Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Stripe lève 150 millions de dollars pour s'installer sur de nouveaux marchés

Coucou, tu veux voir ma bulle ?
Economie 2 min
Stripe lève 150 millions de dollars pour s'installer sur de nouveaux marchés
Crédits : Yuri_Arcurs/iStock

Stripe, un spécialiste américain des paiements en ligne, vient de boucler une nouvelle levée de fonds. Celle-ci lui permet de récolter 150 millions de dollars en doublant presque sa valorisation, qui atteint maintenant 9,2 milliards de dollars. 

Petit à petit, Stripe fait son nid. L'entreprise a mis un pied en France au début de l'été, en proposant aux marchands une application qui autorise les paiements par carte bancaire sans disposer d'un terminal de paiement spécifique, moyennant quelques frais (1,4 % + 0,25 € par transaction). Un terrain sur lequel Square, fondé par le co-fondateur de Twitter, tente également de se faire une place.

Un peu plus tôt, la jeune pousse a lancé son service Atlas, permettant à ses clients d'établir une entreprise aux États-Unis en laissant Stripe s'occuper de l'ensemble des démarches nécessaires (obtention du numéro fiscal, ouverture d'un compte bancaire...) le tout moyennant 500 dollars.

150 millions pour voir plus loin

Pour poursuivre sa croissance et viser notamment de nouveaux marchés, comme l'Europe du sud, Stripe vient de boucler un nouveau tour de table, où étaient réunis CapitalG, l'un des fonds d'investissement d'Alphabet, ou encore Sequoia Capital et General Catalyst Partners, deux des investisseurs historiques de l'entreprise.

Cette levée de fonds a permis à Stripe de récolter 150 millions de dollars, tout en faisant exploser sa valorisation. Elle était de 5,1 milliards de dollars en mai 2015, elle est aujourd'hui de 9,2 milliards de dollars. La levée doit aussi permettre à la jeune pousse fondée en 2010 d'avoir suffisamment de liquidités en poche pour lui offrir la possibilité de racheter quelques entreprises si l'occasion se présente. 

Une valorisation très haute

Alors que ces derniers mois une certaine accalmie a pu être observée sur la valorisation des jeunes pousses dans le domaine des nouvelles technologies, Stripe est passée entre les gouttes et continue de grandir à une vitesse folle. Il faut dire que l'entreprise est parvenue dernièrement a démarcher des clients importants comme le groupe américain Target, ou encore le spécialiste des VTC Lyft.

Patrick Collison, le directeur exécutif de Stripe, estime quant à lui que cette soudaine inflation de la valorisation de son entreprise tient au fait « qu'il n'y a pas beaucoup d'antécédents pour une entreprise hybride » comme la sienne, qui mélange services et logiciel, explique-t-il à nos confrères du Wall Street Journal. « C'est pourquoi Stripe a longtemps été mal comprise, et d'une certaine manière, sous-évaluée », martèle-t-il. 

Pendant ce temps, le gendarme américain des marchés financiers s'inquiète de la folle escalade des valorisations des entreprises absentes des marchés boursiers. « Dans le contexte des licornes, nous nous inquiétons que la charrue soit mise avant les bœufs en termes de valorisation. Notre inquiétude concerne le prestige associé à une forte valorisation, qui pousse les entreprises à essayer d'apparaitre plus chères qu'elles ne le sont véritablement », soulignait ainsi Mary-Jo White, la grande patronne de la SEC. 

14 commentaires
Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 28/11/16 à 08:33:42

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Une licorne au lieu d'un poney, on devient infidèle?

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 28/11/16 à 08:36:30

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Bah techniquement je n'ai jamais été fan de poneys hein ?

Avatar de WereWindle Abonné
Avatar de WereWindleWereWindle- 28/11/16 à 08:52:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"Coucou, tu veux voir ma bulle ?"

Ellierys a écrit :

Bah techniquement je n'ai jamais été fan de poneys hein ?

" Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney."

faudra lutter contre la désinformation alors

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 28/11/16 à 08:57:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'est une casserole que je me traîne depuis quelques années... j'fais avec ^^'

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 28/11/16 à 10:50:18

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

c'est un brony qui s'assume plus, stout.

ceci dit, les news sur les licornes, c'est toujours pour sa pomme!

Édité par Minikea le 28/11/2016 à 10:50
Avatar de SuXiNeTTe Abonné
Avatar de SuXiNeTTeSuXiNeTTe- 28/11/16 à 11:26:03

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"Notre inquiétude concerne le prestige associé à une forte valorisation, qui pousse les entreprises à essayer d'apparaitre plus chères qu'elles ne le sont véritablement"

Ha, c'est nouveau ça de faire croire qu'on pèse très lourd pour se faire remplir les poches et peser effectivement lourd à la fin de l'opération ?

Avatar de anonyme_2cd57f53cd6a58af895c155f5bf762e2 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ellierys a écrit :

C'est une casserole que je me traîne depuis quelques années... j'fais avec ^^'

"Passionné par le Dogecoin"
Non, mais là c'est pas une casserole, c'est toute une batterie de cuisine... t'aurais écrit : passionné par le Bitcoin ou par Ethereum, on aurait compris... mais le Dogecoin??? A ton age???
Much Wow

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 28/11/16 à 12:44:13

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

En même temps, le produit est très très bon.

Leur service s'intègre à la perfection dans n'importe quelle solution, ne rend pas dépendant d'un contrat de vente à distance avec une banque. N'importe quel développeur qui sait lire une doc bien faite (avec des exemples dans pleins de langages pour chaque API) sait intégrer Stripe à un produit.

Dans un monde ou le time to market est bien plus important qu'avoir de faibles commissions, pas étonnant qu'ils cartonnent.

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 28/11/16 à 12:56:35

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Les licornes, je ne les aime qu'avec 10 chiffres (cf ma bio Twitter )

Avatar de nextdrOp INpactien
Avatar de nextdrOpnextdrOp- 28/11/16 à 13:03:12

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

@NI

Au bureau, nos banques nous alertent comme quoi ce genre de service ne serait pas "légale" en France.
Mensonge (pour faire peur et rester chez eux) ou réalité ?

Il y a un petit français dans le même état d'esprit, PayPlug.
Il fait parti de mon comparatif pour quitter VAD + Paybox.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2