Office pour Android bloqué sur Chrome OS en attendant la version finale du Play Store

What did you expect ?
Mobilité 2 min
Office pour Android bloqué sur Chrome OS en attendant la version finale du Play Store

Il y a quelques jours, des utilisateurs de Reddit signalaient que les applications Office pour Android ne pouvaient plus être installées sur les Chromebooks. Microsoft a confirmé qu’il s’agissait d’une question de support, mais pas seulement : le prix d’Office en fonction de la taille de l’écran n’a pas changé.

Google travaille activement à ouvrir son Play Store sur Chrome OS. Plusieurs Chromebooks peuvent déjà tester la fonctionnalité via le programme de test, et tous les appareils de moins de deux ans sont censés pouvoir le faire à terme. Pour rappel, il ne s’agit pas d’émulation : Chrome OS intègre un véritable sous-système Android, lui permettant de faire fonctionner les applications sans aucun changement.

Un blocage en attendant l'arrivée du Play Store dans Chrome OS

Pourtant, des utilisateurs ont remarqué que les trois applications Android d’Office – Word, Excel et PowerPoint – ne pouvaient plus être installées sur un Chromebook depuis le Play Store. Elles continuaient par contre à fonctionner si elles étaient déjà en place. Sur Reddit, plusieurs commentaires allaient ainsi dans le même sens, certains soulignant les bugs qui émaillaient Word quand on voulait l’utiliser au touchpad.

Dans des réponses, notamment à 9to5google, l’éditeur s’explique : « Notre stratégie n’a pas changé. Office pour Android est supporté sur les appareils Chrome OS via le Play Store. Bien que ce dernier soit en bêta, nous travaillons avec Google pour fournir la meilleure expérience […] et prévoyons de rendre les applications disponibles sur tous les appareils compatibles d’ici à la disponibilité générale ». En d’autres termes, la société s’occupe des bugs liés à des modes d’utilisation qui n’étaient pas prévus, comme sans doute un grand nombre de développeurs actuellement.

La règle des 10,1 pouces

Mais cette stratégie qui « n’a pas changé » comporte un autre volet : la tarification. Sur les écrans de 10,1 pouces et moins, ces applications sont gratuites pour tout ce qui touche à la création de documents, leur impression et toutes les fonctions de base d’édition. Les fonctionnalités plus avancées réclament un abonnement Office 365. Au-delà de 10,1 pouces, ce dernier est obligatoire dans tous les cas.

La même recette continuera donc de s’appliquer. Pour les Chromebooks, la grande majorité sera concernée puisque la taille d’écran dépasse souvent les 10,1 pouces. Les possesseurs d’un petit Flip d’Asus pourront ainsi y échapper, mais pas les autres.

Possibilité technique n'est pas stratégie

Une manière de rappeler que même si les applications Android fonctionnent à l’identique sur un Chromebook, il faut compter avec la volonté des éditeurs concernés. Ils ne souhaiteront peut-être pas que des développements prévus pour un smartphone ou une tablette se retrouvent sur un ordinateur.

Le support technique est précis et les contrats d’utilisation sont souvent calibrés pour des usages particuliers. Il faut donc s’attendre à une période d’adaptation quand le Play Store sera globalement disponible. En attendant, les entreprises peuvent bloquer des catégories d'appareils pour interdire l'installation de leurs application.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !