Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

L'ARCEP enquête sur les lenteurs de YouTube chez Free

Et les autres services ?

Saisie par l'UFC-Que Choisir en septembre dernier, l'Autorité de régulation des télécoms a affirmé à l'AFP qu'une enquête avait bien été lancée quant aux problèmes des Freenautes pour accéder à YouTube. Les conséquences de cette enquête devraient être révélées au début de l'an prochain.

Free lenteurs YouTube

Free et Google devront répondre aux questions de l'ARCEP

Les multiples actions de l'UFC-Que Choisir ont-elles porté leurs fruits ? Outre la saisie de l'ARCEP et de la DGCCRF il y a trois mois, l'association des consommateurs a aussi réalisé un appel à témoin sur la qualité du réseau de tous les FAI, dont vous pouvez retrouver le bilan particulièrement exécrable pour les grands FAI (en particulier Free) sur nos pages.

 

« L'Arcep a lancé en novembre une enquête administrative sur la dégradation de la qualité de service » a ainsi annoncé l'Autorité à l'Agence France Presse. En quoi consiste cette enquête ? En premier lieu à interroger la plupart des entreprises concernées par ces lenteurs, à savoir Free (Iliad) et Google, mais aussi trois opérateurs de transit, dont probablement le géant Cogent.

Ces cinq compagnies doivent « répondre à un questionnaire et transmettre des explications techniques et financières avant fin décembre », a précise l'ARCEP. Cette dernière « décidera s'il y a des suites à donner » au début de l'année 2013 en fonction des retours des questionnaires envoyés à ces cinq sociétés.

L'éternel conflit FAI/Service

Cette information est une nouvelle majeure, alors que les problèmes entre opérateurs et fournisseurs de contenus se cumulent depuis de très nombreuses années. Dans le passé, Orange et le groupe Mega (MegaUpload, MegaVideo, etc.) ont ainsi de nombreux désaccords, à un tel point que les sites Mega ont affiché à leurs nombreux visiteurs français un pop-up les invitant à quitter Orange pour rejoindre Free ou SFR, bien plus rapides à ses yeux.

 

 

Cogent, l'intermédiaire entre les deux géants du Net, avait ensuite été critiqué par Orange. Une attaque qui trouva rapidement une réplique cinglante de la part de Cogent : « France Telecom s’exprime volontiers publiquement sur la congestion des réseaux, mais force est de constater que lorsqu’il s’agit de fournir à ses clients des flux de données de plusieurs mégabits pour ses propres services (vidéo à la demande), cette prétendue congestion ne semble pas poser de problèmes… »

 

En septembre dernier, malgré la mort du groupe Mega au début de l'année, l'Autorité de la Concurrence (saisi par Cogent en 2011) a tout de même livré ses conclusions quant à l'opposition entre l'opérateur de transit et le FAI français. Et pour l'Autorité, il n'y a aucune ambiguïté : Orange, du fait des clauses de son contrat avec Cogent et du déséquilibre de peering évident (13 pour 1), n'avait pas à investir massivement dans son réseau sans contrepartie financière de l'opérateur de transit.

 

Reste à savoir comment l'ARCEP jugera l'opposition entre Free et Google. Pour rappel, Iliad nous avait confirmé en août dernier avoir des rapports difficiles avec Google. Et en janvier 2012, Xavier Niel expliquait déjà le nœud du problème : « Les tuyaux entre Google et nous sont pleins à certaines heures, et chacun se repousse la responsabilité de rajouter des tuyaux. C'est un problème classique qui arrive partout, mais plus souvent avec Google. »

76 commentaires
Avatar de k4sh INpactien
Avatar de k4shk4sh- 05/12/12 à 16:16:45

En attendant les lenteurs continuent et le client final paie les pots cassés. :cartonrouge:

Avatar de Plasm INpactien
Avatar de PlasmPlasm- 05/12/12 à 16:21:21

cette enquête devraient être révélées au début de l'an prochain.

Pourquoi c'est aussi long de constater et de statuer sur un problème connu de tous ? :fou::fou::fou:

Avatar de dump Abonné
Avatar de dumpdump- 05/12/12 à 16:22:11

Je suis chez Free et je l'admet, regarder une vidéo Youtube est une véritable horreur. Même pour des minimetrage de quelques minutes. Alors que si on télécharge la vidéo Youtube au lieu de la streammer le débit est très correct.
Alors je m'interroge sur free et le streamming youtube, car j'ai déja fais le test sur une video je lance le navigateur web pour visionner la vidéo ca va me prendre sans doute 20 a 30 minutes pour visionner une video de 5 minutes, alors qu'en parallele je la télécharge je l'ai en moins de 2 minutes. C'est trop bizarre ....

Avatar de anonyme_2b5fa94bc2f4c01a256748f7c0ddb5e4 INpactien

Quand on offre de l'illimité à ses clients faut assumer !!

Ce n'est pas la faute de google si Free vends plus de mb/s qu'il n'en possède !

si "Les tuyaux entre Google et Free sont pleins" il faudrait déterminer la taille de ses "tuyaux" et ne pas vendre plus que ce qu'on possède.

si c'est comme si moi j'achetais une connexion 8mb/s a free et que je vendais 2 connexions 8mb/s à mes voisins il est évident qu'en vrai je leur vens du 4mb/s et pas du 8mb/s.

Édité par Pvond le 05/12/2012 à 16:28
Avatar de Ishan Abonné
Avatar de IshanIshan- 05/12/12 à 16:28:10

Nous payons les FAIs pour un accès à Internet, sans restriction ni favoritisme... Mais c'est, pourtant, être naïf. Les FAIs ont tout un tas de clauses de dédouanement dans leur CGVs plus au moins légale, ils ne garantissent pas le service.
Donc évidement que si il faut mettre des ronds dans le réseau plutôt que dans la poche pour améliorer l’expérience ils ne vont pas le faire vu qu'ils ne s'engagent à rien.
La seul solution serait de valider la neutralité des réseaux dans la loi et de donner des obligation de résultat à qui veut être FAI. Mais faut pas rêver:D

Avatar de tsubasaleguedin INpactien
Avatar de tsubasaleguedintsubasaleguedin- 05/12/12 à 16:28:50

Eu ...

« Les tuyaux entre Google et nous sont pleins à certaines heures, et chacun se repoussent la responsabilité de rajouter des tuyaux. C'est un problème classique qui arrive partout, mais plus souvent avec Google. »

Pas chez orange ... ca marche nickel ... ce qui veut dire que c'est le tuyaux Free -> Dorsale/backbone qui est bridé/congestionné.... sinon on aurait le meme probleme chez les autres.

En gros free n'a juste pas envie d'augmenter sa BP en dehors de son propre reseau.

Avatar de Teovald INpactien
Avatar de TeovaldTeovald- 05/12/12 à 16:29:02

k4sh a écrit :

En attendant les lenteurs continuent et le client final paie les pots cassés. :cartonrouge:

le client final peut utiliser des solutions comme proxfree pour surfer sur Youtube en 1080p :8.

Avatar de tsubasaleguedin INpactien
Avatar de tsubasaleguedintsubasaleguedin- 05/12/12 à 16:29:21

low cost powa

Avatar de aurel_gogo Abonné
Avatar de aurel_gogoaurel_gogo- 05/12/12 à 16:32:11

J'aimerai bien qu'on m'explique comment marche les relations entre les diffuseurs de contenu, les intermédiaires technique et les FAI.

Car je comprend pas trop la position de Free. Pourquoi Google doit payer Free pour améliorer le débit sur Youtube ? Je paye Free pour accéder au net, à Free de mettre les infrastructures adéquate par rapport à la demande.

Si quelqu'un connait ce monde impitoyable, je veux bien une réponse.

Vous remerciant par avance :chinois:

Avatar de sebtx Abonné
Avatar de sebtxsebtx- 05/12/12 à 16:36:49

Le fait est que ce problème ne concerne pas que YouTube, mais tous les sites hébergés outre-atlantique. En clair tout ce qui passe par Cogent...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8