Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

François Fillon élu candidat de la droite : ce qu'il faut retenir

Pronostics et tac
Droit 2 min
François Fillon élu candidat de la droite : ce qu'il faut retenir

François Fillon est sorti vainqueur, dimanche 27 novembre, du second tour de la primaire de la droite et du centre. Le numérique ne faisait clairement pas partie de ses priorités, en dépit de nombreuses propositions fortes sur ce dossier.

Avec 66,5 % des suffrages exprimés (selon les derniers résultats provisoires), l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a largement dépassé son adversaire, Alain Juppé. Le maire de Bordeaux, qui a pendant très longtemps fait la course en tête dans les sondages, a finalement recueilli 33,5 % des voix.

François Fillon représentera donc le parti Les Républicains lors de la prochaine élection présidentielle, qui se déroulera le 23 avril et le 7 mai prochain. « J’ai maintenant le devoir de convaincre tout un pays que notre projet est le seul qui puisse nous hisser vers le haut, pour l’emploi, pour la croissance, pour battre ces fanatiques qui nous ont déclaré la guerre » a soutenu le vainqueur, hier soir après l’annonce des résultats.

Des propositions « chocs » sur le numérique

Sur un plan purement « numérique », voici quelques mesures phares portées par François Fillon :

  • Généralisation du vote par Internet
  • Création d’une carte d’identité biométrique
  • Amendes administratives pour les abonnés pris dans les filets de la Hadopi, façon « radar automatique »
  • Extension de la redevance TV aux foyers disposant d’Internet
  • Obligation pour les plateformes collaboratives (Airbnb, Uber...) de transmettre les revenus générés par leurs utilisateurs
  • Création d’un poste de « Haut commissaire à la transformation numérique », rattaché directement au Premier ministre
  • Davantage de numérique à l’école, de la primaire à l’enseignement supérieur

Le programme d'Alain Juppé paraissait bien plus modéré (voir notre article). Restera dorénavant à voir si le candidat maintient ses positions à l’approche de la présidentielle, et ce qu’il en fait s’il accède à l’Élysée. Il sera aussi intéressant de voir quels seront les membres de son équipe de campagne. Le député Lionel Tardy, particulièrement actif sur les dossiers « numériques », fait par exemple parti de ses fidèles soutiens.

444 commentaires
Avatar de jb Abonné
Avatar de jbjb- 28/11/16 à 08:55:10

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Extension de la redevance TV aux foyers disposant d’Internet

Je n'ai pas de TV, je ne regarde pas de TV, je ne regarde rien publié par le service public télévisuel...

Avatar de indyiv INpactien
Avatar de indyivindyiv- 28/11/16 à 08:55:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Victoire prévisible suite aux résultats du 1er tour, peut être pas de cette ampleur.
Les voix de Copé n'ont pas inversé la tendance ;)

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 28/11/16 à 08:56:20

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

CI biométrique, vote par internet (de quoi pouvoir falsifier plus facilement les décomptes), redevance sur les forfaits internet (super, j'ai pas de télé et n'use pas du replay...), fortification de la Hadopi... ça promet du beau tout ça...

Et on mettre de côté le reste de son programme, comme le retrait des 35h au bénéfices du maximum européen (48h/semaine), le programme anti-IVG (en 2016 entendre ça c'est aberrant), sa proximité avec la Manif pour Tous, ses propos xénophobes...

J'ai comme un mauvais goût d'amertume pour le second tour :/

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 28/11/16 à 08:57:09

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Plus une TVA à 22%, et on est reparti pour 5 ans d'étatisme forcené.

Le pire restant la gamification forcée de la sphère scolaire : Le formatage des esprits à reproduire les idées plutôt qu'à les créer/produire. Ce pays est foutu.

Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 28/11/16 à 08:58:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

jb a écrit :

Je n'ai pas de TV, je ne regarde pas de TV, je ne regarde rien publié par le service public télévisuel...

Tôt ou tard ca va arriver.
Tout comme les personnes sans enfants financent l'éducation nationale.

A partir du moment ou c'est dans le giron de l'état, il faudra payer ...

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 28/11/16 à 08:58:50

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

jb a écrit :

Je n'ai pas de TV, je ne regarde pas de TV, je ne regarde rien publié par le service public télévisuel...

L'escroqueire de l'égalitarisme proimpose que tu payes quand même.

Édité par tmtisfree le 28/11/2016 à 08:59
Avatar de Kakuro456 INpactien
Avatar de Kakuro456Kakuro456- 28/11/16 à 09:00:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Avec la généralisation des démarches administrative via le tout  internet, ben c'est un joli coup, pas de télé mais tu paie quand même.
Conservateur comme il est, faut pas s'attendre à quelques choses de bon, l'HADOPI c'est lui, et avec bien l'intention de continuer dans la connerie. Maintenant si le PS avait tenu ses promesses, l'HADOPI serait qu'un souvenir, merci François.

Avatar de Ramaloke Abonné
Avatar de RamalokeRamaloke- 28/11/16 à 09:02:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Furanku a écrit :

CI biométrique, vote par internet (de quoi pouvoir falsifier plus facilement les décomptes), redevance sur les forfaits internet (super, j'ai pas de télé et n'use pas du replay...), fortification de la Hadopi... ça promet du beau tout ça...

Et on mettre de côté le reste de son programme, comme le retrait des 35h au bénéfices du maximum européen (48h/semaine), le programme anti-IVG (en 2016 entendre ça c'est aberrant), sa proximité avec la Manif pour Tous, ses propos xénophobes...

J'ai comme un mauvais goût d'amertume pour le second tour :/

C'est la même tendance dans tous les pays occidentaux : Montée de la xénophobie, de l'individualisme, le reste c'est juste le chant des sirènes du libéralisme qu'on entend depuis 15ans : "Libérer les entreprises ça ira mieux"
Rien de nouveau sous le soleil en bref.  Sarkozy il mentait avec son "travailler plus pour gagner plus", là on est quand même dans une parole libérée "Travailler plus pour gagner moins", changement de paradigme ^^

Avatar de Drozo INpactien
Avatar de DrozoDrozo- 28/11/16 à 09:04:46

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Northernlights a écrit :

Tôt ou tard ca va arriver.
Tout comme les personnes sans enfants financent l'éducation nationale.

A partir du moment ou c'est dans le giron de l'état, il faudra payer ...

Tout comme les enfants financeront TOUS les vieux ... PFF ...

Édité par VilraleuR le 28/11/2016 à 09:06
Avatar de t-la INpactien
Avatar de t-lat-la- 28/11/16 à 09:04:48

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Kakuro456 a écrit :

Avec la généralisation des démarches administrative via le tout  internet, ben c'est un joli coup, pas de télé mais tu paie quand même.
Conservateur comme il est, faut pas s'attendre à quelques choses de bon, l'HADOPI c'est lui, et avec bien l'intention de continuer dans la connerie. Maintenant si le PS avait tenu ses promesses, l'HADOPI serait qu'un souvenir, merci François.

Pourquoi Fillon tiendrait-il ses promesses plus qu'un autre ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 45