Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Altice lève 3,3 milliards d'euros de dette pour réduire ses intérêts

Rachat de crédit 2.0
Economie 3 min
Altice lève 3,3 milliards d'euros de dette pour réduire ses intérêts
Crédits : AlexSava/iStock

Lourdement endetté, Altice s'est lancée la semaine dernière dans une opération de refinancement de ses emprunts. Elle s'est déroulée avec succès et  la maison mère de SFR se targue d'avoir réduit de 60 millions d'euros par an le poids de ses intérêts.

Lors de la présentation des derniers résultats d'Altice et de SFR, il avait pu être constaté que la dette de l'ensemble continuait de peser très lourd sur les résultats des deux entreprises. La dette nette totale d'Altice s'élève en effet à plus de 50 milliards d'euros, dont 14,8 milliards rien que sur les épaules de l'opérateur au carré rouge. Le tout avec un taux moyen alors de 6,1 % environ, la facture des intérêts grimpe très rapidement.

Refinancement progressif

Altice se lance donc parfois dans des opérations de refinancement de ses dettes afin d'en modifier certaines composantes. En avril dernier, sa filiale SFR avait par exemple levé 5,19 milliards de dollars sur le marché américain de la dette spéculative, avec un taux très élevé (7,375 % par an sur 10 ans) pour rembourser deux emprunts dont les échéances étaient fixées à mi-2019 et mi-2020 avec des taux de 4,50 %. Cette manœuvre avait fait grimper en flèche les taux d'intérêts moyens subis par SFR, passant alors de 4,8 % à 5,4 % d'un seul coup, mais elle avait l'avantage de reculer un peu les prochaines grosses échéances financières de l'opérateur.

Cette fois-ci, le groupe de Patrick Drahi s'est lancé dans deux opérations semblables, mais avec un objectif différent. Du côté de SFR il est question de deux emprunts sur 8,25 ans pour un montant total de 2,492 milliards d'euros. Ils visent à couvrir trois autres coupons de 850 millions d'euros, 297 millions d'euros et de 1,418 milliard d'euros, remboursables respectivement en avril 2023, juillet 2023 et janvier 2024. 

Un autre emprunt de 863 millions d'euros sur la même durée a également été souscrit par une filiale d'Altice International. Celui-ci doit permettre d'en rembourser deux autres : un premier de 446 millions d'euros remboursable en 2023 avec un taux variable (Euribor + 3 %) et un autre de 425 millions de dollars remboursable fin 2020 avec un taux de... 9,875 %.

Des taux plus doux que par le passé

Pour ces opérations, Altice a toutefois pu profiter de taux plus intéressants que par le passé. Plus question donc d'emprunter avec des intérêts de plus de 7 % par an, l'objectif est cette fois-ci de faire baisser le coût des emprunts de la société. Sur les trois manœuvres décrites plus haut, le taux est fixé soit à Libor + 2,75 % ou à Euribor + 3 %.

Actuellement, le Libor et l'Euribor affichent des taux plutôt bas, avec par exemple 1,803 % pour le Libor 12 mois en dollars ou même négatifs pour l'Euribor 12 mois, à -0,107 %. À l'instant T, l'affaire est très rentable pour Altice qui affirme ainsi avoir réduit de 60 millions d'euros par an le poids de ses intérêts, mais le Libor et l'Euribor restent des taux variables. Ainsi en cas de remontée brutale (un cas peu probable mais qui ne peut être totalement exclu), SFR et Altice pourraient perdre quelques plumes. Il sera alors temps de penser à une autre série de refinancements.

55 commentaires
Avatar de PtaH INpactien
Avatar de PtaHPtaH- 27/03/17 à 09:55:59

/me installe sa roulotte à PopCorn

Avatar de Krutors INpactien
Avatar de KrutorsKrutors- 27/03/17 à 10:07:12

En tant que 1er client, j'ai droit à une remise ? :D

Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 27/03/17 à 10:12:16

la finance me dégoutte ...

Avatar de PtaH INpactien
Avatar de PtaHPtaH- 27/03/17 à 10:16:34

Krutors a écrit :

En tant que 1er client, j'ai droit à une remise ? :D

Si j'accepte de te faire une ristourne dès le début, tous les clients suivants vont en vouloir!
Mais bon je suis de bonne humeur ce matin ^^

Avatar de Zlandy Abonné
Avatar de ZlandyZlandy- 27/03/17 à 10:17:44

Ca fait combien de fois qu'ils font ça, emprunter pour payer leur dette ?

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 27/03/17 à 10:22:03

Zlandy a écrit :

Ca fait combien de fois qu'ils font ça, emprunter pour payer leur dette ?

Sauf que la, il ne s'agit pas de cela:
ils n'empruntent pas pour payer les intérêts mais pour faire baisser leurs taux d'intérêts. Tout le monde peut le faire.

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 27/03/17 à 10:23:05

Zlandy a écrit :

Ca fait combien de fois qu'ils font ça, emprunter pour payer leur dette ?

c'est du rachat de crédit simplement

Avatar de tiret Abonné
Avatar de tirettiret- 27/03/17 à 10:30:06

En même temps je ne vais pas pleurer sur une boîte qui ne paie pas ses fournisseurs. Mais désolé par contre pour les salariés de celle-ci...

Avatar de wpayen Abonné
Avatar de wpayenwpayen- 27/03/17 à 10:45:44

C'est juste un refinancement de crédit appliqué à une entreprise côtée, je vois pas vraiment de différence.

Avatar de wpayen Abonné
Avatar de wpayenwpayen- 27/03/17 à 10:47:43

Apprends déjà à définir "La Finance" autrement que dans un tout dans lequel tu inclus également les méchants banquiers et pourquoi pas les méchants riches.

Parce que désigner tout un secteur que l'on ne connait pas sous une étiquette valise en disant : ça me dégoutte, c'est puéril.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6