Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Tesco Bank : des comptes clients piratés, les transactions en ligne suspendues

Le cyber monday est en avance cette année
Internet 1 min
Tesco Bank : des comptes clients piratés, les transactions en ligne suspendues
Crédits : Pinkypills/iStock

Tesco Bank a été victime d'une attaque informatique et de l'argent a été prélevé frauduleusement sur des comptes. L'établissement enquête et promet de rembourser les clients concernés.

C'est un coup de tonnerre qui vient de retentir dans le petit monde de la banque en ligne. Tesco Bank, filiale éponyme du géant de la distribution anglais, vient d'annoncer officiellement que, durant le week-end, « certains comptes de ses clients ont été piratés, et dans certains cas de l'argent a été retiré frauduleusement ».

La banque en ligne ajoute que, « par mesure de précaution, nous avons pris la décision aujourd'hui d'arrêter temporairement les transactions en ligne pour les comptes courants ». La société précise que ses clients peuvent continuer à utiliser leur carte bancaire pour effectuer des paiements et que les prélèvements continuent normalement.

Elle assure au passage qu'elle prendra à ses frais les pertes financières de ses clients et qu'elle les remboursera « dès que possible ». Le directeur général de la banque, Benny Higgins, espère qu'ils interviendront dans les 24 heures, selon la BBC.

Si le communiqué de la banque ne donne pas plus de détails, nos confrères d'ITC.com ajoutent que, toujours selon le directeur général de la société, 40 000 comptes auraient eu des « transactions suspectes » et que pour 20 000 d'entre eux de l'argent aurait été retiré frauduleusement. Le montant total du préjudice n'a par contre pas été évoqué.

Bien évidemment, la banque enquête sur ce piratage avec les autorités compétentes, mais sans donner davantage de précision sur les pistes qui sont explorées. Dans tous les cas, cela rappelle l'importance de la sécurité informatique, que ce soit pour les établissements ou les particuliers. Pour ces derniers, on ne répétera jamais assez le choix crucial du mot de passe (voir notre dossier) suffisamment fort et différent pour chaque service, surtout pour des données sensibles comme celles du monde bancaire.

 

30 commentaires
Avatar de jackjack2 Abonné
Avatar de jackjack2jackjack2- 07/11/16 à 15:44:43

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Environ 40000 comptes potentiellement compromis à rembourser, suivant ce que les pirates ont retiré ça peut vite faire mal
 
 
Elle assure au passage qu'elle prendra à ses frais les pertes financières de ses clients

Elle veut pas qu'on la remercie non plus?
 

Avatar de Altair31 Abonné
Avatar de Altair31Altair31- 07/11/16 à 15:48:57

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pour ces derniers, on ne répétera jamais assez le choix crucial du mot de passe (voir notre dossier) suffisamment fort et différent pour chaque service, surtout pour des données sensibles comme celles du monde bancaire.

Allez dire ça à la Société Générale

jackjack2 a écrit :

Environ 40000 comptes potentiellement compromis à rembourser, suivant ce que les pirates ont retiré ça peut vite faire mal
 
 
Elle veut pas qu'on la remercie non plus?

Non, elle veut juste rassurer ses clients

Édité par Altair31 le 07/11/2016 à 15:50
Avatar de boogieplayer Abonné
Avatar de boogieplayerboogieplayer- 07/11/16 à 16:00:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Choisir ses mots de passes... choisir ses mots de passes... tu fais comment avec la banque quand c'est seulement 6 chiffres à cliquer à l'écran ? Je ne sais pas pour cette banque, mais on peux imaginer que c'est pareil :-/

Rien n'est inviolable. On le savait, on le sait, on le saura...

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 07/11/16 à 16:02:26

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ralala j'aurais du faire pirate moi c'est facile et ça rapporte, mais bon je supporte pas les perroquets

Avatar de chris.tophe INpactien
Avatar de chris.tophechris.tophe- 07/11/16 à 16:04:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Quand j'avais un compte à la caisse d'épargne,4 chiffres en guise de mot de passe seulement étaient nécessaire

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 07/11/16 à 16:15:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

boogieplayer a écrit :

Rien n'est inviolable.

si bernadette chirac mais ça n'aide pas pour les mots de passes banquaire

Avatar de boogieplayer Abonné
Avatar de boogieplayerboogieplayer- 07/11/16 à 16:19:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

darkbeast a écrit :

si bernadette chirac mais ça n'aide pas pour les mots de passes banquaire

Avatar de Stnkz INpactien
Avatar de StnkzStnkz- 07/11/16 à 16:23:09

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

On en parle de AirFrance qui comme first password te demande un PIN à 4 chiffres ?
Et si par malheur vous voulez le modifier:
Le champ Nouveau mot de passe doit contenir entre 4 et 6 caractères.
Le champ Nouveau mot de passe ne doit contenir que des chiffres.
 

Édité par Stnkz le 07/11/2016 à 16:23
Avatar de sat57 INpactien
Avatar de sat57sat57- 07/11/16 à 16:38:30

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 07/11/16 à 16:42:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Air France, c'est 4 chiffres. Certes ce n'est pas une banque, mais avec la sécurité dans les aéroports, ils ont quand même toutes les infos personnelles de la famille...

Edit : ah ben j'ai un copain au dessus Toit aussi tu as eu ton compte bloqué parce qu'ils ne sont pas foutus de bien regénérer ton mot de passe ?

Édité par Jarodd le 07/11/2016 à 16:43
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3