony ayant justement franchi le cap des 60 millions à ce trimestre. Pendant ce temps, Microsoft refuse de donner ses chiffres de ventes pour la Xbox One, mais certains analystes, comme SuperData ou Daniel Ahmad d'Ico Partners, tablaient sur un peu plus de 25 millions de machines en janvier dernier.

Des smartphones en méforme

À l'opposé du spectre, la branche Mobile Communications de Sony ne se porte pas au mieux. Son chiffre d'affaires a en effet reculé de 32,7 % en l'espace d'un an, pour s'établir à 759 milliards de yens, soit 6,2 milliards d'euros. On notera tout de même une bonne nouvelle : ses pertes de 61,4 milliards de yens (501 millions d'euros) enregistrées l'an dernier sont de l'histoire ancienne. Cette section est en effet parvenue à signer un petit bénéfice de 10,2 milliards de yens (83,2 millions d'euros), bien aidé cette fois-ci par les fluctuations de la monnaie japonaise, qui l'ont gonflé de 26,1 milliards de yens (213 millions d'euros).

Sony FY 2016

En volume, les ventes de smartphones sont toutefois en berne. Si Sony avait été capable d'écouler 24,9 millions d'appareils lors de l'exercice précédent, il n'est plus question que de 14,6 millions vendus entre avril 2016 et mars 2017. Les prévisions pour l'an prochain ne sont d'ailleurs guère meilleures, avec 16,5 millions d'unités. À titre de comparaison, Apple s'est vantée cette nuit d'avoir vendu plus de 50 millions d'iPhone... en un seul trimestre.

Sony évoque de son côté des ventes qui ont chuté plus vite que prévu en Europe, tandis qu'il réduisait sa présence sur d'autres marchés où la marque était moins rentable. L'augmentation attendue des ventes cette année dépendra principalement des performances du géant japonais sur les marchés européens et au Moyen-Orient. Sony espère ainsi un chiffre d'affaires en hausse de 8 % l'an prochain pour sa branche MC, avec un bénéfice opérationnel divisé par deux, notamment en raison de la hausse des coûts de certains composants.

Un séisme coûteux

Autre fait marquant cette année pour Sony, le séisme qui a frappé la région de Kumamoto au Japon avait endommagé une de ses usines de fabrication de capteurs d'image. Cela s'est assez nettement ressenti dans les chiffres présentés par la branche IP&SS de l'entreprise, qui couvre cette activité ainsi que la vente de caméras et d'appareils photo.

Elle a ainsi enregistré un recul de 15,3 % de son chiffre d'affaires cette année, mais compte rebondir à un niveau proche de celui observé l'an passé dès le prochain exercice. Le bénéfice opérationnel de cette branche a quant à lui fondu de 31 %, mais Sony espère aussi revenir à un niveau plus élevé dès cette année.

Du côté de la vente de téléviseurs et de solutions Home Cinéma, Sony a signé une année en demi-teinte. D'un côté les revenus ont reculé de 10 %, en raison des fluctuations du yen, mais en même temps le bénéfice opérationnel a grimpé d'un peu plus de 15 %. Les ventes de téléviseurs sont restées quasi stables d'une année sur l'autre, le géant nippon ayant écoulé 12,1 millions d'unités, contre 12,2 millions l'an dernier. Pour cette année, l'objectif est fixé à 12 millions, avec des ventes en hausse de 8 % et un bénéfice stable. 

Du mieux l'an prochain

Avec l'ensemble de ses activités, Sony espère remonter un peu la pente cette année, et se fixe un objectif de 8 000 milliards de yens (65,3 milliards d'euros) de chiffre d'affaires. Le tout avec un bénéfice opérationnel d'environ 500 milliards de yens (4,1 milliards d'euros), doublé par rapport à cette année.

En bourse, l'action Sony a rebondi de 2,5 % au moment de ces annonces. Depuis le début de l'année, la valorisation boursière du géant nippon a progressé de 23 %, et de 43 % sur un an. Elle s'établit ainsi à 43,3 milliards de dollars. Nintendo, de son côté, émarge à 35,8 milliards de dollars. 

Sony FY 2016

13 commentaires
Avatar de La Loutre INpactien
Avatar de La LoutreLa Loutre- 03/05/17 à 15:57:59

Côté smartphone, et je suis un grand fan de la marque mais quand on voit la concurrence, Sony stagne.
J'ai le Z5 et je pense qu'il y avait mieux à faire ou se démarquer des autres et le prix aussi fait mal car pour le prix d'un XZ Prem et bien il y a iPhone (je ne sais plus quel version) et/ou le S8 de Samsung.

Côté console, Sony ne fait que conforter son avance sur la concurrence, une console "pas chère" pour le modèle de base, efficace et dont les jeux se trouvent aujourd'hui pas trop cher (sauf les dernières nouveautés).

Avatar de elldekaa Abonné
Avatar de elldekaaelldekaa- 03/05/17 à 17:29:59

Aces a écrit :

Côté smartphone, et je suis un grand fan de la marque mais quand on voit la concurrence, Sony stagne.
J'ai le Z5 et je pense qu'il y avait mieux à faire ou se démarquer des autres et le prix aussi fait mal car pour le prix d'un XZ Prem et bien il y a iPhone (je ne sais plus quel version) et/ou le S8 de Samsung.

Ils ont annoncé le support de Sailfish, ça pourrait leur permettre de se démarquer un peu ;-)
 

Avatar de La Loutre INpactien
Avatar de La LoutreLa Loutre- 03/05/17 à 17:33:29

En espérant que ça suffise mais l'idée est louable. :yes:

Avatar de Jos Abonné
Avatar de JosJos- 03/05/17 à 19:06:13

Personnellement j'ai été trop déçu par la fragilité des smartphones Sony je reprendrai plus

Avatar de gallean INpactien
Avatar de galleangallean- 04/05/17 à 05:59:18

Jos a écrit :

Personnellement j'ai été trop déçu par la fragilité des smartphones Sony je reprendrai plus

pas de soucis de mon côté malgré les chutes et la flotte...enfin l'écran tactile commence à merder mais aucun bris, tu pourrais être plus explicite ?

Avatar de bloossom Abonné
Avatar de bloossombloossom- 04/05/17 à 06:29:13

Je suis assez étonné par les difficultés niveau smartphone.
Sans être fan de la marque, je finis presque toujours avec un de leurs téléphones puisqu'ils sont presque les derniers à faire des trucs plutôt robustes que tu peux encore mettre dans la poche et j'ai eu une assez bonne expérience pour l'instant.
Ceci dit, je doute un peu de l'utilité de la comparaison avec apple, j'irais jusqu'à penser qu'ils ne jouent pas sur le même marché.

Par contre peu de surprises sur la ps4. Entre microsoft qui a fait beaucoup d'efforts trop tard et nintendo qui a décidé d'éviter la concurrence frontale, ça laisse un beau boulevard. 

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 04/05/17 à 06:44:06

J'ai de mauvais souvenirs de mon Xperia Z à titre personnel. Batterie qui a gonflé après 4 mois, écran tactile félé sous la pression, pas pris en charge par la garantie :|

Avatar de Zekk INpactien
Avatar de ZekkZekk- 04/05/17 à 06:50:51

Overcharge? Trop d'ampères dans une batterie défaillante?

Avatar de revker Abonné
Avatar de revkerrevker- 04/05/17 à 08:16:24

Le problème des smartphones Sony c'est qu'ils sont bien trop chers. Pour le prix d'un seul, on a deux PS4 Pro.
De manière générale, le prix des smartphones Android ne cesse de croître d'année en année mais Sony n'a pas la popularité de Samsung (je me demande encore pourquoi d'ailleurs) ou d'Apple et son marketing à la pointe sur ce marché.

 

Avatar de Jeanprofite INpactien
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 04/05/17 à 09:09:51

elldekaa a écrit :

Ils ont annoncé le support de Sailfish, ça pourrait leur permettre de se démarquer un peu ;-)
 

Oui, je l'espère.
Plus d'informations, en français, ici.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2