Nintendo confirme sa diversification dans le domaine de la santé

Feel Good Inc.
Economie 2 min
Nintendo confirme sa diversification dans le domaine de la santé
Crédits : alphaspirit/iStock/ThinkStock

Nintendo veut officialiser la diversification de ses affaires. L'entreprise proposera lors de sa prochaine assemblée générale de modifier la liste des activités qu'elle exerce afin d'en ajouter de nouvelles, en lien avec le domaine de la santé.

Début 2014, Satoru Iwata annonçait le lancement d'un nouveau chantier pour Nintendo. Il souhaitait que son entreprise entame un long virage en vue de diversifier ses activités et de moins dépendre du jeu vidéo pour sa survie. Une décision prise au moment où les difficultés de la Wii U sur le plan commercial étaient déjà évidentes, et où les machines de Microsoft et Sony prenaient un meilleur envol.

Un projet de longue date

La piste privilégiée par le dirigeant consistait à s'introduire sur le marché de la santé et du bien-être afin « d'améliorer la qualité de vie » des joueurs. En octobre 2014, Satoru Iwata évoquait le développement d'un capteur permettant de « visualiser le sommeil et la fatigue », sans entrer en contact avec le corps de l'utilisateur ni nécessiter la moindre manipulation ou installation specifique, prenant la forme d'un petit appareil à poser sur sa table de chevet.

En cumulant ces données avec d'autres capteurs, Nintendo espérait pouvoir envoyer des recommandations, comme de s'adonner à quelques exercices sur Wii Fit, et ainsi mettre en avant ses consoles de jeux et les titres dont elles disposent. Le tout en y amenant un public qui ne s'intéresse pas forcément au jeu vidéo.

Nintendo aura planché pendant plusieurs trimestres sur ce projet, avant que Tatsumi Kimishima, le nouveau PDG de l'entreprise annonce qu'il a été mis de côté en février 2016, expliquant que le produit concerné est encore loin « d'entrer dans la phase qui lui permettrait de devenir un produit ». Cependant la démarche visant à amener la société sur le marché du bien-être n'a pas été abandonnée. « Nous croyons toujours que nous pouvons faire quelque chose dans le domaine du bien-être, et nous allons continuer d'étudier les possibilités de nous étendre dans ce domaine », assurait ainsi Kimishima à ses actionnaires.

Le bien-être toujours en ligne de mire

Le dirigeant semble tenir parole. Dans un document publié cette semaine, Nintendo explique vouloir modifier la liste officielle des activités exercées par l'entreprise pour y ajouter plusieurs domaines :

  • Le développement, la fabrication et la vente d'appareils médicaux et d'appareils liés à la santé
  • Le développement, la fabrication et la vente de logiciels informatiques

Cette modification des statuts de l'entreprise sera proposée lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 29 juin prochain. Dans le document d'annonce adressé à ses investisseurs, Nintendo précise que ce changement doit être effectué « en prévision d'une diversification des affaires ».

Le lancement des produits de l'entreprise dédiés à la santé serait donc toujours à l'ordre du jour et pourrait intervenir assez rapidement. Pour rappel, Iwata prévoyait que ces nouvelles activités commenceraient à avoir un impact à partir de l'exercice fiscal se terminant en mars 2017. Nous sommes justement en plein dedans.  

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !