Les États-Unis voudraient limiter les investissements chinois dans les semi-conducteurs

You shall not invest
Droit 3 min
Les États-Unis voudraient limiter les investissements chinois dans les semi-conducteurs
Crédits : Denis_Dryashkin/iStock

Après avoir bloqué le rachat d'un fabricant de semi-conducteurs en décembre, l'administration Obama compterait renforcer le contrôle des investissements chinois dans ce secteur. La sécurité nationale serait la raison-clé, quatre ans après des accusations contre les équipementiers télécom Huawei et ZTE.

Les semi-conducteurs sont un secteur stratégique pour les États-Unis, qu'il compterait protéger de la Chine. Selon le Wall Street Journal, l'administration Obama s'apprêterait à recommander de limiter les investissements de la superpuissance dans les semi-conducteurs américains.

L'étude, annoncée fin octobre, doit explicitement répondre à des enjeux de sécurité pour le pays. « Perdre notre contrôle dans l'innovation et la production de semi-conducteurs pourrait avoir des effets négatifs importants sur notre économie et notre sécurité nationale » écrivait ainsi John Oldren, directeur du Bureau stratégique en sciences et technologies.

Peur d'ingérence dans les équipements militaires

Cette mesure devrait répondre aux craintes de portes dérobées dans les équipements fournis par des sociétés chinoises. Cela alors que la Chine a annoncé, en juin 2015, un plan d'investissement de 138 milliards d'euros pour développer son industrie des semi-conducteurs, visant à réduire sa forte dépendance à des entreprises étrangères dans le domaine. Plus largement, les politiques outre-Atlantique tentent de multiplier les garde-fous pour protéger la sécurité physique et numérique de l'armée, en éloignant les entreprises étrangères suspectes.

Le texte doit être publié avant le départ de Barack Obama, à la fin du mois. Si l'administration actuelle est aux manettes du texte, ce serait aux Républicains d'en appliquer les recommandations, conçues comme une feuille de route. Tout au long de sa campagne, Donald Trump a promis de tenir une ligne dure face à la Chine. Sa vision pourrait donc s'aligner avec les propositions de l'étude.

Concrètement, le Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis, qui scrute les menaces potentielles pour la sécurité nationale, aurait donc un regard plus dur sur l'export et les coentreprises avec des acteurs chinois. Comme le rappelle le WSJ, ce comité a le pouvoir de bloquer l'acquisition d'actifs américains par des entreprises étrangères, et d'obtenir des informations sensibles pour se prononcer.

Un rachat bloqué en décembre, Huawei évincé il y a quatre ans

La menace d'un contrôle plus strict des opérations chinoises dans les semi-conducteurs américains n'est pas vaine. Le comité de contrôle des investissements étrangers a bloqué, début décembre, le rachat du groupe allemand Aixtron par Grand Chip Investment. Cette filiale allemande d'une société chinoise serait liée au parti en place, comme beaucoup d'autres entreprises du secteur. Le rachat de la branche américaine d'Aixtron a officiellement été bloqué à cause de ses technologies, dont une partie est utilisée par l'armée. L'OPA sur le groupe avait déjà été refusée par l'Allemagne, en octobre.

Cet épisode en rappelle aisément un autre. Entre 2012 et 2013, les deux équipementiers Huawei et ZTE ont été publiquement accusées de mettre en danger la sécurité américaine. Une mesure présentée comme sécuritaire, mais en partie perçue comme protectionniste. Fin 2012, le Congrès américain recommandait d'empêcher les deux sociétés de conclure des contrats dans le pays.

Peu avant, la Maison blanche avait estimé que Huawei n'avait pas espionné les Américains. De son côté, ZTE avait revendu sa filiale ZTESec, spécialisée dans le renseignement. C'était peine perdue. En avril 2013, Huawei jetait l'éponge, disant ne plus être intéressé par le marché américain. Il reste à voir ce qu'il en sera désormais en matière de semi-conducteurs, le scénario étant assez similaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !