Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Ubuntu Core 16 et ses snaps disponibles en version finale

Des snaps, des snaps et encore des snaps
Logiciel 2 min
Ubuntu Core 16 et ses snaps disponibles en version finale

Canonical a publié la version d’Ubuntu Core 16, une mouture spécifique du système entièrement bâtie sur les paquets Snap. Cette déclinaison est fortement tournée vers les objets connectés et pour le cloud, et ne concerne donc pas vraiment le grand public.

Comme indiqué lors de la bêta il y a presque un mois, Ubuntu Core 16 est bâtie sur un assemblage de snaps. Ces derniers sont pour rappel des paquets d’un genre nouveau sur Ubuntu, puisqu’ils contiennent tout ce qui est nécessaire à un composant ou un logiciel, y compris toutes ses dépendances. L’avantage est qu’un paquet ne nécessite plus d’avoir déjà d’autres composants pour fonctionner puisqu’il devient autonome. L’inconvénient est l’espace requis, qui grimpe parfois de manière importante.

Un système entièrement bâti sur des paquets autonomes

La grande différence entre l’édition classique d’Ubuntu et la Core 16, est que tous les composants sont dans des snaps, y compris les briques élémentaires comme le kernel. C’est le démon (service) snapd qui s’assure de la bonne marche à suivre de l’installation et des mises à jour des paquets. Ces derniers sont « confinés » et leur sécurité est vérifiée.

Ubuntu Core 16, désormais disponible en version finale, se destine avant tout aux objets connectés, et plus particulièrement les mini-ordinateurs de type Raspberry Pi. En clair, il s’agit de la version proposée par Canonical pour répondre aux attentes des constructeurs, qui sont clairement visés dans le communiqué de presse. Les boutiques d’applications et écosystèmes particuliers peuvent d’ailleurs y être intégrés.

Restreint pour l'instant à six appareils

Les utilisateurs souhaitant s’essayer à cette distribution Linux pourront la récupérer depuis la page des téléchargements du site officiel. Les produits pris en charge sont les Raspberry Pi 2 et 3, les NUC d’Intel, les ARTIK 5 et 10 de Samsung et le Joule d’Intel. Dans tous les cas, il sera obligatoire de créer un compte Ubuntu SSO pour la gestion des mises à jour. Il s’agit pour rappel d’un service capable de pousser vers Ubuntu des mises à jour critiques de sécurité, sans que le système ait besoin de redémarrer.

10 commentaires
Avatar de sat57 INpactien
Avatar de sat57sat57- 04/11/16 à 14:07:01

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Reste plus qu'à tester sur le pi. On est plus limité qu'a raspbian comme os.

Avatar de kuzko INpactien
Avatar de kuzkokuzko- 04/11/16 à 14:11:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Rah, j'ai un RPI 1, et maintenant les projets ne s'y intéresse plus... un peu deg, mais ubuntu core (snappy ?) a l'air super intéressant comme truc a tester.
Bon taff de la part de canonical pour proposer des solutions un peu avancées et simple a toucher (cf livepatch)

Avatar de petru55 INpactien
Avatar de petru55petru55- 04/11/16 à 14:42:44

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

en plus avec le nouveaux disque dur vendu pour lui le pi 3 sera pas mal du tous .

http://www.kubii.fr/stockage-raspberry-pi/1790-disque-dur-pidrive-314go-71803784...

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 04/11/16 à 15:46:39

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

sat57 a écrit :

Reste plus qu'à tester sur le pi. On est plus limité qu'a raspbian comme os.

Ha bon, il n'y avait que Raspbian pour le PI ? Tiens donc...

Avatar de jelus Abonné
Avatar de jelusjelus- 04/11/16 à 15:47:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Vous prendrez bien un s(ch)napps en dijo?
;-).
Vive dredi

Avatar de Alastor Abonné
Avatar de AlastorAlastor- 04/11/16 à 16:12:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'est du Docker concrètement, ou du moins la philosophie ?

Avatar de Le_CuLtO Abonné
Avatar de Le_CuLtOLe_CuLtO- 04/11/16 à 16:26:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Si j'ai bien compris, rien à voir avec Docker.
Tu as juste le programme et ses dépendences (libs de version spécifique) packagés ensemble.
Ca n'a pas l'air d'utiliser les namespaces & cgroups.

Avatar de ads59 INpactien
Avatar de ads59ads59- 05/11/16 à 04:51:36

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Et dire que PC-BSD/TrueOS offre ce genre de choses depuis des années avec leur système de PBI !

Avatar de plop97 INpactien
Avatar de plop97plop97- 05/11/16 à 08:45:05

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ça a l'air techniquement bien inférieur à flatpak

Avatar de dualboot Abonné
Avatar de dualbootdualboot- 06/11/16 à 14:30:16

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'est la philosophie Windows : un binaire avec toutes les dépendances/libs .

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.