Les ventes de Surface auraient été 5x meilleures avec un processeur Intel

Et ce n'est pas Intel qui le dit...

La semaine dernière fut marquée par le Black Friday, notamment aux États-Unis. Ce jour est assez particulier puisque les rabais consentis sont nombreux et donnent quelques tendances concernant les volumes écoulés en fin d'année. Une étude réalisée par Global Equities Research montre ainsi que des ventes intéressantes ont été réalisées sur des portables fonctionnant sous Windows 8. Par contre, celles de Surface sont très en deçà des attentes, et la faute reviendrait au choix de Microsoft de s'appuyer sur Windows RT et sur une puce ARM.

Les ventes auraient donc été particulièrement bonnes durant ce Black Friday. En effet, chaque Store de Microsoft, qui sont uniquement installés outre-Atlantique pour le moment, aurait ainsi écoulé jusqu'à 500 portables Aspire V5 d'Acer équipe de Windows 8 et vendu à 399 $ durant ce seul jour du 23 novembre. De plus, l'Ultrabook tactile de SONY, certainement le VAIO DUO 11, vendu à près de 1 500 dollars, a aussi trouvé preneur assez facilement suivant l'étude. Mais c'est la Surface RT de Microsoft qui déçoit quelque peu.

 

Microsoft Surface RT

 

En effet selon l'institut, le géant de Redmond a perdu 20 % des ventes de ses tablettes et la cause serait le choix d'exploiter une puce ARM et de Windows RT. « Nous avons observé beaucoup d'intérêt de la part des clients pour la Surface de Microsoft, mais l'intérêt ne se transforme pas en ventes nécessairement »

 

Global Equities Research indique en outre que les différentes personnes potentiellement intéressées par une tablette de Microsoft préfèrent attendre la Surface Pro, qui sera pour rappel équipée de processeurs Intel et devrait être disponible dans le courant du mois de janvier. Mais l'institut va plus loin dans ses estimations puisqu'elle indique que « si Microsoft avait livré ses tablettes Surface directement avec des puces Intel plutôt qu'ARM, les ventes auraient été à des niveaux cinq fois plus élevés que les actuels ».

 

Notez que ce constat de démarrage plutôt modeste des ventes de la tablette de Microsot n'est pas une nouveauté en soi. Steve Ballmer lui-même a reconnu récemment qu'il attendait la Surface Pro de pied ferme pour dynamiser un tant soit peu les volumes écoulés.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !