Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le Caltech accuse Apple de violer ses brevets sur le Wi-Fi

Des dommages « adéquats »
Droit 2 min
Le Caltech accuse Apple de violer ses brevets sur le Wi-Fi
Crédits : NA/Photos.com/Thinkstock

Le Caltech a déposé deux plaintes la semaine dernière, l’une contre Apple, l’autre contre Broadcom. L’université accuse les deux entreprises de violer plusieurs brevets ayant trait au Wi-Fi, qu’ils utiliseraient donc sans autorisation.

Le California Institute of Technology, ou Caltech, est l’une des universités américaines les plus connues. Plus de trente prix Nobel lui sont crédités, et elle investit notamment dans la recherche fondamentale. Conséquence logique, elle dépose régulièrement des demandes des brevets. Parmi ces derniers, quatre lui ont été accordés sur le Wi-Fi entre 2006 et 2012.

Ces brevets (7 116 710, 7 421 032, 7 916 781 et 8 284 833) sont essentiels. Ils concernent les encodeurs et décodeurs IRA (International Reference Alphabet) et LDPC (contrôle de parité de faible densité) que l’on retrouve dans de très nombreux produits, particulièrement ceux qui disposent d’une connexion Wi-Fi. On les trouve en particulier dans les normes 802.11n et 802.11ac du standard.

Or, selon le Caltech, Apple et Broadcom proposent des produits utilisant ces technologies, sans avoir dument payé la licence associée. L’université a donc déposé plainte la semaine dernière contre les deux entreprises. Côté Apple, la liste des produits concernés est longue : iPhone SE, iPhone 6s, iPhone 6s Plus, iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 5c, iPhone 5s, iPhone 5, iPad Air, iPad Air 2, iPad Pro, iPad Mini 4, iPad Mini 3, iPad Mini 2, MacBook Air et Apple Watch. Si Broadcom est également visé, c’est parce qu’il est le principal fournisseur des puces Wi-Fi que l’on trouve dans ces produits, ainsi que dans d’autres tels que l’iMac.

Selon MacRumors, qui a obtenu une copie de la plainte, le Caltech réclame non seulement des dommages « adéquats », mais également une injonction permanente qui bloquerait la commercialisation des produits visés. L’université demande également à ce que le procès se fasse devant un jury.

18 commentaires
Avatar de Altair31 Abonné
Avatar de Altair31Altair31- 31/05/16 à 15:15:05

Eux, ils ont du attendre qu'il y ait beaucoup de produits pour gagner beaucoup en dommage & intérêts !

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 31/05/16 à 15:16:12

Je parie que c'est Sheldon qui a remarqué çà :transpi:

Avatar de Loch INpactien
Avatar de LochLoch- 31/05/16 à 15:31:46

C'est quoi l'intéret d'une université de voir des produits bloqué commercialement ? 
Ils ont un hater à la tete de l'école ?

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 31/05/16 à 15:35:31

Loch a écrit :

C'est quoi l'intéret d'une université de voir des produits bloqué commercialement ? 
Ils ont un hater à la tete de l'école ?

Faire pression pour des négociations :)

Avatar de alliocha1805 Abonné
Avatar de alliocha1805alliocha1805- 31/05/16 à 15:46:52

CryoGen a écrit :

Faire pression pour des négociations :)

Et gagner de la thune sur les brevets ce qui finance la fac (elle investit pas dans des docteurs / doctorants pour la beauté de l'art hein ... surtout aux US)

Avatar de zogG INpactien
Avatar de zogGzogG- 31/05/16 à 16:13:11

Quid des autres clients de Broadcom ?!

La violation de brevet indirecte c'est spécial...

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 31/05/16 à 16:26:07

zogG a écrit :

Quid des autres clients de Broadcom ?!

La violation de brevet indirecte c'est spécial...

D'après ce que j'ai lu ici et là, le principal visé par la plainte est Broadcom (et une de ses filiales). Apple est coaccusé car il représente à lui seul une part non négligeable du CA de Broadcom (ce qui en ferait un genre de receleur)

Après il y a peut-être des subtilités qui m'échappent, impossible d'avoir la plainte en entier (faut payer apparemment :transpi:)

Avatar de lordofkill Abonné
Avatar de lordofkilllordofkill- 31/05/16 à 16:42:49

Ah se que je sais , la plainte va finir comme le h.264 et d'autre similaire , vue que c'est une technologie essentiel au bon fonctionnement , il ne sera pas possible de faire bloquer le produit et aussi le montant des dommage réclamé seront mineur.

Avatar de ldesnogu INpactien
Avatar de ldesnoguldesnogu- 31/05/16 à 16:46:37

Apres l'Universite du Wisconsin, le Caltech.  Ca commence a faire pas mal d'etudiants qui vont avoir du mal  a trouver du boulot dans l'industrie du semi-conducteur :D

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 31/05/16 à 17:00:12

Université privée. Son but, c'est donc les brouzoufs

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2