#Replay : sociétés secrètes, cité perdue et fanfictions

L'égyptologie, de la fanfiction comme les autres
#Replay : sociétés secrètes, cité perdue et fanfictions
Crédits : nicolamargaret/iStock

Ces derniers jours, la télé n'a pas plongé dans la piscine mais dans l'univers des complots et des empires agroalimentaires. Presque un luxe, quand la sècheresse devient un problème de plus en plus prégnant dans le monde.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos idées, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Cœur artificiel, eau en bouteille et cinéma

Cette semaine, X:enius s'est penché sur l'usage de cœurs artificiels, ainsi que leur efficacité. Fournis en remplacement d'un cœur naturel, ils imposent leurs propres contraintes à leurs utilisateurs, autant en termes d'entretien que de prévoyance, par exemple pour la batterie. Si elle peut être en place des années, une telle prothèse reste aujourd'hui une solution temporaire. L'émission est disponible jusqu'au 19 novembre.

Arte propose également une large enquête sur le business de l'eau chez Nestlé, qui détient plus de 70 marques dans le domaine, dont Perrier et Vittel. L'équipe fait un voyage aux quatre coins du globe pour comprendre comment ce marché, qui contribue largement au poids de Nestlé, est mené par la multinationale. L'enquête est visionnable jusqu'au 23 août.

La chaine s'est aussi penchée sur les deux « premiers géants du cinéma », Charles Pathé et Léon Gaumont. La concurrence entre les deux hommes, et leurs entreprises, ont mené l'avancée de l'industrie cinématographique au début du siècle dernier. Leur histoire est en ligne jusqu'au 24 août. C'est une bonne occasion de revoir La vie de Brian des Monty Python, un monument d'absurdité disponible jusqu'au 13 septembre.

Dans un épisode de Mémoires de pierre, France 5 suit l'étude de peintures anciennes sur les montagnes chinoises. Celles-ci sont notamment modélisées par des chercheurs pour les préserver, alors qu'elles disparaissent peu à peu des surfaces qui les accueillent. L'émission est disponible jusqu'au 23 août. De son côté, LCP a rediffusé son documentaire Les réseaux de la haine, qui explore les mécaniques du harcèlement sur les réseaux sociaux, et comment ceux qui le subissent le vivent. 

Pour rappel, Arte a consacré de nombreux programmes à l'espace la semaine dernière (voir notre précédent récapitulatif). Une partie est encore disponible en replay. Du côté des chaines payantes, Histoire a suivi des « Explorateurs d'épaves » sous-marines, quand Science & Vie TV a diffusé Cerveau miroir, sur les découvertes neurologiques de ces 20 dernières années. 

Les solutions « innovantes » à la sécheresse (jusqu'au 17 novembre)

Avec le réchauffement de la planète, la sècheresse est un problème de plus en plus important, certaines zones étant simplement dépourvues d'eau pendant des périodes de plus en plus longues. Les réponses aux défis que pose ces pénuries commencent à émerger, même si le travail reste encore bien long. Les solutions varient selon les pays et leurs moyens, les pays les plus riches misant le plus sur les technologies pour optimiser la consommation.

Des solutions les plus simples pour la collecte de l'eau à la mesure électronique de la consommation d'eau des cultures, en passant par le déssalement, les solutions sont nombreuses. La protection de l'environnement est un facteur déterminant, de la reconstitution des nappes phréatiques à la préservation des forêts dans les zones les plus déboisées.

Tout, vous saurez tout sur les sociétés secrètes (jusqu'au 20 août)

Dans une série de trois documentaires, Arte lève le voile sur trois types de sociétés secrètes : les classiques comploteurs, les templiers et les Illuminati. Le premier s'intéresse ainsi à la longévité (parfois extraordinaire) des théories du complot, par exemple de celle sur le « faux alunissage » de 1969. L'importance du complot est par exemple un facteur important, les grandes théories ayant plus de succès que les petites.

Le deuxième documentaire s'intéresse aux Illuminati, devenus une vraie figure populaire, notamment au travers des livres de Dan Brown. La question est simple : derrière les grandes histoires d'influence mondiale, qu'est-ce qui se cache historiquement derrière ces récits ? Le troisième épisode, lui, plonge dans l'héritage des templiers, et la construction des francs-maçons en tant qu'organisations et mythes.

La capitale abandonnée de Ramsès II (jusqu'au 24 août)

Si Ramsès II est un nom des plus connus, celui de la cité dont il a mené la construction, Pi-Ramsès, est un peu moins. Il s'agit de la capitale conçue par le pharaon égyptien pour son empire. Un lieu abandonné, voire perdu, ce qui est surprenant pour une ville de cette envergure. Elle contient encore de nombreux mystères, alors qu'elle émane de l'un des plus grands personnages de l'Égypte ancienne.

Le documentaire retrace la recherche et la découverte de la cité, ainsi que de ses secrets. L'exploration des ruines a révélé de nombreux objets et les signes d'une vie importante, qui n'a pas été soupçonnée avant longtemps. Pi-Ramsés avait aussi un important intérêt stratégique pour Ramsès II, dans ses relations avec les empires voisins.

Les fanfictions scrutées de près (jusqu'au 24 août)

Une fois n'est pas coutume, France 5 est allé à la rencontre d'auteurs de récits alternatifs sur les œuvres populaires, la fanfiction. Discipline majoritairement féminine, elle consiste à imaginer des situations, aventures voire couples que les créateurs des œuvres originales n'avaient pas envisagés.

Des centaines de milliers de contributeurs au succès de 50 Nuances de Grey en librairie et au cinéma, qui a jeté un regard nouveau sur cette forme littéraire, ce genre gagne peu à peu ses galons auprès du public. Cela alors que le monde littéraire semble encore réticent à lui reconnaître une légitimité aussi grande qu'aux titres plus classiques.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !