Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Signal introduit les appels vidéo sur Android et iOS

Méfiance autour de CallKit
Mobilité 3 min
Signal introduit les appels vidéo sur Android et iOS

Signal propose depuis hier soir les appels vidéo dans sa dernière mise à jour pour Android et iOS. L’application complète donc ses moyens de communication, sous la forme d’une bêta pour l’instant. Sous iOS cependant, la fonction s’utilise avec un petit avertissement de sécurité.

L’application de messagerie Signal est connue pour ses transmissions sécurisées, prenant appui sur le protocole de chiffrement du même nom. Elle propose depuis longtemps les échanges de texte et les appels audio. On attendait donc que l’éditeur, Open Whisper Systems, ajoute la vidéo pour compléter son service.

Une option à activer dans les réglages de l'application

C’est désormais chose faite, sous forme d’une fonction en bêta publique. Elle n’est pas activée par défaut. Il faut se rendre dans Réglages puis Avancé pour « Activer l’appel vidéo (bêta) ». Sous iOS, cette fonctionnalité permet d’afficher une autre option liée à CallKit, activée par défaut. Il s’agit d’une API permettant aux applications VoIP de s’intégrer pleinement dans iOS, comme un appel téléphonique classique (nous y reviendrons).

Le fonctionnement de l’appel vidéo est actuellement un peu particulier, et nous ne savons pas si l’équipe compte présenter les choses d’une autre manière. Une fois l’option active, on peut appuyer sur l’icône Téléphone en haut à droite d’une discussion pour lancer un appel, qui sera dans un premier temps en audio uniquement. De là, on appuie sur l’icône caméra pour activer la vidéo, qui réclamera alors les autorisations nécessaires.

Les appels vidéo fonctionnent bien, mais sont assez laborieux à activer pour l’instant. Le maniement n’est pas forcément intuitif et la négociation des appels nous a semblé longue à établir, tout comme l’affichage de la vidéo chez les participants après activation dans l’appel. Cependant, la vidéo fonctionne bel et bien et, une fois établie, n’a pas semblé souffrir de grande latence.

signal appels vidéosignal appels vidéosignal appels vidéosignal appels vidéo

Intégration à CallKit sous iOS 10 : attention à la synchronisation

Cette mise à jour de Signal s’accompagne par ailleurs d’un point de sécurité particulier pour les utilisateurs d’iOS 10. L’option CallKit est en effet active par défaut avec les appels vidéo et, si elle permet l’intégration soulignée précédemment, elle peut entrainer une synchronisation de certaines informations sur iCloud.

CallKit n’agit pas en effet que sur l’interface. Puisque les appels des applications VoIP sont considérés comme des coups de téléphone classiques, ils s’affichent dans le journal. À l’instar de ce que permettent déjà FaceTime (Audio ou Vidéo), Skype ou encore WhatsApp, les appels entrants et sortants y sont indiqués comme tels. Or, ces informations sont synchronisées par iCloud entre les appareils de l’utilisateurs et sont donc présentes sur les serveurs d’Apple.

S’il s’agit avant tout d’une question de sécurité, les utilisateurs concernés devraient donc désactiver l’intégration CallKit afin que Signal reste « dans son coin ». Les appels seront alors signalés comme ils faisaient jusqu’à présent, c’est-à-dire via une simple notification à l’écran accompagnée de vibrations cycliques.

Notez que dans une réponse donnée à Wired, Open Whisper Systems a indiqué être toujours en phase d’apprentissage avec CallKit, qui n’est donc pas encore maîtrisé. Il est possible que, dans une prochaine version, le journal des appels ne laisse apparaître que « Utilisateur Signal » pour ne prendre aucun risque. L’éditeur réfléchit également à un tutoriel de sécurité pour apprendre aux utilisateurs à mieux contrôler cette fonctionnalité.

11 commentaires
Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 15/02/17 à 08:48:50

Cette application avance vraiment dans le bon sens. Reste plus qu'à convaincre ses contacts d'y passer et d'abandonner messenger et autres saloperies...

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 15/02/17 à 08:54:01

Il est possible que, dans une prochaine version, le journal des appels ne laisse apparaître que « Utilisateur Signal » pour ne prendre aucun risque.

Ça parait évident, voire une chaîne de caractères choisie par l'utilisateur ou aléatoire ("Utilisateur Facebook Messenger", "Maman", "F*ckUNSA", "Michael Knight")
Le nom reçu vient forcément de Signal, je vois pas ce qui peut les empêcher d'envoyer ce qu'ils veulent
Peut-être parce que iOS afficherait un écran d'appel avec une fausse info? Dans ce cas il suffit d'afficher une notif avec le vrai nom

Avatar de daitenshi INpactien
Avatar de daitenshidaitenshi- 15/02/17 à 10:52:14

La prochaine étape c'est aussi de passer à un clavier opensource fiable et abandonner swiftkey and co, mais je sais pas jusqu’où ce raisonnement peut mener ...

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 15/02/17 à 11:35:03

Tu installes un parefeu et tu bloques internet à SwiftKey. Tu es tranquille normalement

Avatar de Fumble Abonné
Avatar de FumbleFumble- 15/02/17 à 11:40:41
Avatar de adler013 INpactien
Avatar de adler013adler013- 15/02/17 à 12:25:04

Ce qui est dommage dans signal, c'est que de base il est pas vraiment, opensource, car il veux systématiquement les google app service pour fonctionner.

En tous cas il fonctionne pas sous lineageOS sans les gapps, dommage...

Avatar de Glyphe INpactien
Avatar de GlypheGlyphe- 15/02/17 à 12:28:19

Ta définition d'opensource est totalement érronée. Les sources sont bien accessibles donc il est open source. Tu ne peux pas le reproduire dans n'importe quel environnement donc on peut parler de pas entièrement libre mais ça n'enlève rien au côté open source.

Avatar de adler013 INpactien
Avatar de adler013adler013- 15/02/17 à 12:30:27

Oui le logiciel en lui même est opensource, mais il a besoin de dépendance qui ne le sont pas, donc tu peut pas faire un audit sur un logiciel si une des dépendance obligatoire n'a pas ces sources accessible.

Avatar de abasourdix INpactien
Avatar de abasourdixabasourdix- 15/02/17 à 14:06:52

je passe plus de temps sur mon ordi que sur mon smartphone. Tant qu'il n'y aura pas un client windows 10, je n'imagine pas l'essayer

Avatar de DuncanV Abonné
Avatar de DuncanVDuncanV- 15/02/17 à 14:11:32

Merci pour le tuyau, moi qui suis un utilisateur de longue date de Swiftkey, je m'en vais le tester . :yes:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2