VideoLAN lance un projet KickStarter pour créer un VLC dédié à Windows 8

50 000 euros en un mois

Le fameux lecteur multimédia VLC voudrait conquérir la plateforme Windows 8. Pour cela, un projet KickStarter a été ouvert pour récolter des fonds et financer le développement.

vlc winrt windows8

 

L’association VideoLAN a un nouvel objectif : produire un client spécifique à Windows 8. On ne parle pas ici du VLC traditionnel puisque la version en cours fonctionne parfaitement sur le bureau. Le projet vise une application WinRT et donc distribuée via le Windows Store. Et contrairement à la version classique justement, le travail est important.

 

La grande différence avec VLC classique est que la nouvelle application sera dédiée au tactile et pourra donc atteindre les tablettes. En outre, l’un des objectifs est d’être compatible avec l’ensemble des machines Windows 8 et RT. L’application pourra donc fonctionner sur les tablettes ARM afin de rester dans son rôle d’universalité, mais dans un deuxième temps seulement.

 

vlc winrt windows8

 

VideoLAN veut réunir 40 000 livres (soit environ 50 000 euros). Si l’objectif est atteint, l’application devrait être développée en trois mois. Pourquoi une telle somme ? Pour plusieurs raisons, toutes ayant trait à la nouvelle plateforme. Il y aura d’une part de nombreux pans de codes qui devront être réécrits. Mais il faudra également payer des designers professionnels pour que l’interface de type Modern UI soit réussie. Le tout en gardant autant de fonctionnalités que possible, telle que la lecture des DVD et Blu-ray (non chiffrés) ou encore l’équaliseur et le support des sous-titres.

 

Le travail ne sera dans tous les cas pas de tout repos. Le code existant sera migré dans les outils de Microsoft, ce qui selon l’annonce a déjà été fait, avec en prime moins de problèmes qu’escompté. Le fonctionnement en sandbox (espace mémoire isolé) pourrait lui aussi créer des problèmes, notamment en bloquant les scripts LUA utilisés pour l’intégration de YouTube, Vimeo et autres. De nombreuses routines devront être intégralement réécrites et l’équipe devra contourner l’interdiction d’appels non autorisés.

 

Enfin, le code source sera dans tous les cas libre. En fonction des parties de l’application, la licence ne sera en revanche pas la même. Tout ce qui touche à l’interface sera probablement sous GPL (version 2 ou 3) tandis que sous le capot, le code sera sous LGPL. Une suite logique d’ailleurs aux travaux menés par l’association depuis plus d’un an.

 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, 900 livres environ ont été collectées depuis quelques heures. La levée de fonds doit durer un mois.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !