Switch : Nintendo distille des détails sur la batterie mais reste muet sur le SoC

Cachez cette puce que je ne saurais voir
Switch : Nintendo distille des détails sur la batterie mais reste muet sur le SoC

Nintendo a publié de nouveaux détails concernant le matériel embarqué par la Switch. Si le constructeur donne désormais la capacité de la batterie et évoque les conditions de son remplacement, le mystère demeure autour des caractéristiques du SoC NVIDIA.

D'un fabricant de consoles à un autre, les habitudes au lancement d'un nouveau produit sont loin d'être les mêmes. Si Microsoft et Sony sont allés jusqu'à évoquer le moindre détail de l'architecture de leurs consoles, afin de montrer ce qu'elles ont dans le ventre, du côté de Nintendo, la discrétion reste de mise. 

De nouveaux détails émergent

Malgré cela, l'essentiel des caractéristiques techniques de la Switch sont connues depuis sa conférence de présentation du 13 janvier dernier. On sait ainsi qu'elle dispose d'un écran tactile capacitif de 6,2 pouces affichant 1280 x 720 pixels, de 32 Go de stockage interne extensible par une carte micro SDXC, et que sa connectivité au Net est assurée par une puce Wi-Fi à la norme 802.11ac. Le rechargement de la batterie est quant à lui confié à un port USB Type-C.

Ce week-end, Nintendo a discrètement mis à jour son site officiel afin d'ajouter de nouvelles précisions au sujet de la console. Cela commence par ses dimensions, de 102mm x 239mm x 13.9mm, avec les deux Joy-Con attachés, et son poids : 297g sans les manettes et 398g avec. Nintendo précise également que du Bluetooth 4.1 est actif lorsque la console est posée sur son socle, tandis qu'un adaptateur spécifique (vendu séparément) permettra de la relier à une connexion Ethernet, si votre réseau Wi-Fi n'est pas à la hauteur.

Le constructeur s'est aussi étendu sur la batterie embarquée dans la console. Sa capacité est de 4 310 mAh, mais n'est pas amovible. Nintendo précise cependant qu'il sera possible de la faire remplacer par ses soins, mais que cette prestation sera bien évidemment facturée... il reste encore à voir à quel prix. Le rechargement complet de la batterie nécessitera quant à lui approximativement 3 heures. Une durée particulièrement longue compte tenu de l'autonomie annoncée, comprise entre 2,5 et 6 heures.

Toujours pas de détails sur la puce Tegra embarquée

Il y a toutefois un point sur lequel Nintendo ne communique pas : les caractéristiques détaillées de la puce Tegra embarquée. Tout au plus, le constructeur explique qu'il s'agit d'un modèle personnalisé, mais ne donne pas la moindre information sur l'architecture du GPU (Kepler, Maxwell, Pascal ?). Aucune fréquence de fonctionnement n'est donnée, pas plus que le nombre d'unités de traitement de la puce. 

Pourtant, il s'agit de données importantes qui pourraient permettre d'estimer la qualité visuelle que l'on peut attendre des jeux à venir sur la console, et de déterminer si oui ou non, la machine sera bien capable de les faire tourner en 1080p avec un framerate décent. Malheureusement, il semble qu'il faudra attendre la distribution des premiers exemplaires et des essais indépendants avant de connaître le fin mot de l'histoire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !