Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Linux : Fedora 24 débarque avec une foule d'améliorations

En retard, mais des nouveautés plein les poches
Logiciel 3 min
Linux : Fedora 24 débarque avec une foule d'améliorations

Après une genèse un peu difficile, Fedora est enfin disponible en version 24. Comme toujours avec cette distribution Linux, l’objectif est de fournir autant que possible les derniers paquets disponibles, tout en proposant un système stable.

Les améliorations sont donc nombreuses, à commencer par l’utilisation de GNOME 3.20. La gestion du serveur d’affichage Wayland y est renforcée, mais pas au point de l’utiliser par défaut – une bascule prévue pour la version 25. Cartes gère OpenStreetMap, Photos intègre quelques outils de retouche, Documents présente les bibliothèques LibreOffice et Nautilus se dote d’une recherche plus fine. Pour une liste plus exhaustive, il suffira de consulter notre actualité dédiée de mars dernier.

Dans le sillage de GNOME

Tout comme dans Ubuntu 16.04, GNOME Logiciels devient par ailleurs le gestionnaire de mises à jour par défaut. Les informations seront plus nombreuses, avec par exemple l’indication de la présence dans le système ou dans un dépôt tiers, d’un développement toujours actif ou non, etc. Les notes et commentaires des utilisateurs seront également présentes. De la partie, QGnomePlatform permet aux applications Qt de mieux se fondre dans le décor, GNOME étant écrit en GTK+.

NetworkManager 1.2 amène de multiples améliorations, détaillées là encore dans une actualité dédiée, tout comme pour le kernel Linux 4.5. Darktable, qui permet de manipuler les photos en format RAW, passe en version 2.0, apportant la migration vers GTK+ 3, une gestion des écrans en très haute définition, une meilleure prise en charge des couleurs et des impressions, supporte une nouvelle sélection d’appareils photo et abandonne la version 32 bits au passage.

fedora 24fedora 24

Tous les paquets font un bond

Côté développement, Fedora 24 passe évidemment à GCC 6.1. Ses apports, dont l'utilisation par défaut de C++14,  avaient été détaillés fin avril. De nombreux langages basculent vers leur dernière mouture, comme Python 3.5, Go 1.6, Ruby 2.3 ou encore Erlang 18. La version 1.60 de la bibliothèque C++ Boost permet de corriger bon nombre de problèmes, Node.js 4.2 améliore ses performances et peut vérifier la syntaxe du code sans l’exécuter, Mono 4.2 intègre davantage de code de Microsoft (suite au passage en open source de plusieurs parties) et le garbage collector Shenandoah 1.0 est activé au sein d’OpenJDK.

Dans la catégorie cloud et administration, Fedora 24 est toute aussi prolifique. OpenShift Origin revient ainsi, la version 3 ayant été portée vers Go et remédiant de fait aux soucis de compatibilité posés par les évolutions de Ruby. Parmi les autres ajouts, signalons une entrée pour les développeurs dans Atomic, la refonte de paquets autour de Python, la prise en charge par Kerberos des règles génériques de Fedora pour la création des mots de passe, l’arrivée de systems-containers et systemd-udev pour gérer respectivement les conteneurs et le matériel ou encore la réunion des utilitaires ping et ping6 en un seul, ping, qui s’utilisera alors avec l’option -4 ou -6 selon qu’on veut gérer des adresses IPv4 ou IPv6.

La liste complète des améliorations peut être consultée sur le site officiel de Fedora. Le site français Fedora-fr propose de son côté des détails supplémentaires sur les nouveautés principales de la distribution. On notera enfin que la distribution aurait déjà dû sortir depuis plusieurs semaines, mais que différents problèmes en ont retardé la validation finale.

61 commentaires
Avatar de trekker92 INpactien
Avatar de trekker92trekker92- 22/06/16 à 12:47:11

j'ai l'impression que cette distrib s'oriente de plus en plus vers le développement...

la réunion des utilitaires ping et ping6 en un seul, ping, qui s’utilisera alors avec l’option -4 ou -6 selon qu’on veut gérer des adresses IPv4 ou IPv6.

haha sous slitaz ca doit faire trois ou quatre ans que l'ipv6 est intégré à la commande ping de base, comme sur d'autres distrib.. big nouveauté.

Avatar de sohka Abonné
Avatar de sohkasohka- 22/06/16 à 13:01:58

haha sous slitaz ca doit faire trois ou quatre ans que l'ipv6 est intégré à la commande ping de base, comme sur d'autres distrib.. big nouveauté.

Dans le genre nouveauté, c'est-à-dire passer d'une commande 'ping6 <IP_ADDRESS>' à 'ping -6 <IP_ADDRESS>', j'ai vu plus excitant.

Avatar de Yannouch Abonné
Avatar de YannouchYannouch- 22/06/16 à 13:02:53

Bon ben je vais rester sur la 23 comme j'ai un processeur 32 bit :( (c'est dommach' ça avait l'air bien...)

Avatar de Renault Abonné
Avatar de RenaultRenault- 22/06/16 à 13:15:54

Ce n'est en effet pas des plus excitants, mais c'est un changement
officiel et important (pas mal de scripts dans la nature et dans des
machines seront impactés). Il est donc important que les gens soient
notifiés, même si c'est assez bénin. :)@Yannouch, note que ce changement est lié au fait que le projet Darktable ne teste plus ses développements sous environnements 32 bits et découragent son utilisation dans ce cas. Donc avec le temps, rester en 32 bits sera de moins en moins fiable pour ce programme.

Avatar de 5h31k INpactien
Avatar de 5h31k5h31k- 22/06/16 à 13:17:25

trekker92 a écrit :

haha sous slitaz ca doit faire trois ou quatre ans que l'ipv6 est intégré à la commande ping de base, comme sur d'autres distrib.. big nouveauté.

T'aurais pu faire un effort et troller mieux quand même :un:

Avatar de Yseader INpactien
Avatar de YseaderYseader- 22/06/16 à 13:24:15

Il y a encore des version 32 bits :yes:

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 22/06/16 à 13:57:11

Distrib un peu trop GNOME-centric malheureusement.

Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 22/06/16 à 14:03:09

Vous parlez pas de flatPak pour eviter que les commentaires s'enflamment ?

Avatar de data_gh0st INpactien
Avatar de data_gh0stdata_gh0st- 22/06/16 à 14:05:36

Exactement mon sentiment, et j'ai du mal à me séparer d'apt-get.

Avatar de plop97 INpactien
Avatar de plop97plop97- 22/06/16 à 14:32:57

Quel rapport entre Gnome et apt-get ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7