NVIDIA explose en bourse après un premier trimestre très solide

Pascal le grand frère
Economie 2 min
NVIDIA explose en bourse après un premier trimestre très solide

NVIDIA a publié ses résultats pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2017, terminé le 1er mai 2016. Le père des GeForce se porte plus que bien puisque, par rapport à la même période l'an passé, tous ses indicateurs sont au vert.

Jen-Hsun Huang, le PDG de NVIDIA peut avoir le sourire. Son entreprise a encore réalisé de solides performances sur le plan financier au dernier trimestre, et les choses devraient continuer de s'améliorer avec le lancement très prochain des premiers GPU grand public basés sur la nouvelle architecture de la marque : Pascal.

Tout va très bien

Sur le premier trimestre de son exercice 2017, NVIDIA a en effet réalisé un chiffre d'affaires de 1,305 milliard de dollars, ce qui représente une progression de 13 % sur un an, mais aussi un recul de 7 % par rapport au quart précédent, marqué par les fêtes de fin d'année.

La marge brute du père des GeForce a également grimpé de 0,8 % sur un an pour atteindre 57,5 %, ce qui lui permet d'afficher un bénéfice net de 196 millions de dollars, en hausse de 46 % par rapport à l'an dernier. Des chiffres qui devraient logiquement satisfaire les investisseurs. 

Nvidia Q1 FY17

Les hausses sont d'ailleurs visibles dans la plupart des segments dans lesquels NVIDIA opère. Les revenus tirés de la vente de puces graphiques dédiées au jeu ont progressé de 17 % en un an, tandis que la gamme professionnelle (Quadro) a grimpé de 4 %. Les principaux vecteurs de croissance restent néanmoins l'automobile (avec Tegra) et les datacenters (GRID et Tesla), avec une hausse respective de 47 et 63 % en un an. De quoi compenser la baisse des revenus provenant des accords de licence et des ventes aux assembleurs.

Et ce n'est pas fini

Les prévisions de NVIDIA pour le trimestre à venir, qui verra notamment le lancement des GeForce GTX 1070 et 1080 (voir cette actualité) sont plutôt optimistes. Le constructeur s'attend à un chiffre d'affaires d'environ 1,35 milliard de dollars, en nette progression par rapport à l'an dernier. 

Sa marge brute devrait augmenter pour atteindre 57,7 %. Le fabricant ne donne pas de motif particulier à cette hausse attendue, mais on peut raisonnablement penser que les ventes de produits pour datacenters et dans l'automobile peuvent aider à ce résultat, à moins que déjà, les rendements en 16 nm soient suffisants pour permettre de tels scores.

Au lendemain de la présentation de ces chiffres, l'action NVIDIA a bondi de plus de 15 % en bourse, ce qui valorise aujourd'hui l'entreprise à plus de 23 milliards de dollars, contre 3 milliards pour son rival de toujours, AMD. Depuis le début de l'année, le groupe a vu sa valorisation grimper de plus de 28 %. Certains aimeraient pouvoir en dire autant.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !