Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Comment signaler une information qui vous parait fausse sur Facebook

Quid des Fake Fake news ?
Internet 2 min
Comment signaler une information qui vous parait fausse sur Facebook
Crédits : stevanovicigor/iStock/Thinkstock

La guerre contre les « fake news » s'intensifie en France. Outre l'initiative Decodex du Monde ou d'autres poussées par Google, c'est au tour de Facebook d'activer son outil de signalement de fausses informations. Voici comment l'utiliser.

Cela avait été annoncé le mois dernier, c'est désormais actif : Facebook vient de mettre en place les éléments permettant de lutter contre les fausses informations en France. Pour rappel, le dispositif repose sur le signalement des utilisateurs, recoupé ensuite par des médias partenaires de l'opération : l’AFP, BFM TV, L’Express, France Médias Monde, France Télévisions, Libération, Le Monde et 20 Minutes.

Ainsi, « lorsqu’une publication sera qualifiée de fausse information par deux des organisations de fact-checking, elle sera identifiée comme étant contestée », ce qui devrait éviter de se retrouver avec des médias partenaires qui empêchent que l'une de leurs informations soit perçue comme vraie si elle ne l'est pas.  À l'inverse, il sera intéressant de voir comment un média pourra faire valoir ses droits s'il s'estime victime d'une erreur, qu'il soit partenaire ou non de l'opération.

Le signalement prendra la forme d'un bandeau qui s'affichera sous le titre de l'actualité :

Fake News Facebook

Si jamais vous croisez une information qui vous parait fausse et que vous désirez la signaler afin qu'elle soit vérifiée, il vous suffit de cliquer sur la petite flèche située en haut à droite de sa « carte », puis de sélectionner Signaler une information

Ici, vous aurez les possibilités habituelles, ainsi qu'une nouvelle, « Il s'agit d'une fausse information » :

Fake News FacebookFake News Facebook

Vous arriverez alors sur un panneau qui vous proposera plusieurs possibilités, comme masquer les publications du média, les bloquer ou faire de même avec celles mises en ligne avec une application en particulier (ici Echobox). Vous pourrez aussi contacter directement la page en question. 

Pour effectuer un signalement pour fausse information, vous devrez sélectionner le premier élément puis valider.  Le fonctionnement sera sensiblement le même sur les interfaces mobiles et autres applications. Aucun champ ne vous permettra de détailler votre avis.

De plus, aucune confirmation ne vous sera donnée, et rien ne semble prévu pour vous tenir informé de la suite des évènements après un signalement. Dommage, car si un utilisateur signale à tort une information, il ne pourra pas le savoir. Espérons que de telles évolutions prévues dans un second temps. 

Fake News FacebookFake News Facebook

79 commentaires
Avatar de skan INpactien
Avatar de skanskan- 06/03/17 à 17:08:17

Ca pourrait être recoupé avec des presses étrangères?
Parce que si la presse française fait bloc, on se retrouve sans info…

Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 06/03/17 à 17:13:16

comment signaler une "fake-news" sans avoir de compte facebook ?

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 06/03/17 à 17:20:23

Je suis curieux de voir ce que ça va donner, j'espère que ça limitera par exemple certaines bêtises (pour être gentil) qui ne manqueront pas de circuler avec l'élection (et qui ne manquent sans doute déjà pas).

David, une idée de la raison pour laquelle des journaux estampillés à droite comme Le Figaro ou Le Point sont absents de cette initiative ? (je ne sais pas si L'Express et BFM TV sont censés être plutôt côté droit ou pas) Je pense que ça serait encore mieux s'ils en faisaient partie, ça renforcerait la crédibilité de l'initiative à droite.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 06/03/17 à 17:22:03

Aucune, après la participation est "gratuite" du coup... ça peut en refroidir certains ;)

Avatar de Timothée INpactien
Avatar de TimothéeTimothée- 06/03/17 à 17:25:00

De quel droit Facebook et les grands médias décident de qui a raison ?
Dictature de la pensée ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 06/03/17 à 17:27:31

Je crois que Facebook part du principe qu'ils sont une société privée, et non un service public. De fait, ils font un peu ce qu'ils veulent et là ils se disent sans doute que le dispositif est "fair". Ce que l'on peut accepter ou refuser en ayant un compte ou pas sur le site :D

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 06/03/17 à 17:30:48

Depuis quand « lorsqu’une publication sera qualifiée de fausse information par deux des organisations de fact-checking, elle sera identifiée comme étant contestée » est décider de qui a raison ?
Surtout que le principe de la vérification des faits est d'expliquer en quoi une information est inexacte ou carrément mensongère.
Quant à parler de dictature de la pensée, c'est plutôt l'inverse, c'est éviter la défaite de la pensée avec des inepties et des trucs faux voire délétères. Je ne crois pas qu'une dictature s'embête à expliquer.

Édité par OlivierJ le 06/03/2017 à 17:32
Avatar de Stel INpactien
Avatar de StelStel- 06/03/17 à 17:52:44

Vous utilisez tout le temps cette photo pinoccio et je la trouve horrible lol.

Avatar de Grocell INpactien
Avatar de GrocellGrocell- 06/03/17 à 17:57:55

Timothée a écrit :

De quel droit Facebook et les grands médias décident de qui a raison ?
Dictature de la pensée ?

Y'a un moment il va falloir faire quelque chose ... ça tire vraiment toute la société vers le bas, le nombre de conneries conspirationnistes, les délires du type "santé-nutrition.com" , la manipulation ...
... le pire c'est qu'à force les gens en viennent à complètement défier les journalistes et leur travail (comme tu le fait à demi-mot) et à remettre en question les vrais investigations et à gobber n'importe quoi sur les sites de "réinformation" ...
Savoir qui a raison c'est simple, il faut croiser les informations ... Si tu lis la presse internationale tu verra que notre presse est plutôt fiable (tant qu'on garde à l'esprit que la plupart des journaux ont leur orientation)

Par contre c'est sûr que si tu tiens absolument à croire que Sputnik est un média qui te veux du bien, on ne peux plus rien pour toi ...

Avatar de iksarfighter INpactien
Avatar de iksarfighteriksarfighter- 06/03/17 à 18:17:50

Toutafé, il faut garder un peu d’espace libre pour la pensée, et pas seulement les "zélites" ayant une position dominante dans l'information (ou la désinformation).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8