Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Série limitée Starter : SFR condamné pour une offre « volontairement trompeuse »

Les clients se sentent Drahi
Droit 2 min
Série limitée Starter : SFR condamné pour une offre « volontairement trompeuse »

Pendant l'été, SFR annonçait une offre sur le fixe à 19,99 euros en série limitée, intégrant SFR Sport. Problème, son tarif après 12 mois était annoncé à 34,99 euros par mois, contre 54,98 euros en réalité. Le FAI a donc été condamné, suite à une plainte d'Orange.

SFR vient d'être condamné par le tribunal de commerce de Paris, suite à une plainte d'Orange. La raison ? L'opérateur a diffusé une campagne publicitaire « basée sur des données inexactes, volontairement trompeuse ». L'opérateur a dû retirer sa campagne, « sous peine d'une astreinte de 10 000 euros par infraction constatée », rapportent nos confrères du Figaro.

Un tarif après 12 mois qui n'était pas affiché clairement

En cause, une série limitée lancée pendant l'été. Comme nous le rapportions à l'époque « la Box Starter passe à 19,99 euros par mois pendant un an, puis à 34,99 euros par mois. De plus, elle intègre aussi SFR Sport pendant un an » On pouvait aussi opter pour SFR Play. Mais voilà, une fois la première année dépassée, il fallait payer un maximum de 54,98 euros pour bénéficier des mêmes options (9,99 euros pour SFR Sport, 19,99 euros pour SFR Play).

Un point qui n'était pas assez clairement bien identifié selon le tribunal. Si cette promotion s'est terminée le 3 octobre dernier, un mois avant l'ordonnance du tribunal (datée du 9 novembre), cela n'avait pas empêché SFR de continuer de jouer d'ambiguïtés dans la présentation de ses offres.

SFR vient seulement d'ajouter une mention « Pendant 12 mois »

Comme nous le révélions le mois dernier, le FAI a procédé courant octobre à une énième mise à jour tout en continuant de jouer avec les options intégrées ou non pendant 12 mois. De plus, sa grille tarifaire multipliait les erreurs et les incohérences. Certes, les tarifs après 12 mois étaient clairement indiqués, mais l'on ne pouvait pas aisément distinguer les éléments inclus des options offertes pendant un an seulement.

Peu après notre article et nos questions aux équipes de SFR, cela a été corrigé, et nous avions constaté que la mention « Pendant 12 mois » était désormais présente. La fiche d'information standardisée (FIS), datée du 4 octobre, reste néanmoins toujours à corriger.

Quid du tarif de la location de la box ?

Mais encore maintenant, SFR continue par exemple de séparer le tarif de la location de sa box du montant mis en avant dans ses tableaux, alors qu'elle est imposée aux clients, sans possibilité d'opter pour une autre solution. Un élément introduit un peu avant l'été.

Une manière de donner l'impression que le tarif proposé est 3 à 5 euros moins cher que la concurrence... jusqu'à ce que l'on regarde l'ensemble des petites lignes.

60 commentaires
Avatar de Baradhur INpactien
Avatar de BaradhurBaradhur- 10/11/16 à 15:06:35

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

A force de faire de la merde comme ça, le passage de 4 à 3 opérateurs va se faire. Pas par fusion, mais par faillite lol 

Avatar de Kwaio594 INpactien
Avatar de Kwaio594Kwaio594- 10/11/16 à 15:06:55

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je fais parti des milliers de clients ayant abandonné SFR. Exactement pour ce genre de pratiques : mentions pas claires, prix en constante augmentation, options obligatoires (sic.), bonus ajoutés par défaut puis payant sans prévenir... Internet de bonne qualité mais le commercial est calamiteux.
Hello BBox my new friend.

Avatar de Oliewan Abonné
Avatar de OliewanOliewan- 10/11/16 à 15:07:04

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

le sous titre !

Avatar de ayaredone INpactien
Avatar de ayaredoneayaredone- 10/11/16 à 15:13:36

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"SFR" et "condamné" vont finir par devenir des synonymes :p
 

Avatar de jaffalibre Abonné
Avatar de jaffalibrejaffalibre- 10/11/16 à 15:16:39

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je ne vois toujours pas pk personne n'a attaquer SFR pour la notion "option obligatoire". Si c'est une option alors c'est forcement non obligatoire non ?

Avatar de jaffalibre Abonné
Avatar de jaffalibrejaffalibre- 10/11/16 à 15:17:06

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

je dirais plus un pléonasme

Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 10/11/16 à 15:18:49

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ayaredone a écrit :

"SFR" et "condamné" vont finir par devenir des synonymes :p
 

oui mais comme c'était déjà synonyme d'"augmentation" ça va vite devenir compliqué.

Avatar de Sans intérêt Abonné
Avatar de Sans intérêtSans intérêt- 10/11/16 à 15:22:27

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

"Mais encore maintenant, SFR continue par exemple de séparer le tarif de la location de sa box du montant mis en avant dans ses tableaux, alors qu'elle est imposée aux clients, sans possibilité d'opter pour une autre solution. Un élément introduit un peu avant l'été."
 
J'ai rencontré un cas similaire chez Orange : j'ai explicitement cherché à acheter le modem, plutôt que de le louer. Le site web de l'opérateur proposait alors de joindre un téléconseiller. Or, celui-ci m'avait expliqué que l'achat est impossible pour un abonnement FTTH.

Les FAI semblent à tel point multiplier et complexifier leurs offres, dont promotions ponctuelles ou permanentes, qu'ils ne savent plus où ils en sont.

Depuis six mois, je suis incapable d'anticiper d'un mois à l'autre le montant de ma prochaine facture de FAI, alors que j'étais convaincu, en étudiant les offres, ou en en parlant avec le commercial, d'avoir opté pour un forfait de montant fixe.

Parfois, on se demande si la création des nouveaux catalogues, dont marketing et facturation, ne représente pas l'essentiel du coût d'un abonnement.

Édité par Sans intérêt le 10/11/2016 à 15:23
Avatar de Mr.Nox INpactien
Avatar de Mr.NoxMr.Nox- 10/11/16 à 15:24:17

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Est ce moi ou cela n'a jamais été tant le bordel du temps ou numericable était seul ?
 

Avatar de Baradhur INpactien
Avatar de BaradhurBaradhur- 10/11/16 à 15:26:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je dirais pas ça, numéricable a aussi connu des périodes houleuses.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6