Viber propose une bêta de son application universelle pour Windows 10

L'exemple à suivre
Logiciel 2 min
Viber propose une bêta de son application universelle pour Windows 10

Même si c’est Microsoft qui en annonce l’arrivé, Viber vient de mettre à disposition une bêta de son application universelle pour Windows 10. Le client se montre particulièrement bien réalisé, de quoi donner quelques leçons à la concurrence.

Viber propose des clients « desktop » depuis longtemps. Ces clients pour Linux, OS X et Windows sont synchronisés par les serveurs de l’éditeur et ne dépendent pas d’une connexion au smartphone, excepté pour l’activation du compte. À l’installation, l'utilisateur indique simplement son numéro de téléphone, ouvrant une notification sur l’application mobile (Android, iOS, Windows Phone). Il suffit alors de scanner le QR code pour synchroniser les données.

Un client sobre et complet

Si le fonctionnement ressemble beaucoup à WhatsApp, il comporte une différence majeure. Viber gère en effet les appareils multiples et n’a pas besoin que le smartphone soit connecté pour que les autres clients puissent communiquer. La nouvelle application pour Windows 10 fonctionne sur le même principe et est donc autonome, tout en pouvant être installée sur PC, tablette et smartphone.

Bien qu’il ne s’agisse que d’une bêta, l’application UWP (universelle) se révèle bien faite. Elle dispose d’une interface sobre et bien pensée, tout en faisant la part belle aux Stickers, l’une des orientations fortes de cette messagerie. La liste des contacts est disponible et l’ensemble des fonctionnalités est bien présente : texte, photos, vidéos, autocollants, appels audio et vidéo, etc.

viber uwp

La prise en main s’est révélée sans aucune mauvaise surprise. Tout y fonctionnait, y compris les appels audio et vidéo. La qualité s’est révélée d’ailleurs assez bonne, surtout sur la partie audio, équivalente à ce que l’on aurait par exemple sur Skype. Dans notre essai, la communication était établie entre un PC sous Windows 10 en Wi-Fi et un iPhone 6 en 4G. Reste donc à voir comment l’application s’en sort dans des conditions moins bonnes.

De quoi inspirer la concurrence ?

L’application a de quoi en tout cas donner un bon exemple à la concurrence de ce qu’il faut faire. À WhatsApp, parce que c’est un client parfaitement autonome, ou à Telegram, parce qu’il s’agit d’une application moderne se fondant beaucoup dans le décors de Windows 10, pour ne citer que deux cas.

Il ne reste finalement plus qu’à attendre une version finale de Viber, même si la bêta peut s’utiliser en l’état. Le seul point négatif que nous pourrions souligner, outre les débats sur l'esthétique de l'interface, concerne la disponibilité en anglais uniquement. En espérant que d’autres langues seront ajoutées durant les prochains mois.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !