Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Obsolescence programmée : des associations interpellent les candidats à la présidentielle

OPélix
Droit 2 min
Obsolescence programmée : des associations interpellent les candidats à la présidentielle
Crédits : Anrodphoto/iStock/Thinkstock

Sept associations (parmi lesquelles figure Les Amis de la Terre ou bien encore l’UFC-Que Choisir) ont lancé hier une consultation en ligne destinée à faire émerger des propositions permettant de lutter contre l’obsolescence programmée. Leur objectif : pousser les candidats à la présidentielle à s’emparer du sujet.

« Qu’il s’agisse d’obsolescence par défaut (panne), logicielle (mises à jour ralentissant un ordinateur), par incompatibilité (un téléphone seulement compatible avec des écouteurs Bluetooth), ou esthétique, le procédé est aujourd’hui répandu dans des produits de consommation devenus quasi-indispensables, et conduit à un rachat plus rapide du même bien », déplorent les initiateurs de la plateforme participative « OPé 2017 ».

C2C Community, DemocracyOS, GreenIT.fr, Halte à l’Obsolescence Programmée, Les Amis de la Terre, l’UFC-Que Choisir et Zero Waste France se disent ainsi décidés « à inscrire la question de l’obsolescence organisée dans les programmes des candidats aux élections présidentielles et législatives de 2017 », l’objectif étant de trouver des solutions efficaces pour lutter contre ces pratiques « écologiquement et économiquement inacceptable[s] » (surproduction de déchets, réduction du pouvoir d’achat, etc.).

Une plateforme participative ouverte jusqu’au 20 décembre

« Si les rapports ou propositions sur le sujet ne manquent pas, l’absence criante de mesures transverses et efficaces ne peut perdurer » assènent ces associations. Leur idée ? Une consultation en ligne. Chaque internaute est ainsi invité à laisser, jusqu’au 20 décembre, son avis et ses remarques sur différentes propositions :

  • Extension de la garantie légale à 5 ans voire 10 ans à terme pour certains produits (gros électroménager, par exemple).
  • Instaurer un principe de réversibilité du système d'exploitation. L’utilisateur pourrait revenir à la version n-1, n-2, etc. du système d’exploitation en cas de ralentissement.
  • Afficher la durée de vie des produits (laquelle serait opposable aux professionnels).
  • Interdiction d'user de techniques destinées à rendre impossible la réparation.
  • Mesures incitatives en faveur du développement de la réparation (fiscalité, formation des réparateurs, accès aux points de réparation).
opé2017 obsolescence logicielle
Crédits : Plateforme OPé2017

« Sans un engagement collectif, porté par la société tout entière, nous savons que notre cause ne trouvera pas de solutions réelles » expliquent les responsables de cette opération. Ceux-ci rappellent que la durée légale de garantie est récemment passée à deux ans et qu’un délit d’obsolescence programmée a été introduit par le législateur en 2015, mais cela reste « insuffisant » à leurs yeux. « Beaucoup reste à faire » écrivent-ils.

« Ayant pris acte de ces problématiques et de l’insuffisance des réponses des pouvoirs publics, nos organisations ont décidé de s’unir autour de problématiques communes afin d’être forces de propositions en vue des élections présidentielles et législatives de 2017. » Restera maintenant à voir si les principales idées qui ressortiront de cette initiative seront recyclées (ou non) par les prétendants à l’Élysée.

148 commentaires
Avatar de Kalariel INpactien
Avatar de KalarielKalariel- 28/10/16 à 07:36:53

(C)OPé 2017 ! VENDU

Avatar de Arnard Abonné
Avatar de ArnardArnard- 28/10/16 à 07:40:05

Y'a déjà la loi Hamon qui couvre ça l'onbsolescence... Vu le contenu on dirait une loi anti Apple

Avatar de rjloup INpactien
Avatar de rjlouprjloup- 28/10/16 à 08:12:51

Quand je lis
"Qu’il s’agisse d’obsolescence par défaut (panne), logicielle (mises à
jour ralentissant un ordinateur), par incompatibilité (un téléphone
seulement compatible avec des écouteurs Bluetooth), ou esthétique," 

Je m'arrête et je passe à autre chose. Certains points me semble intéressant, mais le coup de l’esthétique est tellement débile que je ne peux cautionner ce truc. Si les gens sont cons pour changer de matos juste pour cela, c'est leur problème et il n'y a pas à légiférer la dessus. Pour le reste un encadrement peut être intéressant. A noter que le choix de l'exemple de l'incompatibilité est aussi une grosse connerie.

Avatar de siriusdev INpactien
Avatar de siriusdevsiriusdev- 28/10/16 à 08:16:24

Et ça servirait à quoi au juste que les candidats "s'emparent du sujet" ?
Une fois élus ils oublieront bien vite ce qu'ils ont promis pour se faire élire...

Avatar de anonyme_95bde7ad91b4483068f10094cf1c28ca INpactien

Kalariel a écrit :

(C)OPé 2017 ! VENDU

Pour le retour des pains au chocolat à 15 centimes ?

Avatar de Aegis1383 INpactien
Avatar de Aegis1383Aegis1383- 28/10/16 à 08:27:10

"un téléphone seulement compatible avec des écouteurs Bluetooth"

 Ça existe, ça ? Je croyais que tous les téléphones vendus en France (voire en Europe ?) devaient nécessairement, par obligation légale, pouvoir être utilisés avec un kit mains libres filaire ? :keskidit:

S'ils visent le dernier iPhone qui n'a pas de prise jack, c'est loupé, il a des EarPods Lightning + un adaptateur Lightning/jack fournis dans la boîte... 

Si quelqu'un connait un exemple de téléphone qui soit uniquement compatible avec des écouteurs Bluetooth, je suis preneur, parce que j'ai beau chercher...  :craint:

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 28/10/16 à 08:33:18

Interdiction d'user de techniques destinées à rendre impossible la réparation.

Impossible par mme michu ou impossible même pour un sav compétant. Nan parce qu'il y a une différence, aujourd'hui par exemple avec toute l’électronique embarquées dans les autos, certains ne sont pas repérables par un particulier, mais un pro peut le faire (même changer une ampoule devient une tannée, alors qu'en théorie, on doit avoir la boite d'ampoules dans la boite à gants et être capable de la changer si on se  fait arrêter par la marée chaussé et qu'une de ses ampoules ne fonctionne pas).

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 28/10/16 à 08:33:29

« Qu’il s’agisse d’obsolescence par défaut (panne), logicielle (mises à jour ralentissant un ordinateur), par incompatibilité (un téléphone seulement compatible avec des écouteurs Bluetooth), ou esthétique, le procédé est aujourd’hui répandu dans des produits de consommation devenus quasi-indispensables, et conduit à un rachat plus rapide du même bien »

L'obsolescence par défaut : jamais été prouvée et ne le sera jamais
Logicielle : plus de nouvelles fonctionnalités ?
Incompatibilité : il va falloir continuer à proposer des ports paralleles, des ports VGA ou des RS232 indéfiniment ???
Esthétique : seriously ??? :reflechis:

Nan mais c'est vraiment n'importe quoi... Les mecs n'ont même pas réussi à faire condamner les fabricants d'imprimantes qui sont les plus "faciles" à choper sur l'obsolescence programmée et ils veulent des lois pour des trucs complétement (abs)cons...

Ils veulent quoi en fait ? Remettre en place les Plans économiques ou chaque industrie aura des objectifs et des seuils de production à respecter ?
Les constructeurs n'auront plus le droit de produire plus d'un modèle nouveau tous les 3 ans ?

Faut vraiment arreter d'etre con... Plus on parle de ce sujet et plus ça me parait débile

Édité par KP2 le 28/10/2016 à 08:35
Avatar de Futureman INpactien
Avatar de FuturemanFutureman- 28/10/16 à 08:35:32

Un point important qui semble être oublié, c'est l'IoT et ses services.

J'achète un bidule connecté, ex station météo ou thermostat, ça marche bien je suis content.
Mais la société est vendue ou décide d'arrêter le produit; elle arrête le service et coupe les serveurs.

Mon bidule connecté je le jette ?

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 28/10/16 à 08:38:41

nick_t a écrit :

Un point important qui semble être oublié, c'est l'IoT et ses services.

J'achète un bidule connecté, ex station météo ou thermostat, ça marche bien je suis content.
Mais la société est vendue ou décide d'arrêter le produit; elle arrête le service et coupe les serveurs.

Mon bidule connecté je le jette ?

en l'occurrence, ça n'entre pas dans le cadre du sujet.
Si ton fournisseur avait changé de protocole et rendu ton bidule connecté inopérant, oui. Si le fournisseur met la clé sous la porte et que ton bidule n'est pas compatible avec un autre fournisseur (pour le même service), alors non ce n'est pas de l'obsolescence programmée.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 15