Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Spotify teste une offre « haute fidélité », entre 15 et 20 dollars par mois

Pensées sincères pour Qobuz
Internet 3 min
Spotify teste une offre « haute fidélité », entre 15 et 20 dollars par mois

Le service de streaming suédois propose à certains utilisateurs une offre Hi-Fi entre 15 et 20 dollars mensuels. Le marché est appelé à se développer, alors que le français Qobuz peine toujours à amasser des utilisateurs et que l'américain Tidal a également des difficultés à convaincre.

La compression avec perte pourrait bientôt ne plus régner en maître chez Spotify. Le service de streaming teste actuellement une formule Spotify Hi-Fi, pour un supplément de quelques dollars mensuels (5, 7,5 ou 10 selon les utilisateurs), avec une qualité audio « sans perte ». L'opération a été repérée par The Verge et des internautes sur Reddit, qu'ils soient clients d'une offre individuelle ou familiale.

Un prix test, mais peu de détails

Par qualité « sans perte », la société peut entendre plusieurs choses, la plus probable étant une qualité CD (16 bits et 44,1 kHz). Pour le moment, l'écoute est plafonnée à un débit de 320 kb/s pour les clients Premium, via une case à cocher. En plus d'une meilleure qualité sonore, certains utilisateurs indiquent se voir proposer des réductions sur des vinyls, avec un exemplaire offert.

Se pose bien sûr la question du catalogue réellement disponible en Hi-Fi. La difficulté à obtenir du matériel en haute qualité (notamment en 24 bits) avec de bonnes métadonnées est une plainte récurrente du français Qobuz. Si Spotify opte pour une « simple » qualité CD, le problème devrait être moins grave, même s'il faut encore pouvoir proposer l'ensemble des titres dans ce format.

Cet « A/B testing » ne dit pas à quelle échéance, ni dans quels pays, cette édition Hi-Fi sera disponible à terme. Une partie des utilisateurs qui ont tenté de souscrire à ce supplément ont obtenu une simple erreur.

La haute fidélité ne réussit pas aux services de streaming

Si le streaming peut-être « sans perte », il en cause pourtant dans les finances des services qui le proposent. Rappelons qu'en France, la haute fidélité est représentée par Qobuz, qui propose son offre « sans perte » à 19,99 euros par mois. Fin 2015, après des années de combat, l'entreprise a été placée en redressement judiciaire, avant d'être rachetée par le groupe Xandrie, derrière le site Allbrary. Elle compte quelques dizaines de milliers de clients, avec une communication axée sur les mélomanes.

Depuis la mi-février, Qobuz propose une nouvelle version de son application « Desktop », sur laquelle la navigation reste encore centrée autour des albums, avec des bogues assez fréquents. Comme nous l'expliquait l'entreprise en 2014, elle peut difficilement tenir la comparaison fonctionnelle avec les ténors du marché, pour une simple question de moyens. Il reste que, si elle ne dispose plus de l'argument de la haute fidélité et de l'éditorialisation, le mastodonte suédois pourrait devenir une option intéressante dans cette niche.

Outre-Atlantique, c'est le service Tidal de Jay-Z qui joue le porte-étendard de la musique en ligne sans concession, avec quelques exclusivités de grands artistes, au capital de l'entreprise. Las, elle éprouve elle aussi des difficultés à attirer des millions de membres. Alors qu'il en compte officiellement trois millions, les ayants droit n'obtiendraient des paiements que pour 850 000 d'entre eux, selon une enquête récente. En interne, le chiffre serait de 1,2 million de clients, contre plus de 20 millions pour Apple Music, qui s'est très rapidement placé en deuxième place, derrière Spotify.

En 2016, l'album The Life of Pablo de Kanye West, censé être une exclusivité Tidal, a fini par obtenir une sortie plus large, officiellement après 400 millions d'écoutes des titres sur la plateforme. Un nombre qui ne semblait pas suffisant, donc.

86 commentaires
Avatar de CounterFragger Abonné
Avatar de CounterFraggerCounterFragger- 02/03/17 à 09:50:10

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le MP3 pourrait bientôt ne plus régner en maître chez Spotify.

Et pour cause, c'est de l'Ogg Vorbis. 

Avatar de Margaux8 INpactien
Avatar de Margaux8Margaux8- 02/03/17 à 09:52:04

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Quand j'ai quitté Orange, j'ai perdu Deezer. Et de toute façon l'opérateur s'était permis de retirer l'option de ses forfaits. C'est terminé le streaming légal pour moi. Retour au téléchargement et utilisation de Groove pour synchroniser ma bibliothèque personnelle depuis OneDrive ! À 9,99 €/mois je trouvais déjà ça trop cher. Au-delà, ce n'est même plus la peine !

Avatar de Vorphalax Abonné
Avatar de VorphalaxVorphalax- 02/03/17 à 09:53:10

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je ne comprends pas cet engouement pour le streaming audio ou video.  Vous m'expliquez ?

Avatar de Gnppn Abonné
Avatar de GnppnGnppn- 02/03/17 à 09:54:24

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

De mémoire, ils ont au moins passé partiellement leur catalogue en MP3 (au moment où ils ont laissé de côté le pair-à-pair entre clients). C'est changé. 

Une nouvelle fois, pour signaler les erreurs, mieux vaut passer par le bouton en haut de page, pour être sûr qu'on le voit. 

Avatar de keralan INpactien
Avatar de keralankeralan- 02/03/17 à 09:57:25

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Y a rien à expliquer, chacun ses goûts, couleurs et besoins. 

Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 02/03/17 à 10:00:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Moi aussi je comprends pas.
Sinon j'ai un très bon ratio sur T411.

Avatar de CounterFragger Abonné
Avatar de CounterFraggerCounterFragger- 02/03/17 à 10:01:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Gnppn a écrit :

De mémoire, ils ont au moins passé partiellement leur catalogue en MP3 (au moment où ils ont laissé de côté le pair-à-pair entre clients). C'est changé. 

Page obsolète sur le site de Spotify alors.

Gnppn a écrit :

Une nouvelle fois, pour signaler les erreurs, mieux vaut passer par le bouton en haut de page, pour être sûr qu'on le voit. 

J'arrivais pas à afficher la barre avec le bouton idoine (bug ?), je n'ai pensé au rafraîchissement de la page qu'après coup...

Avatar de Pohan INpactien
Avatar de PohanPohan- 02/03/17 à 10:08:26

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

10€/mois pour écouter tous les albums qu'on veut, au moment où on veut, autant qu'on veut, et surtout, sans cette foutue publicité ? 
Non c'est vraiment pas cher.
J'ai Spotify depuis 5 ans maintenant, et depuis j'ai dû télécharger 1 album par an, pas plus ...
Alors que j'ai toujours été un gros téléchargeur.

D'ailleurs, je peine à trouver une solution identique pour les films/séries.
Qu'on ne me parle pas de Netflix.

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 02/03/17 à 10:10:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Guénaël Pépin a écrit :

Se pose bien sûr la question du catalogue réellement disponible en Hi-Fi. La difficulté à obtenir du matériel en haute qualité (notamment en 24 bits) avec de bonnes métadonnées est une plainte récurrente du français Qobuz. Si Spotify opte pour une « simple » qualité CD

De grâce, arrêtez avec ces histoires de 24 bits, ou de parler de "simple" qualité CD (certes, il y a des guillemets).

L'utilisation du 24 bits en audio ne se justifie (et encore) que pour l'enregistrement, pour avoir de la marge de traitement numérique derrière, sachant que les caractéristiques du CD (44 kHz 16 bits) sont déjà "énormes" au regard des besoins en dynamique et des capacités de l'oreille humaine. D'ailleurs on n'a pas attendu l'enregistrement en 24 bits pour avoir de remarquables enregistrements dans les années 80 en 16 bits en classique, qui reste le domaine le plus exigeant. Pour de la variété, qui comporte très peu de dynamique, on pourrait même se contenter de 8 bits en fait (c'est de la physique, pas une considération qualitative), qui permet 48 dB de dynamique déjà. Ayant déjà fait l'essai (avec un bon casque pour l'écoute), c'est étonnant mais ça marche.

Un article, en anglais désolé, qui explique en détail ce que j'ai résumé ci-dessus : "24/192 Music Downloads... and why they make no sense"http://xiph.org/~xiphmont/demo/neil-young.html

Édité par OlivierJ le 02/03/2017 à 10:12
Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 02/03/17 à 10:11:26

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Vorphalax a écrit :

Je ne comprends pas cet engouement pour le streaming audio ou video.  Vous m'expliquez ?

t'as accès à un catalogue important, pratique dans les transports ou pour faire du sport, le prix est raisonnable

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 9