BlackBerry rassemble ses technologies au sein de la Development Platform

Les entreprises d'abord
Mobilité 2 min
BlackBerry rassemble ses technologies au sein de la Development Platform

BlackBerry vient de dévoiler sa Development Platform, constituée en fait d’un lot de technologies pour les développeurs d’applications tierces. Il est question de gestion de flottes, d’identification sécurisée, de communications ou encore de statistiques.

Même si l’attention autour de BlackBerry se focalise sur les smartphones, que le constructeur présente ou pas, il ne faut pas oublier que le Canadien propose de nombreux outils dévolus au monde de l’entreprise. La BlackBerry Development Platform, qui vient d’être annoncée, est l’occasion de les réunir sous une appellation commune.

Un lot de services pour les entreprises

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une réelle nouveauté. L’entreprise souhaite avant tout proposer un front commun pour l’ensemble des services proposés aux développeurs. On y retrouve donc BlackBerry Dynamics, Unified EndPoint Manager (UEM), Workspaces, Enterprise Identity, BlackBerry 2F1, BBM Enterprise et BlackBerry Analytics.

La BlackBerry Development Platform concerne en priorité les entreprises et leurs développeurs, ou les éditeurs proposant des solutions pour le monde professionnel. Les services sont interconnectés et peuvent être assemblés pour créer des plateformes complètes de gestion. On y retrouve notamment tout ce qui touche à la gestion des flottes d’appareils mobiles, l’une des spécialités de BlackBerry. Android, iOS et Windows 10 Mobile sont pris en charge.

Un nouveau site consacré au développement

L’annonce s’accompagne d’un nouveau site dédié aux développeurs, afin d’y rassembler toutes les ressources. On y trouve des accès rapides aux différents produits inclus dans la Developer Platform, les dernières annonces de BlackBerry dans ce domaine, ainsi que les dernières participations de la communauté sur des sujets techniques.

En outre, BlackBerry prépare son Developer Summit Europe, qui aura lieu à Londres le 24 mars. L’éditeur y fera justement le point sur ses produits et surtout les nouveautés à venir, particulièrement au sujet de Dynamics, qui constitue en quelque sorte le cœur de sa plateforme de développement.

La dure transition bientôt terminée

On notera que cette annonce est l’occasion pour la société canadienne de se rappeler au bon souvenir de ceux qui douteraient de son avenir. L’entreprise traverse en effet une crise depuis plusieurs années, qui semble sur le point d’être jugulée. La transition a cependant été complexe, avec une diminution drastique des activités, les licenciements et de lourds plans de réduction des dépenses.

Aujourd’hui, BlackBerry se retrouve dans une position similaire à Nokia. La marque en tant que telle existe toujours dans le domaine de smartphones, mais les deux entreprises ne s’occupent pas elles-mêmes de leur fabrication, voire de leur conception. Elles fournissent une image et des services. Elles ne se résument cependant pas à cette activité, même si elle a été pendant des années la plus visible. À voir désormais si elles sont capables de rencontrer à nouveau le succès, même si dans le cas de BlackBerry, ce sera en priorité en visant le marché professionnel.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !