Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Xbox Live Creators Program : Microsoft ouvre la Xbox One aux studios indépendants

50 nuances de démineur
Xbox Live Creators Program : Microsoft ouvre la Xbox One aux studios indépendants

Microsoft a décidé d'ouvrir encore un peu plus la porte aux développeurs indépendants, avec le lancement du Xbox Live Creators Program. L'idée est de permettre à quiconque de proposer ses jeux sous Windows 10 et Xbox One, avec un processus de validation accéléré.

Bientôt, la boutique en ligne de la Xbox One sera un fouillis aussi dantesque que le Play Store de Google. C'est en tout cas ce vers quoi Microsoft semble vouloir se diriger avec son Xbox Live Creators Program, une alternative plus souple au programme ID@Xbox, réservé aux titres avec un minimum d'ambition.

Moins de contraintes... et de support

Le principe est simple. Les développeurs s'inscrivent sur ce portail  pour obtenir leur SDK, après le paiement de frais compris entre 20 et 100 dollars. Ils disposent ensuite d'un accès au Dev Center de Microsoft qui leur fournira la documentation nécessaire à l'intégration du Xbox Live dans leur titre.

Il est à noter que toutes les fonctionnalités de la plateforme ne pourront être exploitées par ces développeurs. Si vous avez l'intention de publier un jeu multijoueur, ou d'intégrer des trophées par exemple, il reste indispensable de passer par le programme ID@Xbox, plus complet. Celui-ci permet pour rappel de négocier une meilleure mise en avant sur le store, d'un soutien côté marketing mais aussi développement ou de profiter de toutes les fonctionnalités de Social Graph. La contrepartie est un accès beaucoup plus restreint et un processus de certification beaucoup plus long, comme il était imposé sur le Xbox Live Arcade de la Xbox 360 en son temps.

ID@Xbox nécessite par exemple que Microsoft passe en revue le concept du jeu et passe ensuite une batterie de tests avant d'être commercialisé, tandis que le Live Creators Program ne réclame rien de tout cela, si ce n'est qu'une certification « simplifiée » avant publication. La curation est elle aussi très limitée, Microsoft ne se réservant le droit que de refuser les titres avec du contenu « choquant » ou « inapproprié ».

Une mise en avant réduite

Afin d'éviter de polluer la boutique principale de sa Xbox One, Microsoft entend mettre en place une section dédiée aux jeux appartenant à ce programme. Une méthode qui n'est pas sans rappeler l'époque du Xbox Live Indie Games sur Xbox 360. Une section qui était largement considérée comme la « poubelle » du catalogue de la console précédente. Les titres développés sous la houlette de ID@Xbox resteront quant à eux bien dans le store classique.

L'intérêt pour les développeurs se trouve du côté d'UWP. L'idée est de leur permettre de publier à la fois ces jeux sur Xbox One, mais également sur PC et n'importe quel autre appareil exploitant Windows 10, en passant par sa boutique intégrée. De quoi leur faire miroiter à une meilleure exposition que sur la seule console de salon.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.