Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

GoPro va licencier 15 % de ses effectifs, le PDG fait aussi ses valises

Gloub...gloub...gloub...
Economie 2 min
GoPro va licencier 15 % de ses effectifs, le PDG fait aussi ses valises

Les galères continuent du côté de chez GoPro. Après avoir traversé un trimestre tout simplement catastrophique, le groupe annonce le licenciement de 15 % de ses effectifs, ainsi que le départ fin décembre de son actuel PDG.

Il y a un peu moins d'un mois, GoPro dévoilait ses résultats pour le troisième trimestre 2016, et il n'y avait franchement pas de quoi pavoiser. L'entreprise affichait des pertes nettes de 104 millions de dollars, sur un chiffre d'affaire de 240,6 millions de dollars (en recul de 40 % sur un an). Depuis le début de l'année, la société a cumulé 303 millions de dollars de pertes, un total conséquent.

Descente aux enfers

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, GoPro a annoncé aujourd'hui le démarrage d'un nouveau plan de restructuration prévoyant le départ de 15 % du personnel, soit environ 200 emplois à temps plein. L'entreprise prévoit que cette opération lui coûtera entre 24 et 33 millions d'euros, mais qu'elle lui permettra de limiter ses dépenses opérationnelles autour de 650 millions de dollars sur l'ensemble de l'exercice 2017. 

Pour parvenir à ce total, le groupe va fermer sa branche « Entertainment », qui planchait sur la création de contenus originaux, avec l'aide de recrues de choix comme Charlotte Koh, anciennement chargé de cette tâche chez Hulu, ou de Bill McCullough, ex cadre de HBO. La voilure des usines sera aussi nettement réduite, tandis que les embauches sont également gelées pour quelque temps.

Il est également question du départ de Tony Bates, l'actuel PDG de GoPro, qui cèdera sa place à la fin de l'année à un remplaçant dont le nom n'est pas encore connu. L'entreprise ne précise pas non plus s'il gardera un rôle quelconque en son sein. 

Une lueur d'espoir

Dans son communiqué annonçant la nouvelle, la société tâche de rester positive, indiquant que d'un autre côté, le week-end du Black Friday lui aura été plus bénéfique que l'an passé. Les ventes de ses produits auraient ainsi bondi de 35 % chez les principaux revendeurs américains, et d'un tiers sur sa propre boutique en ligne. Il reste à savoir si cela sera suffisant pour remplir les objectifs du quatrième trimestre.

En attendant, l'action GoPro connaît un net rebond en bourse, avec une hausse de plus de 4 % au moment où nous rédigeons cette actualité, pendant que le NASDAQ ne progresse que de 0,2 %. L'entreprise est ainsi valorisée à 1,4 milliard de dollars, ce qui reste 43 % de moins qu'au début de l'année. 

48 commentaires
Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 30/11/16 à 16:21:47

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

le boss filmera son départ avec une gopro ?

Avatar de Maicka INpactien
Avatar de MaickaMaicka- 30/11/16 à 16:38:53

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Non avec une caméra 480p

Avatar de TheJester Abonné
Avatar de TheJesterTheJester- 30/11/16 à 16:40:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"Au revoir président..."  

Avatar de chr_yokohama INpactien
Avatar de chr_yokohamachr_yokohama- 30/11/16 à 16:44:23

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

D'un autre côté on a des clones Chinois 4K à 60€ qui font très bien le boulot pour les occasionnels ....
Et sur le plus HdG, il y a maintenant Nikon ou Sony par exemple.
 
GoPro semble un peu prise entre le marteau et l'enclume non ?

Avatar de Solix INpactien
Avatar de SolixSolix- 30/11/16 à 16:46:38

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ils ont pas réussi à garder le monopole qu'ils avaient au début, faute d'innovation ?
En tout cas quand j'ai vu les prix par rapport à la concurrence, je me suis dit qu'ils se gavaient trop.

Avatar de anonyme_29e9d17fa770163b07bf6119766536aa INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je crois qu'ils ont quand même réussi à faire rentrer dans le langage courant le terme GoPro. "Alors, t'a amené ta GoPro ?" pour parler d'une caméra sportive/étanche.

Avatar de Xanatos Abonné
Avatar de XanatosXanatos- 30/11/16 à 17:08:45

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Et oui...
Il suffit de voir la déferlante des xiaomi et autres runcam et clones à prix plus qu'abordable depuis 2ans
quand on ne s'adapte pas on coule

Avatar de spidermoon Abonné
Avatar de spidermoonspidermoon- 30/11/16 à 17:10:35

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ça finit en NoGoPro

Avatar de Ozwel INpactien
Avatar de OzwelOzwel- 30/11/16 à 17:15:57

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le marché est surtout arrivé à saturation. Tout le monde est équipé alors forcément les ventes chutent. Seuls les pro et hard users renouvellent leur gopro fréquemment, largement minoritaires. Pour la majorité des gens une Hero 3 ou 4 va encore servir de nombreuses années. Ce n'est pas la 4k à 200fps ou 15gr de moins qui motivera monsieur majorité à prendre un nouveau modèle.

Avatar de anonyme_2977a8ece3c2f0f7bdcbc76c4c775ea0 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

A oui ? On parle qualité?

Ca dure combien de temps ces cameras pas cher ?

Me suis toujours demandé...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5