Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Revue de presse : Deus Ex Mankind Divided, un retour gagnant

Note à Konami : c'est comme ça qu'on fait perdurer une licence
Revue de presse : Deus Ex Mankind Divided, un retour gagnant

Quatre ans après le lancement de Human Revolution, la saga Deus Ex signe son grand retour avec un nouveau volet baptisé Mankind Divided. Celui-ci est très loin d'avoir divisé nos confrères, tous lui trouvant de grandes qualités.

Alors que certains éditeurs semblent chercher le moyen de tuer le plus rapidement possible leurs licences phares (suivez mon regard), d'autres font au contraire tout pour les bichonner. Square Enix fait partie de ceux-là. En décidant de repousser de six mois le lancement de Deus Ex : Mankind Divided, l'éditeur a visiblement fait le bon choix, le titre recevant des critiques plutôt positives de la part de l'ensemble de la presse vidéoludique. 

4 ans de labeur récompensés

Il faut dire que les équipes d'Eidos Montréal ne se sont pas précipitées avant de lancer leur nouveau bébé, qui est le fruit de plus de quatre années de développement. Ce nouvel opus prend place en 2029, deux ans après les évènements décrits dans Deus Ex : Human Revolution et l'on y incarne à nouveau Adam Jensen, le charismatique héros de la série.

Le transhumanisme reste un point délicat dans l'univers du jeu, la population étant toujours divisée entre les humains naturels et ceux profitant d'augmentations cybernétiques. Si vous n'avez pas suivi le scénario des opus précédents, une cinématique d'un quart d'heure (zappable) permet de se remettre à niveau en début de partie.

Qui qu'il en soit, si le scénario peut paraitre plus manichéen qu'à l'accoutumée en début de partie, le temps de placer les premiers éléments de l'intrigue, la suite se veut (heureusement) plus nuancée par la suite et dans la lignée des volets précédents. L'atmosphère générale du titre se veut quant à elle, oppressante, sombre et inquiétante. 

Le Dawn Engine tient ses promesses

L'une des principales nouveautés de cet opus se trouve du côté technique, avec l'adoption du Dawn Engine, un moteur de jeu dérivé du Glacier 2, vu dans Hitman Absolution. Pierre angulaire des futurs titres sur PC et consoles d'Eidos, celui-ci a rempli sa mission : graphiquement parlant, ce Deus Ex est très correct, même si le bond ne semble pas si flagrant entre Human Revolution et Mankind Divided.

Les effets d'éclairage sont par exemple très réussis, tout comme les fumées, mais les textures et surtout l'animation des visages mériteraient par exemple un peu plus de travail. Des écueils que l'on aura vite fait d'oublier devant la direction artistique du jeu, tout simplement irréprochable. 

Une évolution plutôt qu'une révolution côté gameplay

Côté gameplay, Eidos n'a apporté que de petites retouches. La formule originale fonctionnant déjà très bien, c'est un choix raisonnable. Les adeptes de la série noteront l'apparition de nouvelles augmentations, notamment pour favoriser les actions discrètes et les attaques non létales. Il est d'ailleurs toujours possible de terminer le jeu sans faire la moindre victime, les puristes apprécieront. 

Certains affrontements pourront en effet être esquivés en faisant les bons choix lors des phases de dialogues, mais il faudra pour cela faire preuve de beaucoup de tact et faire très attention aux discours et attitudes des personnages. Quant au level-design, les cartes se veulent plus verticales qu'auparavant et truffées de recoins, ce qui n'est pas un mal, tant cela offre de possibilités pour tromper la vigilance des gardes lors des phases d'infiltration. 

Globalement, le pari semble donc réussi pour Square Enix, qui n'a pas ruiné ses dix ans de travail sur l'une de ses franchises phares. Un fait qui devient malheureusement assez rare pour être souligné. Deux Ex : Mankind Divided est disponible dès aujourd'hui sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, mais avant de sortir votre porte-monnaie, n'hésitez pas à jeter un œil aux quelques tests que nous vous avons compilés ci-dessous.

En français :

En anglais : 

39 commentaires
Avatar de Obidoub INpactien
Avatar de ObidoubObidoub- 22/08/16 à 12:16:02

Ce ne serait pas plutôt 5 ans ? Deus Ex Human revolution est sorti en Aout 2011 :non:
Excellent jeu, je regrettais juste les visages des PNJ qui faisaient vraiment brouillon avec le reste du décors, j'espère que ce nouvel opus corrige cela (surtout avec la version directx12 qui va pas tarder).

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 22/08/16 à 12:16:09
Édité par Tolor le 22/08/2016 à 13:16
Avatar de DahoodG4 INpactien
Avatar de DahoodG4DahoodG4- 22/08/16 à 12:22:09
Édité par Tolor le 22/08/2016 à 13:16
Avatar de Derived Abonné
Avatar de DerivedDerived- 22/08/16 à 12:25:13

Dès aujourd'hui? Pas demain? Non parce que dans mon planning, je le torche en deux jours mais que dès demain ...

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 22/08/16 à 12:26:04

sur Steam, ça sort demain.

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 22/08/16 à 12:30:48

Je vais attendre un peu pour le prendre celui là (j'suis un peu à sec :transpi:), mais il a l'air pas mal du tout.

Avatar de Arystos INpactien
Avatar de ArystosArystos- 22/08/16 à 12:32:36

Square Enix tue aussi des licences, je pense notamment à Legace of Kain, et le tragique Nosgoth, qui a fermé ses portes fautes de succès, mais je n'ai pas vu des masses de pubs pour le jeu moi...

Deus Ex a l'air carrément pas mal de ce que j'ai pu en lire :)

Avatar de Olbatar INpactien
Avatar de OlbatarOlbatar- 22/08/16 à 12:41:43
Édité par Tolor le 22/08/2016 à 13:16
Avatar de matroska INpactien
Avatar de matroskamatroska- 22/08/16 à 12:45:05

Pareil, j'ai acheté Doom en solde sur Steam. On verra le mois prochain.

:transpi:

Avatar de Nioniotte INpactien
Avatar de NioniotteNioniotte- 22/08/16 à 12:47:01

Youpie, je suis trop content de l'avoir préco en 2015 ! J'ai hâte :mad2:

J'espère que ça fonctionnera sur ma croûte de PC...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4
  • Introduction
  • 4 ans de labeur récompensés
  • Le Dawn Engine tient ses promesses
  • Une évolution plutôt qu'une révolution côté gameplay
S'abonner à partir de 3,75 €