Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Chrome 58 pousse les Progressive Web Apps, Firefox 53 ouvre la voie au moteur Quantum

Une année de changement pour Mozilla
Logiciel 4 min
Chrome 58 pousse les Progressive Web Apps, Firefox 53 ouvre la voie au moteur Quantum
Crédits : DNY59/iStock

Google et Mozilla sont sur le pied de guerre aujourd’hui avec la sortie de nouvelles versions pour leurs navigateurs respectifs, Chrome et Firefox. Si le premier se contente d’apports assez légers, le second frappe beaucoup plus fort, avec notamment les premiers morceaux du projet Quantum.

Chrome 58 est donc disponible au téléchargement, pour les systèmes fixes et dans peu de temps sur Android, Chrome OS et iOS. Côté utilisateurs, il y a peu de choses spécifiques à noter. Tout laissait à croire que la nouvelle mouture supporterait notamment la Touch Bar des MacBook Pro, mais cette prise en charge, bien que présente dans le canal Canary, n’a finalement pas été intégrée.

IndexedDB 2.0 et des PWA en plein écran

Pour les développeurs par contre, on note quelques éléments importants. À commencer par le support d’IndexedDB 2.0 pour la gestion des données locales dans le navigateur. La nouvelle version de l'API permet notamment de prendre en charge des collections plus grandes de données, d’effectuer des actions de masse ainsi qu’une gestion mieux standardisée des erreurs.

Autre point important, les Progressive Web Apps dans la version Android. Chrome 57 les avait déjà renforcées en les intégrant davantage au système, à la manière d’applications classiques. Chrome 58 leur offre en plus la capacité de s’exécuter désormais en plein écran, en masquant toutes les barres que l’on devrait d’habitude voir pour du contenu web. Google continue donc de réduire l’écart entre les deux mondes.

Enfin, Chrome 58 corrige pas moins de 29 failles de sécurité, dont trois critiques.

Comme toujours, les mises à jour se récupèrent d’elles-mêmes dans le navigateur sous Linux, macOS et Windows. Sur Android et iOS, ce sont les boutiques dédiées qui se chargent de l’opération.

Firefox 53 ouvre la voie aux premiers éléments de Quantum

Le nouveau Firefox se distingue par des apports beaucoup plus importants que son concurrent. Cette version apporte notamment les premières briques du projet Quantum, qui doit pour rappel offrir à Firefox un nouveau moteur de rendu, en s’inspirant en bonne partie des travaux menés sur le moteur Servo, écrit avec le langage Rust.

Firefox 53 intègre ainsi le Quantum Compositor, le composant chargé de « composer » l’image dans la fenêtre du navigateur, en rassemblant les éléments graphiques. Sous Linux et Windows, il est en outre déporté dans un processus séparé, le troisième en fait pour Firefox. Depuis Electrolysis, le navigateur dispose en effet de deux processus de base, un pour le rendu, l’autre pour tout ce qui touche à l’interface.

Mozilla promet des performances nettement améliorées pour l’affichage, ainsi qu’une meilleure stabilité. Dans le cas en effet où un pilote provoquerait un plantage, le processus séparé n’aurait qu’à se relancer. Notez que sous macOS, le Compositor n’est pas séparé du reste du navigateur. L’éditeur indique que les pilotes sont plus stables et ne provoquent pas de désagréments. La situation évoluera peut-être, NVIDIA travaillant notamment sur des pilotes spécifiques pour la plateforme d’Apple.

Pour l’instant, le Quantum Compositor ne va être activé que pour 70 % des utilisateurs de Firefox, a priori tous ceux sous Windows 7/8/10. La suite du programme n’est pas encore dévoilée.

Deux nouveaux thèmes et des améliorations diverses

Parmi les autres nouveautés, Firefox 53 propose également deux nouveaux thèmes, activables depuis les modules. Ils sont inspirés de la Developer Edition, avec un clair et un foncé. Objectif, réduire la surface du contenant au profit du contenu. Ils ne sont cependant pas actifs par défaut.

firefoxfirefox

Un nouveau système d’alertes a en outre été mis en place pour les demandes d’autorisations des sites : notifications, géolocalisation, accès au matériel, etc. Une fois les demandes acceptées, l’utilisateur peut à tout moment vérifier ce qu’il a accordé en cliquant sur le bouton « i » à gauche de la barre d’adresses.

Notons enfin la possibilité d’envoyer un onglet d’une instance de Firefox fixe vers la version mobile via un clic droit, l’utilisation par défaut de TLS 1.3 pour les connexions HTTPS ou encore une nouvelle option pour les onglets sur Android. Elle permet de réduire la taille de ces derniers dans la bascule, afin de pouvoir les afficher sur deux colonnes.

36 commentaires
Avatar de Lyaume Abonné
Avatar de LyaumeLyaume- 20/04/17 à 09:43:02

Testé et approuvé la nouvelle mouture de FF.
La stabilité et le nouveau thème sombre sont vraiment au top ! :yes:

Avatar de Tifeing INpactien
Avatar de TifeingTifeing- 20/04/17 à 09:45:33

Il me semble que pour Firefox (sur Windows 7 en tout cas), la navigation privée affiche aussi maintenant le thème que l'on voit dans une fenêtre normale ; un simple carré violet en haut à droite rappelle que c'est de la navigation privée.

Avatar de anonyme_5afe54750e79b44c5ed3d61d6b03c6db INpactien

Lyaume a écrit :

Testé et approuvé la nouvelle mouture de FF.
La stabilité et le nouveau thème sombre sont vraiment au top ! :yes:

Je suis d'accord avec toi. 

Firefox est mon navigateur par Défaut depuis longtemps.

Avatar de bibou65 Abonné
Avatar de bibou65bibou65- 20/04/17 à 09:48:00

Sympa le nouveau moteur de FF qui améliore les perf. Mais qui dit 2ème procès dit aussi plus de travail pour le processeur non?

C’est de l’optimisation mais pas trop on dirait:/

Avatar de luxian INpactien
Avatar de luxianluxian- 20/04/17 à 09:56:31

Pour l’instant, le Quantum Compositor ne va être activé que pour 70 % des utilisateurs de Firefox, a priori tous ceux sous Windows 7/8/10. La suite du programme n’est pas encore dévoilée.
Comment fait-on pour vérifier que c'est activé chez soi ?

about:config et ...

Merci :)

Avatar de lainen INpactien
Avatar de lainenlainen- 20/04/17 à 10:11:57

bibou65 a écrit :

Sympa le nouveau moteur de FF qui améliore les perf. Mais qui dit 2ème procès dit aussi plus de travail pour le processeur non?

C’est de l’optimisation mais pas trop on dirait:/

On dirait que tu connais peu le sujet, non ? :)

Avatar de FRANCKYIV INpactien
Avatar de FRANCKYIVFRANCKYIV- 20/04/17 à 10:37:53

luxian a écrit :

Pour l’instant, le Quantum Compositor ne va être activé que pour 70 % des utilisateurs de Firefox, a priori tous ceux sous Windows 7/8/10. La suite du programme n’est pas encore dévoilée.
Comment fait-on pour vérifier que c'est activé chez soi ?

about:config et ...

Merci :)

La réponse m'intéresse :chinois:

Avatar de bibou65 Abonné
Avatar de bibou65bibou65- 20/04/17 à 10:41:23

Rien du tout pour être exact :transpi:

Théoriquement ça donne l’impression que s’est juste repousser le problème plus loin: C’est pas le navigateur qui en peut plus… s’est votre processeur :keskidit:

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 20/04/17 à 11:12:36

Ben tu sais Chrome a autant de processus que d'onglets, ce n'est pas pour autant qu'il met la machine à genoux :D

Et non, ce n'est pas parce qu'il y a 20 processus que ça consomme plus de processeur qu'un seul. Ça dépend de la charge de travail de chaque processus. Un seul processus peut très bien utiliser tout le CPU rien que pour lui alors que 20 processus peuvent très bien n'utiliser que 20% du processeur. Enfin bref, flemme de rentrer dans les détails, d'autres le feront sûrement :transpi:

Ah et séparer en plusieurs processus permet un gain de stabilité évident : si une erreur critique survient, seul le processus incriminé est tué et pas tout le programme.

Édité par Vekin le 20/04/2017 à 11:14
Avatar de Firefly' Abonné
Avatar de Firefly'Firefly'- 20/04/17 à 11:19:11

Tout dépend ce que qu'on veux dire par optimisation
Dans un jeu vidéo ( coté cpu ) par exemple ( mais extensible à tout les logiciels ), ça veux dire qu'on arrive à mieux utiliser les capacité de la machines ( multi threading, le multi-process aide à la stabilité mais quand tu découpe ton logiciel en plusieurs process, tu va architecturer pour faire un meilleur multi-threading aussi. les jeu utilisent très peu/pas de multiprocess ) et donc ça utilise + de cpu, mais le jeu tourne mieux
Soit qu'on arrive à faire tourner le même bout de code en utilisant moins de cpu.
Jusqu'à là je ne t'apprend rien je pense, mais les deux sont considéré comme de l'optimisation.

Pour le cas de Firefox, c'est la première qui est mise en place via cette séparation de process, globalement ( à FPS égal ) le cpu sera utilisé autant. mais il permet de débloquer plus de puissance du cpu au besoin ( donc l'utilisation sera plus fluide, et surtout moins d'effet de pick/micro freezes). Il faut aussi voir que sur des plus petits cpu dont la perf mono core est faible ( mais qui ont 4 coeurs logique ) ça permettra d'avoir un navigateur qui tourne mieux.

Pour ce qui est de l'autre optimisation ( et donc autonomie de la batterie pour faire simple ) je ne sais pas ce qu'ils ont mis en place, mais quand tu ré-architecture tout un pan d'un logiciel comme firefox, c'est le genre de truc que tu réfléchi au passage, donc je pense qu'ils on pas négligé ce coté là non plus .

J'espère que c'est à peu près claire et que je me suis pas emmêlé pinceaux ^^

Édité par Firefly' le 20/04/2017 à 11:23
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4