Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

SFR Sport : une offre « 100 % digitale » à 9,99 euros par mois ou 59,90 euros par an

Un marketing 100 % Bullshit
Internet 4 min
SFR Sport : une offre « 100 % digitale » à 9,99 euros par mois ou 59,90 euros par an
Mise à jour :

Suite à notre actualité, SFR a (une nouvelle fois) mis à jour la page de présentation de ses offres afin d'être un peu plus clair sur les conditions de celles-ci.

L'OTT continue de se propager sur le marché français. Ainsi, après la mise en place d'offres sans engagement et accessibles en ligne par Canal et OCS, c'est au tour de SFR de s'y mettre avec son offre Sport.

Comme prévu, SFR Sport est désormais disponible en OTT pour les clients qui ne sont pas abonnés à SFR. L'opérateur met ainsi en avant une offre « 100 % digitale », proposée à 9,99 euros par mois (Ses conditions détaillées ne sont par contre pas encore en ligne).

SFR Sport se met à son tour à l'OTT

Elle est utilisable via un appareil mobile, un navigateur ou sur un écran tiers via AirPlay / Google Cast. Elle se veut ainsi plus abordable qu'un beIN Sports Connect qui s'affiche à 13 ou 14 euros par mois (selon l'engagement).

Les applications SFR Sport viennent d'être mises à jour afin d'activer cette nouvelle solution. L'abonnement ne sera, par contre, proposé que via le site de SFR. Le FAI en profite d'ailleurs pour mettre en avant le fait que cette offre est intégrée à ses forfaits pour un tarif bien plus abordable (mais gare aux détails).

En effet, pour rappel SFR Sport est inclus sur le fixe à partir de Power (pendant 12 mois sur Starter) et dès Power sur le mobile. Pour le lancement, une offre avec six mois offerts pour un engagement d'un an est annoncée, soit 59,90 euros.

Une offre intéressante, une présentation marketing détestable

On s'étranglera par contre une fois de plus devant les pratiques marketing de SFR. En effet, dans le visuel ci-dessous, le tarif de 9,99 euros par mois est opposé à un tarif « à partir de » 15,99/19,99 euros par mois pour les forfaits de SFR contenant SFR Sport. Or, c'est présenter les choses de manière assez... enthousiaste.

En effet, la série limitée Starter à 19,99 euros n'est à ce tarif que la première année. Ensuite, elle sera à 34,99 euros. Dans les deux cas, il faut rajouter 5 euros de location de box obligatoire. De plus, SFR Sport ne sera inclus gratuitement que la première année. Autant dire que la facture hors promotion est bien plus salée que ce qui est présenté.

Dans le cas de l'offre Power 20 Go sur le mobile, c'est à peu près la même chose. Mais si SFR Sport est ici inclus de manière définitive, le tarif mis en avant est celui d'un abonnement qui tient compte de plusieurs remises : 

  • 5 euros par mois la première année
  • 5 euros par mois la première année si conservation du numéro
  • 10 euros par mois pour les clients disposant d'une offre SFR sur le fixe

Bref, ce forfait est en réalité à 35,99 euros hors promotion, ce qu'évite là encore d'indiquer SFR. La marque semble donc n'avoir rien retenu des précédentes critiques sur ses pratiques, ou même de ses récentes condamnations.

SFR Sport

Proposer SFR Sport de manière plus large

Espérant dans un premier temps distribuer ses chaînes via des tiers, SFR a dû changer son fusil d'épaule. Ainsi, quelques matchs de la Premier League sont diffusés sur Numéro 23, une chaîne dont le groupe Altice est actionnaire, normalement consacrée à la diversité.

L'objectif semble ainsi d'étendre l'accès aux contenus sportifs acquis par le groupe à prix d'or. Outre la Premier League jusqu'en 2019 (plus de 300 millions d'euros), SFR a récemment annoncé avoir signé un accord avec la Fédération Anglaise de Rugby (Rugby Football Union), pour la diffusion de 4 à 5 matchs à domicile de l'équipe d'Angleterre en France, Belgique, Suisse et Luxembourg jusqu'en 2020, ou encore avec la Fédération Française d'Athlétisme (FFA).

Le mois dernier, on apprenait ainsi que la FFA avait signé un accord de diffusion exclusif avec le groupe. En France, SFR commercialisera les droits de ses événements et de ses équipes nationales. Un choix expliqué notamment par « les capacités de production, d'édition et de diffusion [du groupe Altice]. Sa proposition de partenariat, la plus attractive en termes de grille de diffusion, de contenu éditorial, de diversité multi-support et de dispositif promotionnel, a été décisive » précisait alors le communiqué. 

Vivendi / Altice : guerre des contenus

Une annonce qui ne se fait pas à un jour anodin. En effet, c'est aujourd'hui que les nouvelles offres Canal sont mises en place, avec un pack Sport à 30 euros par mois qui intègre les chaînes de Canal+, beIN Sports, Eurosport, AB Moteurs, Motors TV, Extreme Sports Channel, OM TV, OL TV, Girondins TV, Onzeo et Equidia Live/Life... mais pas celles de SFR.

Cette offre nécessite néanmoins un abonnement à Canal+ (Essentiel ou Essentiel Famille) pour être souscrit (à partir de 19,99 euros par mois). Il reste néanmoins possible de passer par des bouquets tels que « TV By Canal Panorama de Free » qui intègre nativement de nombreuses chaînes sportives (voir notre analyse).

42 commentaires
Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 15/11/16 à 12:08:22

à 35.99€/ mois ils peuvent toujours courir pour qu'on s'abonne.

c'est peut-être pour ça qu'il l'ont baptisé sfr sport ...

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 15/11/16 à 12:08:29

Un marketing 100 % Bullshit

C'te violence! ![:eeek2:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/eeek2.gif) C'est dingue quand même cette volonté d'entuber le (potentiel) client jusqu'à la gorge (d'où le "100% digital" peut-être) Je repense aux commentaires d'hier sur l'exode des abonnés qui disaient qu'il n'y a pas de raisons spéciales de détester SFR et qu'il y a jamais de problèmes avec eux ![:byebye:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/byebye.gif) Vraiment une entreprise sympathique ![:ouioui:](https://cdn2.nextinpact.com/smileys/ouioui.gif)
Édité par jackjack2 le 15/11/2016 à 12:11
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 15/11/16 à 12:10:03

Du coup ça devient presque plus avantageux d'opter pour du RED + SFR Sport en OTT :D (si on ne veut pas le reste)

Avatar de CM-S INpactien
Avatar de CM-SCM-S- 15/11/16 à 12:12:24

Et un"super pack" SFR Sport, Canal, BeIn, c'est trop rêver ? :fumer:

Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 15/11/16 à 12:16:22

En plus il y a une faute sur leur pub : "100M/s"

Avatar de DjabberZ INpactien
Avatar de DjabberZDjabberZ- 15/11/16 à 12:17:57

De toute manière question tarif c'est à l'abonné de jouer au plus fin..

En général vers la fin des 12 mois d'abo à gros coup de "je vais partir pour la concurrence car votre offre ne m'intéresse plus question tarif" :

 T'as un joli petit commercial en costume cravate qui te sort sa mallette pleine de mayo. pour te trouver une petite offre "TOTAL EXCLU QUI N'ATTENDAIT QUE TOI" exprès pour te pondre le tarif promotionnel de l'année suivante et que tu restes chez eux.

Négoc. ! Négoc. les mecs : Loi de la jungle ou Loi du plus fort, je ne sais pas mais y faut jamais signer sans contester le prix.

Avatar de zogG INpactien
Avatar de zogGzogG- 15/11/16 à 12:23:34

Le problème c'est qu'il n'y a pas toujours de concurrence possible. SFR Sport ? L'alternative c'est l'illégalité, et pour les ex-Numericable c'est l'ADSL so-2000...

Après ça coûte rien de négocier c'est clair :D

Avatar de anonyme_8ce6f4774d9018fb0696aa6b7572a96b INpactien

En ce qui concerne SFR, si j'étais encore client et étant donné ce qu'on lit ici et là, je ne négocierais pas et j'irais voir ailleurs. Pour accepter d'être méprisé comme ça, il ne faut pas avoir de considération pour soi-même.

Édité par heret le 15/11/2016 à 12:24
Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 15/11/16 à 12:25:26

zogG a écrit :

Le problème c'est qu'il n'y a pas toujours de concurrence possible. SFR Sport ? L'alternative c'est l'illégalité

L'illégalité d'un stream tombe sur le fournisseur, pas sur le visionneur

Édité par jackjack2 le 15/11/2016 à 12:25
Avatar de La Loutre INpactien
Avatar de La LoutreLa Loutre- 15/11/16 à 12:26:00

Et pour ceux qui ont déjà BeIn Sport sur la Freebox, quel intérêt ?
Bref, trop cher et puis l'intérêt d'une énième offre de sport ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5
  • Introduction
  • SFR Sport se met à son tour à l'OTT
  • Une offre intéressante, une présentation marketing détestable
  • Proposer SFR Sport de manière plus large
  • Vivendi / Altice : guerre des contenus
S'abonner à partir de 3,75 €