Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

AlphaGo : un nouveau match de jeu de Go se profile, contre le champion Ke Jie

Les ennemis de mes ennemis...
Tech 2 min
AlphaGo : un nouveau match de jeu de Go se profile, contre le champion Ke Jie
Crédits : fotohunter/iStock

AlphaGo se prépare à disputer un nouveau match d'ici la fin de l'année, contre un adversaire encore plus coriace : Ke Jei. Ce dernier enchaine les victoires et les titres, y compris contre le champion Lee Sedol qu'il a battu à plusieurs reprises.

L'intelligence artificielle est sur toutes les langues ces derniers mois, notamment avec la déferlante médiatique suscitée par le match de Lee Sedol contre la machine AlphaGo de DeepMind, une filiale de Google. Avec une victoire 4 à 1 pour l'ordinateur, la victoire est sans appel (voir notre analyse). Un autre match tout aussi passionnant se profile à l'horizon, contre le jeune prodige Ke Jie (19 ans) cette fois-ci.

Ke Jei, un champion qui a régulièrement battu Lee Sedol

Ke Jie s'est déjà illustré en battant le champion Lee Sedol avec huit victoires pour deux défaites lors des derniers matchs. Au début de l'année, la revue française du jeu de Go expliquait qu'il a « notamment a remporté ses deux premiers titres internationaux en 2015 (Bailing cup et Samsung cup) » et qu'il est « actuellement numéro 1 mondial ». Sur Go Rating, il occupe la première place au niveau mondial, juste devant AlphaGo (Lee Sedol est quatrième).

Alors que Lee Sedol avait perdu ses deux premiers matchs contre AlphaGo, nos confrères de l'agence de presse chinoise Xinhuan et avaient récolté les réactions de Ke Jie : « J'avais sous-estimé la puissance d'AlphaGo avant la première manche, car je pensais que Lee Sedol pouvait le battre 5-0 ».

« Face à AlphaGo, la victoire ne me semble plus aussi facile »

« Ça ne m'intéressait pas de jouer contre un adversaire facile, car je ne voulais pas gagner 100 fois sur 100 jeux, mais maintenant je pense qu'on peut essayer [...] Face à AlphaGo, la victoire ne me semble plus aussi facile que lorsque je joue contre un autre humain, mais je continue de penser que j'ai l'avantage sur lui » ajoutait-il.

Demis Hassabis, PDG de DeepMind, en profitait pour renouveler son souhait d'opposer sa machine à Ke Jei. Cela devrait devenir réalité d'ici la fin de l'année. En effet, un porte-parole de l'association de jeu de Go chinois indique avoir pris contact avec l'équipe d'AlphaGo afin de mettre une rencontre sur pied, comme l'expliquent nos confrères d'Engadget.

Reste maintenant à attendre de voir l'issue du match et les conditions de jeu. Dans tous les cas, cela promet d'être passionnant à suivre et quel que soit le résultat il s'agira une nouvelle fois d'une victoire du cerveau humain. Soit car Ke Jei aura battu la machine, soit parce que des algorithmes créés par l'Homme auront dépassé le champion du monde.

 

16 commentaires
Avatar de wildcat54 INpactien
Avatar de wildcat54wildcat54- 06/06/16 à 14:15:26

J'avais suivi les matchs, et découvert le jeu de Go à l'occasion; même si les parties sont longues c'est intéressant, comme concept/jeu. Quant-à l'issue versus Ke Jie, on verra si le programme s'est amélioré depuis la dernière rencontre :)
Je ne parlerai quand-même pas d'intelligence artificielle dans ce cas; on est encore loin de celà, c.a.d. une machine sachant s'adapter à toutes les situations de la vie de tous les jours, etc. C'est très spécialisé comme programme; est-ce que ça fait avancer une IA plus 'globale'? Je ne sais pas.

Avatar de Poppu78 INpactien
Avatar de Poppu78Poppu78- 06/06/16 à 14:22:08

Oui, ça fait advancer car même si l'IA est spécialisée, elle utilize des techniques d'apprentissage qui sont adaptables dans tous les domaines. Ce n'est pas un simple système expert qui se contente d'analyser les possibilités de façon purement prédictible, ici le parcours de graphe est associé à du machine learning, qui lui confère quelque chose plus proche de l'intuition humaine.

Avatar de wildcat54 INpactien
Avatar de wildcat54wildcat54- 06/06/16 à 14:32:45

Yep, je vois le truc d'e-learning, merci pour la précision. Après, on voit que ça marche à peu près sur un jeu, mais combien il faut de puissance de calcul pour pouvoir appliquer celà à tous les cas où nous, humains, sommes capable de faire la part des choses très rapidement, avec notre tout petit cerveau?

Ce que je veux dire, c'est qu'on est encore loin de la 'singularité' tant attendue, ou tant redoutée c'est selon.

Des gars disent que ça pourrait arriver en 2040, mais j'ai des doutes. Après, en 25 ans il peut s'en passer des choses, c'est vrai. Quand on voit l'avancée technologique des 25 dernières années, pourquoi pas.

Mais toujours pas de voitures volantes :D

Avatar de Sheepux Abonné
Avatar de SheepuxSheepux- 06/06/16 à 15:01:55

Quand tu vois lesvidéos des IA qui apprennent d'elles même à jouer à MarioBross sans lui apprendre les regles (si ce n'est la notion de GameOver) Le machine learning de ces dernières années est véritablement passionnant et pas juste de l'"algorythmie bien foutue"

Avatar de Tehock INpactien
Avatar de TehockTehock- 06/06/16 à 15:15:55

Effectivement on est encore très loin de la singularité prédite. Mais il ne faut pour autant AlphGo est bien un programme dit "d'intelligence artificielle". Derrière ces mots, personne n'a jamais prétendu  avoir créer une vraie intelligence au sens "humain", capable de résoudre des tâches très différentes, de faire preuve de créativité, ou même d'avoir en conscience de soi.

En revanche un système d'intelligence artificielle a pour but de réaliser des tâches spécifiques (par exemple jouer au go) de manière autonome. Avec l'essor du machine learning, on arrive à créer des algorithmes capable d'apprendre par eux-même à partir d'exemples.

Ces algorithmes sont plutôt "généralistes", c'est-à-dire qu'ils peuvent s'appliquer à plusieurs problèmes. Cependant, ils sont le plus souvent entrainé à résoudre seulement un seul problème. On ne va pas créer un programme capable à la fois de jouer au go et de conduire une voiture, même si en dessous l'architecture du système peut-être assez semblables (même si pour des systèmes aussi complexe, on a généralement des architectures très spécifiques, composées de briques de base communes).

Avatar de Wawet76 Abonné
Avatar de Wawet76Wawet76- 06/06/16 à 15:38:55

Si à force d'entendre parler d'Alpha-go vous voulez essayer le go, le sitehttps://online-go.com/ est pas mal. Avant je jouais sur KGS, mais il n'y a aucune évolution technique est ça devient assez lourdingue (pas envie de refaire en sorte que mon navigateur puisse lancer une applet Java...)

Sur online-go tout se fait en html5, il n'y a rien à installer. (Je n'ai pas d'actions chez eux hein...)

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 06/06/16 à 15:54:34

wildcat54 a écrit :

Yep, je vois le truc d'e-learning, merci pour la précision. Après, on voit que ça marche à peu près sur un jeu, mais combien il faut de puissance de calcul pour pouvoir appliquer celà à tous les cas où nous, humains, sommes capable de faire la part des choses très rapidement, avec notre tout petit cerveau?

Ce que je veux dire, c'est qu'on est encore loin de la 'singularité' tant attendue, ou tant redoutée c'est selon.

Des gars disent que ça pourrait arriver en 2040, mais j'ai des doutes. Après, en 25 ans il peut s'en passer des choses, c'est vrai. Quand on voit l'avancée technologique des 25 dernières années, pourquoi pas.

Mais toujours pas de voitures volantes :D

Il y a 25ans, Torvald dévoilait linux, on était sur des ordinateur sous windows 3.0 et Sonic faisait ses premiers pas.
Ca fait mal, hein ?
Oui, la singularité de 2040 est tout a fait possible, surtout lorsqu'une loi exponentielle (loi de Moore) pointe son nez.
Et si les ordinateurs quantiques percent, ça risque d'être assez violent.

Surtout qu'en plus, je doute que Alpha Go tourne sur une architecture spécialement faite pour son algo. L'apprenssiage semble toujours utiliser des circuit classique de GPU.

Enfin, dire que ce n'est pas une intelligence artificiel, il faudrait avant tout définir ce qu'est un intelligence artificiel.

Avatar de Vespper INpactien
Avatar de VespperVespper- 06/06/16 à 15:59:13

tazvld a écrit :

Il y a 25ans, Torvald dévoilait linux, on était sur des ordinateur sous windows 3.0 et Sonic faisait ses premiers pas.
Ca fait mal, hein ?

:phibee:  :craint:

Avatar de Yutani INpactien
Avatar de YutaniYutani- 06/06/16 à 16:00:14

tazvld a écrit :

(...)
Enfin, dire que ce n'est pas une intelligence artificiel, il faudrait avant tout définir ce qu'est un intelligence artificiel.

je ramasse les copies dans 4h :fumer:

Avatar de Strimy Abonné
Avatar de StrimyStrimy- 06/06/16 à 16:03:43

tazvld a écrit :

Surtout qu'en plus, je doute que Alpha Go tourne sur une architecture spécialement faite pour son algo. L'apprenssiage semble toujours utiliser des circuit classique de GPU.

Justement, il semblerait que Google a développé une architecture spécialisée :
http://www.theverge.com/circuitbreaker/2016/5/19/11716818/google-alphago-hardwar...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2